Les Nouveaux Chiens de Garde.

 

 

 

 

Collusion journalisme et politique, pensée unique distillée au jour le jour ne laissant plus place à l'esprit critique, la réflexion mais pensée pré-mâchée, pré-digérée, uniformisée, formatée...

Comme si les lecteurs, auditeurs, téléspectateurs, citoyens n'étaient que des boyaux sans cervelle, qu'il convient de gaver à longueur de journée des mêmes inepties.

A coup d' "experts", par exemple, invités sur toutes les chaînes télévisions ou radiophoniques, dans les colonnes de nombre de journaux, censés nous expliquer la crise, la dette. Les mêmes, qui font aussi des "ménages", terme utilisé pour indiquer qu'ils perçoivent des cachets pour animer des colloques "sponsorisés".

C'est ainsi que Michel Godet à des intérêts dans le groupe Bongrain, que l'économiste Elie Cohen est administrateur du groupe Steria, Orange de France Télécom, des pages jaunes, tandis que Christian de Boissieu est rémunéré par le Crédit Agricole, Oséo, Ernst & Younf France, la banque Neuflize OBC et Hedge Fund ( HDF Finance ), sans oublier le Directeur de l'Express Christian Barbier qui anime des forums sur l'investissement : " Deux jours pour s'offrir les meilleurs placements ", histoire sans doute de se faire quelque "argent de poche" supplémentaire...

La liste est longue et non-exhaustive. Mais que
les faits aient démontré que toutes les analyses de ceux cités plus haut et des autres, aient été erronées, peu importe, ils continuent à sévir, comme si de rien n'était.


Au niveau politique, même pratique : parole donnée dans les médias à ceux qui représentent le "bi-partisme" que l'on veut nous imposer : Ministres UMP ou porte-paroles de cette formation, contre représentants du PS.

Comme si la droite se résumait à l'UMP et la gauche au PS.

Tout le reste étant fort aimablement qualifié "d'extrême".

Et l'on voit avec quelle complaisance certain média, Libé pour ne pas le nommer, pourtant étiqueté  à gauche, met en avant le Front National : Pour alimenter les peurs ? Ramener le fameux vote "utile" vers le parti socialiste, plutôt que faire des articles de fond sur le programme du Front de Gauche par exemple, en quoi serait-il novateur, est-il bien chiffré, réaliste ou tout autre programme de formation de gauche ?

Tandis qu'à droite Le "Figaro" fait de même en accusant les "ouvriers" traditionnellement votant à gauche, selon eux, d'avoir basculé au FN. Y a-t-il même encore une classe sociale que l'on puisse qualifier "d'ouvrière" après des années de casse industrielle menée par cette même droite ? Qu'importe, l'accusation est là.

Mais d'avance cela dédouane cette même formation (UMP) de toute responsabilité quant à sa politique désastreuse, entérine même les dérives des caciques de l'UMP, tant des Ministres que de leurs élus ou représentants pour aller ainsi ratisser jusque dans les viviers nauséabonds de voix à leur nom, à glisser dans les urnes électorales, le moment venu.

D'un côté comme de l'autre le même épouvantail agité pour récupérer les voix et décrédibiliser tout ce qui ne serait pas leur parti respectif.

Au PS, l'accusation pour toutes celles et ceux qui sont réellement à gauche de ce PS, qui regimberaient devant cette quasi obligation de devoir voter pour lui ( le PS) au risque d'être celles et ceux qui vont faire perdre la gauche, fuse immédiatement.


Peu importe que rien n'indique que ce parti ait compris quoi que ce soit quant aux élections perdues auparavant, pourquoi leur programme ne donne pas de véritables espoirs qui ne resteront pas à l'état de rêves mais seront de véritables mesures concrètes mises en application immédiatement après les élections s'il arrive aux plus hautes fonctions, et pas dans "x" mois, années et finalement jamais....

Culpabilisation et décrédibilisation utilisées pour vous empêcher de vous exprimer, dire que vous refusez à l'avance que cette gauche PS, risque de n'en avoir que le nom et non les attributions, et pourrait une fois au pouvoir, gérer la crise, continuer dans la même voie que les politiques menées par l'UMP.

 

Sans revenir sur aucune des mesures injustes prises ou qui perdurent via cette UMP justement : réforme des retraites, loi HPST, taxation des mutuelles, attaques sur l'éducation, discrimination salariale entre femmes et hommes etc, si nous ne sommes pas assez nombreux pour le tirer à gauche ( le PS), réellement à gauche et lui redonner de véritables orientations sociales où l'humain sera au centre de toute politique.

A ce titre, le draguage de François Hollande envers les électeurs du Modem, l'accord de désistement déjà demandé par Eva Joly avant même que la campagne n'ait été menée et les élections effectuées en disent assez long sur ce que risque d'être cette gouvernance si nous ne les obligeons pas à mettre VRAIMENT le cap à gauche !

Pour en revenir au fond de mon billet, et à la collusion politique et médias, comment s'en étonner lorsque les actionnaires majoritaires selon les journaux sont Serge Dassault, Edouard de Rostchild, Arnaud Lagardère, etc...etc...

Alors, les " Nouveaux Chiens de Garde ", un documentaire essentiel pour se faire une opinion propre, dans tous les sens du terme.

* à lire l'excellent article papier de l'Humanité, de ce jour, dont le lien n'est qu'un préambule...

Yan 04/03/2012


Et pour continuer dans la critique média, une vidéo assez éclairante sur le traitement réservé à Mélenchon dans les médias : "Sauts d'obstacles médiatiques"

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog