Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 Feb

France-Libye : Pays des Droits de l'Homme et du Citoyen ou de la Honte ?

Publié par Circé  - Catégories :  #Non-acceptation, Révolte et Politique

Mardi 22 février 2011, 06H du matin.

Mon radio-réveil se déclenche comme à l'accoutumée, comme chaque jour de la semaine à la même heure, branché qu'il est sur une radio d'informations.

 

J'émerge sans douceur des limbes de la nuit.

Mon coeur se soulève immédiatement. J'ai envie de crier, de hurler.

La nausée et la honte au bord des lèvres. Je suis submergée d'indignation et je finis par pleurer de rage, d'impuissance et de honte mêlées.

 

De l'autre côté de la méditerranée, l'un de ces grands démocrates, Mouammar Khadafi pour ne pas le nommer, grand ami de Nicolas Sarkozy est en train de massacrer son peuple.

 

Comment est-il possible que notre pays soit tombé si bas ?

Comment est-il possible que nous supportions une telle indignité nationale ?

 

Moi, moi qui n'est nullement votée pour cet individu au pouvoir, j'ai honte, j'ai honte de ce qu'il a fait à la France, à la façon dont il a piétiné sans vergogne toutes nos valeurs, celles qui fondaient notre grandeur et notre honneur.

 

 "Liberté, Egalité, Fraternité" sacrifiées à l'autel du veau d'or, ou plutôt des ponts d'or qu'ils érigent à ses amis, ventes d'armes et autres contrats juteux signés par ses amis, accointances politiques et financières nauséeuses avec tous les despotes possibles et imaginables pour leurs plus grands profits.

 

L'argent n'a pas d'odeur dit-on.


Pourtant, leurs profits ont trop souvent la couleur du sang versé en tauroboles abjectes, tandis que le cours de la Bourse s'enflamme, cris des victimes couverts par leur négoce délétère.

 

Tant d'accointances politiques et surtout financières avec tant de tyrans et autocrates...

 

MAM flirtant allègrement avec Ben Ali et sa clique promettant même aides et secours de nos forces de sécurité pour mater la révolution tunisienne, alors que ses parents font de lucratives affaires en ce pays et exploitent les tunisiens.

Mais là où il y a de la gène, il n'y a pas de plaisir....

 

Fillon se payant de luxueuses vacances tous frais payés par les égyptiens qui n'en peuvent mais...

 

Nicolas Sarkozy reçu par le roi du Maroc pour les vacances de fin d'année en l'un de ses palais, sans qu'un liard de rétribution ne soit versé à la population exploitée elle-aussi jusqu'au trognon...

 

Et ce sont ceux-là qui bafouent jusqu'à notre honneur et notre fierté d'être les dignes descendants du peuple des lumières, celui de la révolution de 1789 qui nous représentent et parlent en notre nom ?

 

Ils corrompent toutes les valeurs fondatrices de notre Nation, n'assument pas leurs forfaitures, se cachent derrière de pseudos diplomaties de cours dignes de la noblesse dépravée, condescendante et méprisante de l'ancien régime...

 

Aujourd'hui, toute trace de la réception du sanguinaire Khadafi a été effacée en catimini du site de l'Elysée. 

 

Pourtant, en Tunisie, un certain Boris Boillon officie toujours en notre nom.

Se comportant avec la presse comme un Président il y a quelques années avec un quidam qui refusait de le saluer, traitant les questions des journalistes tunisiens de débiles...

 

Un tel mépris des autres, une si haute opinion de lui-même...

L' envie immédiate de le renvoyer pour le moins à des cours de savoir-vivre, mais surtout à signifier à l'odieux personnage qu'il n'a rien à faire dans la diplomatie et surtout pas en notre nom.


 

 

Est-il même étonnant d'apprendre qu'il avait fait le panégyrique de Khadafi quelque temps auparavant ?


 

 

Je n'en peux plus de tels agissements.
Non, je n'en peux plus. Pas en mon nom !

Des hommes, des femmes, des enfants se font massacrés par "l'idole" qui a fait son autocritique.

Mais revenons en France, que pouvons-nous faire ?
D'abord dire encore et toujours notre profond désaccord avec cette politique honteuse :Que ce soit la réintégration de la France dans l'OTAN, l'envoi de troupes en Afghanistan, les compromissions lucratives de notre Etat avec de tels personnages.
Et puis ce soir,à l'appel de trois collectifs et de leurs soutiens, participer à Paris à ce rassemblement :
Mardi 22 février 2011, devant le consulat de Libye à 18 heures.
6,8 rue Chasseloup-Laubat 75015 Paris
- métro Cambronne ligne 6 ou Ségur ligne 10 -
Contre les massacres de Khadafi, Halte à la répression, aux masssacres, aux emprisonnements : Vive la lutte du peuple libyen contre la dictature !

Collectifs de soutien Algérien, Égyptien et Tunisien, regroupant des citoyens, des associations, des organisations et partis politiques Algériens, Égyptiens, Tunisiens et leurs alliés et amis maghrébins, arabes et français, associations, syndicats et organisations politiques.


dilem_photo_923_TV5220211.jpg

Commenter cet article

minijack 01/03/2011 20:33



Egaleà vous-même aussi Circé. On voit que vous avez certainement beaucoup fréquenté les diplomates dans votre vie et sans doute plus encore ceux qui sont en zones de guerre comme l'Irak...
Evidemment qu'il devait circuler avec une protection armée. Je voudrais vous y voir !


Ca n'en fait pas pour autant un "rambo" comme vous dites, mais précisément tout son contraire si vous écoutez ce qu'il dit dans la première vidéo.


Je vous plains Circé ! vous ne voyez toujours que le pire côté des choses et vous devez probablement beaucoup souffrir car visiblement vous n'accepterez jamais l'idée que le monde ne soit pas tel
que vous le souhaitez.


 



Circé 01/03/2011 22:27



Sur que dans l'ambassade de France et dans son bureau le pauvre cher Boris a besoin de se protéger...


Et puis aussi qu'il n'a aucune protection personelle qui nous coûte pourtant si chère, à nous les contribuables. Alors oui, Boris fait joujou, se prend pour Rambo.


Pour le reste, contrairement à vous, je vois non pas le monde, mais ceux qui se prennent pour le nombril du monde tels qu'ils sont. Et vous en êtes leur ardent défenseur. Du coup, je ne sais qui
est à plaindre...



BR 01/03/2011 09:32



Notre Gazetier serait-il lui aussi AMBASSADEUR ?


 


Selon ses critères bien entendu ! Courbettes et hypocrisie, bassesse et allégeance aux puissants, absence de valeurs morales.


Répondre à ce personnage n'est pas très prudent. Tout est sujet à déformation, exploitation pour servir les monstres qui nous gouvernent ici ou bien un peu plus loin.



minijack 01/03/2011 04:33



Autant j'approuve votre indignation quant au manque de réaction de la France face au soulèvement légitime de ces peuples, autant je désapprouve qu'on ait accepté de laisser Khadafi planter sa
tente à Paris car le personnage est en effet détestable, autant je vous trouve injuste par rapport à ce jeune ambassadeur.


Certes, Khadafi l'appelait "mon fils", mais quand on connaît les coutumes arabes, il n'y a pas lieu de s'en étonner. Ca signifie juste qu'il avait bien fait son boulot et que Khadafi avait de
l'estime pour lui. C'était aussi très probablement de la part de Khadafi une manière de tenter de le dominer mentalement, ce qui fait partie du jeu politique. Mais le garçon est coriace, il était
auparavant ambassadeur à Bagdad, et il connaît les coutumes. Si cette façon de faire peut choquer les français, elle n'en est pas moins très efficace dans la culture arabe.   


Quant à sa justification comme quoi Khadafi ne serait plus de nos jours le terroriste qu'il a été, que pouvait-il dire d'autre ? Il est AMBASSADEUR. Ce qui signifie qu'il n'est pas là pour mettre
le feu entre les états, mais au contraire, ainsi qu'il le dit dans la première vidéo, pour créer un pont entre les peuples.
Sa bêvue n'est pas d'avoir dit cela, mais de l'avoir dit devant des gens qui voulaient la mésinterpréter et lui faire dire ce que, de par sa fonction, il ne pouvait pas dire.


Et je vous remercie d'avoir mis en ligne cette première vidéo que je ne connaissais pas mais qui est toute à son honneur. 


 



Circé 01/03/2011 08:34



Egal à vous même Minijack.


A Bagdad, Boris Boillon paradait mitraillette à la main dans son bureau d'ambasadeur.


Sans doute était-il aussi Terminator ou Rambo de pacotille,un ambassadeur sans garde rapprochée, un super héros des temps modernes ?.


Aux journalistes tunisiens qui l'interrogent, il répond que les questions sont débiles alors qu'elles concernent les collusions entre Ben Ali et certains membres de notre gouvernement, il prétend
que Khadafi n'est plus un terroriste, a fait amende honorable, alors que toutes les diplomaties s'accordent à dire que c'est un fou dangereux ( rapports des services secrets révélés par exemple
par wikileaks), mais il falait bien que le négoce juteux des armes à feu et même des centrales nucléaires soit profitable aux amis de celui du Fouquet's et autre petit yacht sans importance...


Et on apprend aujourd'hui que Guaino a passé Noêl en Libye...


Bref, je crois que vous devriez faire attention un jour ou l'autre à ce que l'on ne vous confonde pas avec le diable alors que vous en êtes me semble-t-il pour l'instant l'avocat.



Polyb 24/02/2011 20:00



Oh... que mierda.


Je n'avais pas encore lu ce billet. Je connaissais la 1ère vidéo, mais pas la 2ème...


Oh que oui, c'est à GERBER.


 


 



Circé 24/02/2011 20:24



Polyb :


Nous sommes nombreuses et nombreux à ressentir cela, à avoir honte de notre pays, de notre diplomatie. Il FAUT que cela change !



BCT 24/02/2011 18:55



L'histoire est bizarre.


Cela fait 40 ans que nous évoluons entre carresses et bâtons vis à vis de gens peu fréquentables au gré de la Raison d'état ??? !!! et de la Réal politique ???!!!


Je me souviens qu'en 70 nous recevions des pilotes algériens en formation, qu'en 80 nous recevions encore des pilotes... Lybiens en formation,...


Je me souviens qu'en 2007, Arnaud Montebourg questionnait Kouchner sur nos rapports avec la Colonel Kadhafi. C'était le 12 décembre 2007. Kouchner avait répondu que Kadhafi avait évolué... En
langage clair, il avait permis la libération des infirmières et payé sa dette pour l'attentat du DC10. Il avait aussi soit disant renoncé à ses armes de destruction massive... Bref un ange de
douceur.


On a toujours été très forts pour justifier l'intollérable.


Il faut questionner Mémona Hintermann sur Kadhafi...Elle est intarrissable. Il avait voulu la violer...alors qu'elle voulait l'interroger il y a quelques années.


Je vous dis "un ange de douceur". Un humaniste !



Circé 24/02/2011 20:26



BCT ;


Se rappeler aussi les déclarations de Sarkozy. Pour Kouchner, bien évidemment, mais il y a fort longtemps que pour moi il a trahi même ses idées et valeurs.



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "