Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 Jan

Quand la CAF du Loiret attaque les budgets d'action sociale...

Publié par Circé  - Catégories :  #CAF du Loiret, #Attaques sur les budgets d'action sociale, #politique

Communiqué de presse de la Liste Front de gauche
« Orléans, Combatif et Solidaire »

Attaques sur les budgets d’action sociale
de la CAF du Loiret



Après avoir très régulièrement fermé son accueil au public ces derniers mois et années, au prétexte de rattrapage de retard dans le traitement des dossiers de prestations familiales, puis d’en avoir réduit la fréquentation aux allocataires à 4 jours par semaine au lieu de 5, pour finir par le fermer définitivement au public le 23 décembre dernier, voici donc la seconde vague d’attaque de la CAF sur les aides aux familles.

Et elle concerne une fois de plus, les plus modestes, par le biais de coupes sombres dans son budget d’action sociale, avec un florilège de mesures toutes plus injustes qu’insupportables les unes que les autres :
- Abaissement drastique du quotient VACAF, de près de 30% qui passe de 700 à 500 pour le plus haut. Ce qui va de fait éliminer nombre de familles du droit à l’aide aux vacances,
- Rabotage tout aussi inacceptable des tickets CAF qui passent de 9 à 7 euros. Rappelons que ces tickets servent notamment à payer les inscriptions dans les clubs de sport, les entrées piscine etc…
- Et pour ne pas en rester là, les coupons séjour centres de vacances sont restreints de 21 à 15 jours qui servaient eux, à aider à réduire les prix devenus exorbitants des séjours en colonies de vacances.

Pourtant, nombre de familles ne peuvent pas accéder aux séjours vacances. Pourtant, nombre de familles ne peuvent envoyer leurs enfants en séjours vacances ou leur offrir un abonnement à un club sportif. Pourtant une fois encore, les prix des séjours vacances, des inscriptions aux clubs sportifs, des entrées piscines etc...continuent à augmenter.

Cependant, dans le même temps, la CAF du Loiret qui fait ces coupes sombres dans les aides aux familles modestes, verse une aide de plus de 250 000 euros à l’entreprise DIOR pour la création de sa crèche d’entreprise.

Pourtant DIOR est une société qui se porte fort bien au CAC40, avec plus de 1,4 milliard d’euros de bénéfices en 2012, alors … ? Alors, qui peut le plus, peut le moins !

Voilà qui n’augure rien de bon pour l'avenir, surtout lorsque lors d’une conférence de presse notre Président en exercice annonce que les entreprises ne cotiseront plus à la branche famille en 2017.

Mais gageons que d’ici là, il se sera chargé avec son gouvernement de supprimer définitivement les prestations familiales. Le patronat en rêvait, François Hollande le fait.

Ces mesures sont insupportables et indignes d’un gouvernement prétendument de gauche.

Les éluEs du Front de Gauche, les candidats de la Liste Front de Gauche « Orléans, Combatif et Solidaire » refusent une telle logique qui précarise encore plus les familles modestes. Avec opiniâtreté, ils/elles s’engagent à combattre la casse des services publics avec à terme la fin d’un système solidaire issu du Conseil National de la Résistance.

De plus, ils/elles dénoncent les politiques honteuses d’un gouvernement de « gauche » qui trahit chaque jour ses engagements de campagne. Décidément, il ne faudra pas se tromper de « gauche » aux prochaines élections municipales.

Pour la liste Front de Gauche « Orléans Combatif et Solidaire »

Dominique TRIPET,
Michel RICOUD, Co-têtes de Liste Front de Gauche pour un "Orléans Combatif et Solidaire "

Commenter cet article

Laurence 05/09/2014 09:22

Honte à la France, 1 salaire 4 enfants et nous n'avons droit à rien :!

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "