Liberté d'expression ou trouble à l'ordre public ?

Après l'affaire Lounis Ibadioune, militant communiste et vendeur attitré de l'Humanité Dimanche depuis plus de 20 ans sur le marché de la Goutte d'Or dans le 20ème arrondissement de Paris, verbalisé en 2009 pour vente de marchandise sans autorisation, voici donc que ce dimanche dernier de nouveaux militants communistes ont été contrôlés pour "trouble à l'ordre public "...

 

Que le point de vente où ils vendaient l'Huma Dimanche et distribuaient des tracts, soit un point où se retrouvent depuis plus de quarante ans chaque dimanche des militants communistes, peu importe.

 

Une caméra de vidéo-surveillance, nouvellement installée, était là, pour signaler un attroupement incongru. De dangereux activistes étaient ainsi à l'oeuvre et menaçaient l'ordre public et il fallait que la maréchaussée intervienne dare-dare pour prouver son efficacité.

 

Que ce soit l'intervention de la maréchaussée qui ait provoqué un trouble à l'ordre public, peu importe !

 

Mais voici donc que tout est en place pour le contrôle de la population, des citoyen-ne-s, faire taire toute opposition à leur système, imposer celui de la pensée unique, préambule à la mise en place de toute dictature.

 

 

En attendant, parce que nous sommes malgré tout encore en Démocratie, n'en déplaisent aux tenants de notre pouvoir en place ( plus pour longtemps je l'espère ), pour soutenir le mouvement de protestation en cours, une pétition a été lancée : " Touche pas à mon Humanité Dimanche !"

 

Vous pouvez la signer en cliquant ICI.

 

* A lire cet article de l'Humanité.

* Revue de presse de France Inter à 09 minutes.

 

hd_7.jpg

kakashisensei 05/02/2012


Bonsoir Circé,Je m'excuse tout d'abord pour mon impolitesse de la dernière fois, je voulais écrire un commentaire plus élaboré, mais Eléa (le prénom de ma fille) m'a rappelé à l'ordre ! ;)


Donc d'où ce commentaire envoyé à l'arraché sur votre page.


Par apolitique, je me suis mal exprimé. Je ne voulais pas dire "société sans conscience citoyenne et démocratique mais simplement, une société avec un système politique qui dépasse les clivages."
Mais bon, là n'est pas le sujet de votre page.


Donc, même si mon retard est considérable en la matière, je vous souhaite également et tout d'abord une merveilleuse année 2012, ainsi qu'à votre famille, proches et chats ! ;)


Bon pour ce qui est "des ventes à la sauvette", c'est un sport national sur Paris, et dans l'absolu, ce n'est pas une infraction très grave non plus.


Par contre, des gens déclarent ce qu'ils vendent et engage la procédure nécessaire pour obtenir la ou les autorisations nécessaires auprès des administrations compétentes, donc pourquoi certain
le ferait et pas d'autres ? 


 


Pourquoi les communistes ne se déclarent pas simplement auprès de la préfecture ou autres (j'avoue ne pas être très calé en la matière), histoire d'être en règle et de pouvoir se rassembler
tranquillement les dimanche sans avoir à en référer à la dictature, se croire considérer comme subversifs alors qu'il n'en est rien. La maréchaussée intervient juste parce qu'ils ne sont pas
règle et personne n'est au dessus des lois de la République.


 

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog