Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Dec

Communiqué de Presse de la Liste Front de Gauche pour un "Orléans Combatif et Solidaire" : Sur la fermeture de l'accueil de la CAF du Loiret.

Publié par Circé  - Catégories :  #services publics, #CAF du Loiret, #Front de Gauche Municipales à Orléans Liste orléans Combative et Solidaire

Ainsi donc, c'est fait !

La Caf du Loiret n'assurera plus d'accueil au public à partir du 23 décembre prochain, autrement que sur rendez-vous. Et ce, malgré la mobilisation menée dès début octobre par le syndicat CGT, soutenu par les éluEs du Front de Gauche.

Et le tout au prétexte de mieux accueillir les allocataires !

La réalité est pourtant toute autre. Plusieurs fois par an l'accueil de la CAF du Loiret est fermé pour rattraper les retards dans le traitement des dossiers et notamment l'allocation de soutien familial. C'était encore cinq semaines de retard en octobre dernier, par exemple.

De qui se moque-t-on ? Sinon des ayant droits qui ne pourront plus être accueillis dans l'urgence, alors qu'en ces temps de grave crise sociale, leur nombre va croissant. De plus, tous n'ont pas, loin s'en faut, d'accès à internet.

Dans le même temps, la cotisation patronale pour la branche protection-famille vient une nouvelle fois d'être diminuée.

Comment ne pas penser qu'il y a là rapport de cause à effet ? Moins de moyens, moins de personnels, et ce sont les allocataires qui font les frais, par le biais dette fermeture d'accueil au public, de cette politique honteuse de casse des services publics !

De plus, il y a quelque chose de révoltant et d'indigne de lire que pour faire une demande de RSA, cela peut se faire par internet. Notamment lorsque l'on sait que le montant du RSA pour une personne seule est de 425 € avec une aide au logement ou 483€ sans APL. Rappelons que cette somme de 425€ est inférieure de plus la moitié du seuil de pauvreté qui lui est de 977€.

Quand il faut payer son loyer, ses charges, sa facture d'énergie, l'assurance de son appartement, avec 425 € par mois, que reste-t-il pour se vêtir, se nourrir, se soigner, et même pouvoir se déplacer pour trouver un emploi ?

Encore une fois, cette mesure ne signifie qu'une chose : l'attaque et la casse des services publics avec la fin d'un travail au plus près de la population, alors qu'en ces temps de grande précarité, c'est exactement le contraire qu'il faudrait assurer avec force et détermination.

Les éluEs du Front de Gauche, tous les candidatEs de la liste Front de Gauche pour un " Orléans combatif et solidaire ", protestent et dénoncent cette fermeture annoncée. Ils/elles s'engagent s'ils/elles sont éluEs à s'opposer à toutes nouvelles attaques contre les services publics avec opiniâtreté, comme c'est déjà le cas dans chacun de leurs engagements.

Pour la liste Front de Gauche Orléans Combatif et Solidaire,

Dominique TRIPET,

Michel RICOUD, Co-têtes de Liste Front de Gauche pour un "Orléans Combatif et Solidaire "

Commenter cet article

jo 25/12/2013 17:41

fermer la CAF, c'est révoltant. J j'ai connu et fait partie moi-même des gens gens qui n'y arrivent pas seuls avec la paperasse. Qu'est-ce qu'on peut faire ?

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "