Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 Aug

Zut, elle est revenue .

Publié par Circé  - Catégories :  #Humour et Lecture

Quelques jours de silence comme de nécessaires vacances.
Pas de vacances dans le sens où je suis partie au gré de mes humeurs vagabondes sur les chemins vicinaux, routes départementales voire nationales (les autoroutes m'emm... ) de notre si bel hexagone, n'en ayant nullement les moyens.
D'ailleurs pas d'automobile depuis quelques années, mais un simple vélo de ville, sans doute un brin tape-cul pour les chemins de traverse qui me font tant rêver.

Non .
Une simple non-envie d'écrire, de réagir comme un retrait volontaire ou une hébétude temporaire.
Trop d'implication à un moment donné sans juste recul.
Et "Merci Michel" pour tes avertissements judicieux, que je comprends d'autant mieux aujourd'hui.

Pour cette reprise : exercice ou petit jeu d'été proposé par SarkoFrance, mais relayé par
Kamizole qui a été "taguée" , et pour l'occasion botte en touche du côté de mon blog.
Ce jeu consiste à choisir 5 blogeurs/euses en leur posant une ou plusieurs
questions
Ici le sujet est : “Où serez-vous le 6 mai 2012″ ?

Pour ma part, sachant que le 06 mai 2012 sera la veille des prochaines élections présidentielles, je peux d'ores et déjà répondre que je ne serai pas sur les marchés à distribuer les tracts appellant à voter pour ma ou mon candidat(e) de gauche.
Je ne serai pas non plus à faire du porte à porte pour convaincre les derniers indécis, non seulement d'aller voter, mais de voter pour celle ou celui dont je me revendiquerai.

Pas de fausse joie hâtive pour certains, la campagne électorale sera close depuis la veille au soir minuit, ce qui explique cette phrase volontairement ambigüe.
Par ailleurs, quand je dis gauche, je dis gauche de la gauche actuelle qui semble avoir quelque problème de latéralité en ce qui concerne nombre de candidats potentiels se revendiquant du PS. 
Ceci je le dis en toute amitié pour les militants socialistes que je côtoie.
Je les sais honnêtes et sincères quant à leurs convictions, j'en dirai beaucoup moins de leurs représentants nationaux.
Mais passons.
Donc un candidat ou une candidate à gauche de la gauche.

Je suis avec intérêt un jeune facteur à la décontraction et à la répartie "sympatoches".
Ce qui m'ennuie le plus est une perception de non engagement autre que d'être dans l'opposition.
J'aimerai une ou un candidat qui s'investisse et n'ai pas peur d'être porté à occuper une autre fonction que celle de l'éternel détracteur.
Donc qui sera à même de se présenter ?
Et d'être élu(e) ?
Pour l'instant : Mystère et boule de gomme !

Mais passons.
Donc que ferai-je ?
Encore une fois procédons par élimination :
- Pas de marché, pas de porte à porte, pas de télé non plus .

Il est vrai que normalement la veille il n'y aura pas non plus les commentaires rédhibitoires concernant les énièmes sondages qui ne manqueront pas de nous éreinter des sempiternelles et imbéciles questions apportant inéluctablement les réponses tout aussi niaises puisque orientées vers la réponse voulue.
Waouh...
Beau labyrinthe que cette phrase, n'est-ce pas ?

Sans doute lirai-je encore quelque part que j'ai fumé de la moquette, mais à vrai dire le trait m'inspire tant que j'ai en préparation un petit billet que je me réjouis à l'avance d'écrire.
Merci Dame Geneviève, Merci Sieur Didier . ( Je sais naturellement apprécier les cadeaux de la Maison Goux à leur juste valeur ).

Bref, revenons à nos oignons, où serai-je ?
Et bien pour tout dire, ce que j'aime faire le plus pour avoir la paix :
Etre enfermée dans les toilettes à lire un bon polar qui détend (non pas les sphincters mais les neurones), ne prend pas la tête et vous décharge d' immanquables autant que fugaces fantasmes de meurtres.
J'assume la phrase et ne doute pas que d'aimables commentateurs en feront la synthèse analytique.

Fred Vargas ? Maxime Chattham ? Caryl Férey ?
Peu importe.

Allez, ne soyez pas déçus, allez donc voir ce que répondront les prochains nominés qui accepteront de répondre à ce jeu :
- Fansolo,
- Gabrielle,
- CDG
,
- Pierre Ballouhey, et
- Quentin Thomas, jeune Troll prometteur qui je l'espère (rien n'est moins sûr) prendra la situation avec humour .

 

 

Commenter cet article

Juan (Sarkofrance) 25/08/2008 19:46

j'aurais mieux précisé ma question... Mais vous/tu y avez/as répondues avec brio. Merci

Quentin 25/08/2008 19:27

Merci pour cette invitation, je n'ai en effet pas trouver l'humour de la situation mais ça ne me gêne pas de répondre et je ne l'ai pas pris mal (pour une fois!?)!!!

Dans l'élan, j'allais écrire que le message précédent était affligeant, puis je me suis demandé ce que moi je ferai. Je ne sais pas. Je ne sais pas ce que je ferai le 6 mai 2012.
Je viens d'avoir 19 ans, je ne fais pas de plan à long terme. J'aurais terminé mes études je pense, je serai marié probablement, je serais à Orléans ou ailleurs. Je ne sais pas. Peut-être à droite de Sarkozy me préparant au ministère qu'il va me confier!
Peut-être à droite de Besancenot pour manger une bonne pizza dans un hôtel cinq étoiles de son secret.
Peut-être avec Ségolène Royal, au Tibet, en train de vanter les mérites de la justice chinoise (février 2007) aux Tibétains. Peut-être avec Bayrou que j'écouterai sans ciller développer ses thèses de calife.
Non, je ne sais pas. C'est dure comme question, je me vois bien partout, mais à la vitesse ou vont les choses on ne peut jamais prévoir.
Et puis je ne sais pas si j'ai besoin de le savoir, je profite des instants que l'on me donne. Je suis mon chemin et pour l'instant je ne suis pas déçu et pas inquiet du tout, les choses ne se passent pas si mal. Mais si la question était qu'est-ce que vous faîtes ce soir là? J'accepterai sans problème une invitation à diner de Madame Circé. Je connaîtrai ainsi cette personne, mieux que par échange de lettre mises bout à bout sur différents blogs.

Lame de fond 20/08/2008 22:56

Puisque j'ai pas de blog et tu es l'iniateur je me permets de répondre à ta question.

Si la repression et la censure s'endurcissent d'avantage envers les millitants radicaux qui contestent le Nouvel Ordre Mondial, et les rappeurs qui poussent la provocation beaucoup trop loin je serais p'têtre incarserré. Si un affrontement avec des fascistes de toute sorte (Identitaires, Renouveau Français ou Bétar) finit mal je s'rais p't'être plus là.

Au meilleur des cas, en admettant que le changement de cycle rotatif de la terre n'a pas eu d'effets désastreux, que les pollutions diverses ont su préservés certaines formes de vie et que les prophéties anciennes diverses sur l'alignement des planètes n'ont pas lieu, le 6mai 2012, je fêterais normalement mes 24berges, et à moins que la gauche antilibéral fasse une percée en s'alignant sur un candidat apte à destabiliser la gauche caviar (chose qui n'arrivera pas) j'srais probablement chez moi en train d'engrenner mes potes à aller voter contre l'UMP et à foutre la merde si cette dernière passe. Après le champagne et la bonne humeur, j'me finirais probablement au cognac avec un blunt dans la main, sur un banc de mon quartier(la gare district)avec les miens en ruminant des discours d'ivrognes du genre "tous pourris de toute façons y'en a aucun d'entre eux qui connait la réalité des gens, les représentants nationaux c'est des aristos modernes qui décident de leurs biens, et ca va forcément aller de mal en pire pour nous, toi même tu sais ma couilasse...".
Ou alors j'aurais trouvé une femme et gagné du fric et je serais loin de tout ça, en train de pêcher le saumon à la mouche quelque part au Canada.

Gaël 19/08/2008 14:42

salut Circé ! Tu as eu les honneurs du Sieur Goux (enfin surtout des ses "commentateurs")! chapeau !

par contre comme tu le dis si bien, à la gauche de la gauche il est malheureux de les voir se cantonner à l'opposition (enfin malheureux ça dépend qui, hein ?)

Kamizole 18/08/2008 22:42

Pour moi, ce serait plutôt Fred Vargas... J'ai l'avant-dernier qui attend. J'espère qu'il est aussi bon que l'anté-pénultième. Elle se bonifie à chaque roman.

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "