Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 Sep

Contre les Franchises Médicales, encore et toujours .

Publié par Circé  - Catégories :  #santé, politique

Le lundi 15 septembre dernier, Le collectif "Les Malades Solidaires" présidé par Erik Taillandier a participé avec le Collectif Touraine contre les Franchises Médicales à un après-midi signatures de pétition, information sur les franchises, participations forfaitaires, forfaits hospitaliers, bref tout ce que beaucoup découvrent maintenant avec une acuité amère en consultant leurs remboursements de consultations, soins et médicaments par leur CPAM.

Certains ont même des "comptes" en négatif, tandis que d'autres reçoivent des injonctions de payer des 50, 70 ou même 280 euros d'arriérés des années précédentes...
Dois-je préciser aussi que que des assurés ont déjà atteint le plafond des 50 euros de franchises médicales et 50 euros de participations forfaitaires ( 100 euros donc par an et par personne d'un même foyer ) mais que la CPAM continue allègrement de taxer...
Le système informatique n'ayant pas prévu qu'il fallait s'arrêter à un montant particulier, c'est dire de la volonté du gouvernement de plafonner ces taxes !

L'opération devait commencer dès 14 h.
Quelle ne fût notre surprise de voir arriver un "gros bras", tout de noir vêtu qui nous signifia illico-presto et sans ambage que notre présence n'était nullement souhaitée en ces lieux et que nous avions à déguerpir fissa.

Consternation première, mais c'était sans compter sur notre constance à expliquer et défendre ce pourquoi nous étions là.
Le directeur de l'établissement est ensuite venu en renfort ainsi qu'un adjoint dont je n'ai pas retenu le titre, était-ce même important ?

Nous avons ainsi appris que nous étions dans un lieu ouvert au public mais sur un espace privé, fonctionnant certes avec des fonds pris sur nos impôts et prélèvements, cotisations, mais sur lequel nous n'avions aucun droit de présence.
Que les malades et patients viennent uniquement pour consulter, se soigner et ne doivent pas être dérangés.
Mais au fait, faisions-nous du porte à porte en investissant chaque chambre de cet établissement hospitalier, dangereux activistes que nous sommes ?
Etions-nous installés dans le hall d'entrée du même établissement sans autorisation aucune ?

Rien de tout cela.
Nous avons averti en temps et en heure les autorités administratives de notre démarche, tout comme nous avons communiqué sur la raison de notre action au niveau des médias.

Donc sachez-le, pour les administrations sous tutelle du Ministère de la Santé (mentale ?), dès l'instant où vous êtes malades, en consultation ou en période de soins ,vous êtes réputés en état de faiblesse et n'avez pas à être informés, ni à émettre une opinion sur la prise en charge de vos soins.

Vous pouvez en bon "consommateur de santé", nouvelle appellation validée par Roselyne Bachelot elle-même, venir vider votre porte-monnaie en dépassements d'honoraires, forfaits hospitaliers, franchises médicales et participations forfaitaires sans que vous soyez informer.
Vous avez à votre disposition un "panier de soins" certes, mais le discernement n'est pas ce que l'on vous demande, ni ce que l'on attend de vous. 

Pour notre part, après avoir tenté de joindre différents intervenants dont entre autres le Président du Conseil d'Administration de l'hôpital Trousseau, Mr Jean Germain,  maire PS de Tours, nous avons donc décidé, n'ayant pu contacter qui que ce soit de persister dans notre action en nous positionnant en contrebas de l'entrée, - ce qui nous a été aussi refusé- et de commencer à informer et faire signer la pétition contre les Franchises Médicales.

Nous n'avons passé que deux heures dans cette action.
Mais nous avons réuni plus de 400 signatures.
C'était la première fois que nous menions ce type d'action avec le Collectif Touraine.
Aucun de nous ne supportant les pressions et intimidations, une prochaine action beaucoup plus longue a été décidée sur deux sites de Tours, durant une journée entière.
La date n'a pas encore été arrêtée, mais ne saurait être reportée aux calendes grecques.

Si d'aucuns savaient combien ce genre de péripéties renforce notre détermination, nous rend  plus tenaces et opiniâtres, peut-être se passeraient-ils de leur esbrouffe ridicule et infondée.

Le 29 septembre prochain, Roselyne Bachelot présentera la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2009 à l'Assemblée Nationale dont le projet sera discuté tout au long du mois d'octobre avant d'être ensuite votés par nos députés.

Nous devons tous interpellés nos députés pour leur demander leurs intentions quant aux franchises existantes, ce qu'ils comptent faire ou non.
Nous devons leur demander d'être présents au moment du vote de ce prochain projet, de contrer la démolition continue de la Sécurité Sociale, les privatisations par pans entiers de services dit rentables des services hospitaliers, la préservation de ces établissements au plus près de la population, bref leur demander de jouer leur rôle et de plus nous rendre compte de leurs votes, pour que nous en tirions les conséquences aux prochaines élections.

Tous les lundis après-midis nous serons devant la CPAM d'Orléans à continuer à faire signer la pétition.

Le 29 septembre prochain nous demandons aux Citoyens (assurés,malades), Collectifs, Associations de malades, Syndicats et Partis de venir nous rejoindre dès 16H30 pour un rassemblement d'une heure devant la CPAM d'Orléans, place Charles de Gaulle.

                              Amenez vos boîtes de médicaments !

Et encore et toujours signez et faites signer la pétition.

Différents sites :

- Ensemble pour une santé solidaire

- Les malades solidaires

Dernière émission en région à écouter  sur ce sujet sur Radio Campus Orléans du 16 septembre dernier :
cliquez sur broadcast, les émissions, choisir "A bâtons Rompus", émission du 16/09/2008

 

 

Commenter cet article

BCT 19/09/2008 11:05

Si je dis que c'est la St Glinglin ce n'est évidemment pas parce que je me désintéresse de ce combat mais c'est pour amener une touche dérisoire....et puis j'aime bien ce qui est décalé.

BCT 19/09/2008 10:50

Le 29 septembre c'est la St Michel ...

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "