Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 Jan

Mon Irrévérence de ce jour ...

Publié par Circé  - Catégories :  #Charlie, #Liberté d'expression, #politique

Questions quasi philosophiques ce matin, car à peine éveillée et déjà agacée par des injonctions sous-jacentes, comme il y en a tant depuis une semaine :

 

1) Publier la une de Charlie Hebdo aujourd'hui est-il consubstantiel au fait que l'on se définisse ou se ressente "Charlie" ?

 

2) Est-ce que tous les mecs enturbannés sont des Mahomets en puissance ?

 

3) Comme je ne crois que ce que je vois et que rien ne s'est révélé à moi sinon l'immense bêtise des êtres humains, suis-je donc une hérétique sans devenir ?

 

4) Soyons hérétique jusqu'au bout : Etre "Charlie" s'apparente-t-il à une nouvelle religion révélée ?

 

5) Ne pas diffuser cette une, fait-il de moi une traître à la cause ?

 

6) Et si Dieu était une femme ?

 

7) Je me repose de ces six premières questions...

 

Bref Charlie Hebdo Officiel, Charb, Tignous, Wolinski, Honoré, Cabu et tous les autres, je vous aime, mais franchement, ici, les camarades me gavent "sévère" !

 

Mon côté irrévérencieux de ce jour !

 

 

* Très court billet écrit à la suite de certains commentateurs locaux et militants s'érigeant presque en commissaires politiques :

- Participer à une marche le samedi matin à Orléans avec des élus UMP, même noyée dans la foule des anonymes est trahir ( je suis élue d'opposition FDG certes, mais élue républicaine !)

- Participer à la Marche de Paris est aussi trahir, il y avait là tout le gratin libéral ! Et après, y allais-je pour ceux-là ?

- Et le pompon ce matin, n'ayant pas publié depuis hier au soir mardi la Une de Charlie, me voici cataloguée comme traître une nouvelle fois ! Alors que je trouve cette Une très/trop soft !

Alors Merde, Merde, Merde et Re-Merde ! Liberté d'Expression avions-nous dit ?

Mon Irrévérence de ce jour ...
Commenter cet article

Desencanto 15/01/2015 20:29

Je suis avec vous. Tout et terriblement triste.
Nous ne sommes merveilleux, nous nous sommes beaucoup trompés. Cette violence brutale ne represente a la plupart de hommes et femmes que veulent vivre en paix et avec dignité.
Mes salutations.

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "