Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Apr

Les LibéO s'invitent à Rennes.

Publié par Circé  - Catégories :  #Liberté, Pluralité de la Presse et Politique

 Vous y croyez, vous ?

Incroyable mais vrai, "Libération " organisait du 14 au 16 avril dernier un forum-débat sur le thème : " Respect ! Un nouveau contrat social ? "...

 

Pas le moindre des paradoxes tout de même quand on sait la réalité du  comportement de la direction de ce journal tant vis à vis de quatre de ses journalistes pigistes, que des lecteurs de Libé. Ce que nous sommes.

 

Mais je ne vais pas refaire par le menu la génèse de ce qui nous a conduit à créer le Comité de Défense de LibéO . Nombre d'actions ont été déjà menées, dont cette visite impromptue chez Libé qui préférait nous snober royalement plutôt que de nous accorder le minimum d'intérêt dû à ses lecteurs.

 

Et puis aussi cette vidéo hilarante où Steph met en scène les Libé-Chiens d'Orléans auprès de Mouloud ....pardon Mou-rad Guichard et qui s'improvisent pour l'occasion conseiller pôle emploi et annonceur.

 

Mais comme indiqué précédemment, il n'était pas question pour nous d'en rester là et de renoncer. Et pour continuer, nous nous sommes invités à Rennes en ce vendredi 15 avril 2011. Et c'est vers 16 H que nous sommes arrivés, l'ami Jean et moi-même.

 

Café rapidement pris à la terrasse d'un café devant le TNB ( Théâtre National de Bretagne ) en compagnie de "Fidélia" avec qui nous avions pris contact.

Quelques photos d'extérieur :

 

1

 

 

 

2.jpg

 

 

3.jpg

 

 

 

4.jpg

 

 

Ben oui, quoi, désolée de vous le dire, mais nous n'étions pas les seuls à venir contester...

 

Mais pas le temps de vraiment nous poser, voici que passe un "invité" que je cours interpeller, dans tous les sens du terme. C'est Jean-Luc Mélenchon à qui j'explique rapidement la situation des 4 libévilles qui vont fermer et notamment celle de LibéOrléans.

 

Sourire narquois qui fleurit rapidement au coin de sa bouche :

- " Et cela vous étonne, vous ? "

- " Libération est-il encore un journal de gauche " rajoute-t-il, tandis qu'il me tend sa carte où sont indiquées les coordonnées pour le joindre et lui écrire.

 

Chose faite bien entendu dès ce dimanche matin.

 

Mais en ce vendredi soir, plus de places pour assister et participer au débat auquel participent Jean-Luc Mélenchon et Jean-François Kahn, animé par....Nicolas Demorand ! Flûte, l''aubaine aurait été fort belle ...

 

Qu'à cela ne tienne .

Un autre débat nous intéresse. Celui auquel participe William Bourdon et normalement Monique Canto-Sperber. Je dis normalement, car Monique Canto-Sperber sera absente pour cause ...de conflit à l'ENS !

 

Risible, non ? Tiens...Serait-ce un premier clin d'oeil en parallèle avec ce qui se joue actuellement entre Libé, ses journalistes et nous Comité de Défense ? Mais bref, nous voici à participer au débat : " De la Désobéissance civile et de son bon usage ". Où nous prenons la parole bien entendu.

 

Après un bref historique retraçant l'état de notre ville, sa situation particulière quant à son statut de laboratoire sécuritaire de la France, le rôle de lanceur d'alerte qu'est nécessairement devenu Mourad Guichard, dans un paysage médiatique sans relief,  nous avons demandé au nom du Comité de Défense, une renégociation éthique de l'attitude de Libération non seulement envers ses lecteurs, mais aussi et sans faillir envers ses journalistes pigistes.


Les applaudissements ont été nombreux à la fin de notre intervention.


Dans le public, certains ont annoncé qu'ils ne renouveleraient pas leurs abonnements à ce journal, si cette situation perdurait chez Libé. Nous en avons très été touchés, car pas un instant nous n'avions évoqué cette possibilité d'action que nous envisageons pourtant de lancer.


Toucher au porte-feuille de Libé et à son image, alors que c'est bien sur 30% d'abonnements supplémentaires que table la direction de ce journal pour les 3 années à venir.


Pendant ce temps, Gérard Desportes, modérateur et journaliste à Libé confirmait nos dires et la mobilisation des journalistes de Libé en interne.


Nous avons réitéré nos propos lors des questions autour de l'actualité. En citant cette fois l'article de Challenges où Libération révèle qu'il va embaucher une dizaine de journalistes pour le web, soulignant le hiatus avec le fait qu'ils licenciaient par ailleurs.

L'attitude de Nicolas Demorand à notre égard, qui n'a pas daigné accorder un regard de notre côté alors que nous l'interpellions, était exactement la même que celle de Sarkozy envers Laurent Joffrin lors de la conférence de presse organisée à l'Elysée.

Nous l'avons fait remarquer à ce dernier à la fin de ces « questions », qui visiblement ne concernaient pas la politique de Libération. Libération n'hésitant pas à organiser ce type de débat alors qu'en "off", c'est exactement le contraire qui est asséné aux salariés, fussent-ils pigistes.

La tension était palpable, la mauvaise foi et le mépris vis à vis de nous aussi .

Cette journée de vendredi étant terminée, nous avons passé la fin de soirée auprès de Fidélia, de son compagnon et de quelques-uns de leurs amis que je salue tous ici et remercie encore vivement pour leur hospitalité.

Tiens, à ce propos, allez donc signer la pétition pour LibéRennes.

 

Allions-nous continuer de même façon le samedi alors que nous nous savions désormais "grillés" ?

Proposition de l'ami Jean qui a retenu nos deux suffrages : Faire un saut à 60 kms de là du côté de St Malo, histoire de détendre un peu l'atmosphère et de décompresser avant que d'effectuer un petit détour par l'anse Duguesclin, déjeuner à Cancale et de regagner nos pénates orléanaises en fin de soirée de ce samedi.

Ce que nous avons fait .

 

5.jpg

 

6.jpg  

 

7.jpg

 

8.jpg

 

9-copie-1.jpg

 

10.jpg

 

12

 

13.jpg

 

Et puis, et puis...?

Et puis, dès lundi nous sommes repartis vers d'autres aventures libéorléanaises.

Cette fois-ci, Patrick, notre " Vénérable Vieux Sage ", Steph et Nicolas, notre  "Conseiller Pôle Emploi" - que nous avons eu la gentillesse de prêter à Didier Porte - et puis "L'Emmerdeuse Rouge" que je suis ( Même qu'il l'a dit Didier que j'étais une horrible bolchevique qui mange les petits enfants...) étaient de la partie.

En attendant la vidéo réalisée par Steph, notre super-wonder-extra-woman scénariste et réalisatrice, quelques photos de cette journée et un indice quant à de prochaines actions...

 

14.jpg

 

15.jpg

 

16.jpg

 

17.jpg

 

18.jpg

 

19.jpg

 

20.jpg 

 

Et enfin deux dessins supplémentaires à ajouter à notre galerie de soutiens.

Tout d'abord celui de "Na!", dont je m'aperçois que je n'ai pas diffusé sa pourtant si juste interprêtation de la situation chez Libé :

 

libeO.jpg

 

Et puis celui de notre Fansolo, un LibéO-blogueur exilé, mais toujours présent via la toile auprès de nous.

 

libé2

 

Et encore et toujours la pétition pour Libéorléans à signer

* Crédit photos : Jean, Patrick et moi-même. 

 

 

 

Commenter cet article

Romain 27/04/2011 22:59



Bravo pour le sketch ! 



Circé 27/04/2011 23:07



Merci Romain !


C'est notre talentueuse Steph qui en a vu le script avec notre Conseiller Pôle Emploi qui va avoir bien du travail dans les prochains jours à venir .



zouzou 20/04/2011 19:22



 Demorand, il aurait pu quand même discuter, ben il vous connait maintenant, il à déjà visité le site libé O au moins une fois....


Pis maintenant un c'est plus paris qui fait le beau temps au niveau de l'actu ,même au fin fond de la campagne nous sommes connectés....


Hier, j'ai une ""amie facebook"", qui m'a dit au bout de deux ans ben je pensais que "t'étais du 9 3"", ben non je suis du fin fond du berry mais je suis l'actu car je reste connectée à Libéo et
à Circe45...Plus que Demorand...


Continuez , hâte de voir la suite ....................



Circé 20/04/2011 19:38



Zouzou :


 


Biensûr qu'il y aura une/des suites...


A très bientôt et merci pour votre fidélité à LibéO !



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "