Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Mar

Comité de Défense de LibéOrléans : 1ère réunion à Orléans, le 02 avril 2011.

Publié par Circé  - Catégories :  #Liberté, Pluralité de la Presse et Politique

J'avais envie dans un premier temps de faire un petit clin d'oeil à un ami commun  à quelques lect-rices-eurs de LibéOrléans et moi-même, aujourd'hui disparu, en intitulant ce billet : - " Il faut sauver le soldat Mourad ".

 

Cet ami était en 2008, l'instigateur de la première pétition et du premier mouvement de lecteurs et lectrices farouchement opposé-e-s à la fermeture de LibéO. Avec à l'époque, une belle équipe de bras cassés au beau milieu de l'été à résister et à le faire savoir.

 

L'un ne se déplaçant qu'avec sa petite bouteille à oxygène sur roulettes, l'autre titubant encore après trois semaines de grève de la faim, un troisième, en l'occurrence une troisième sans voix, le sifflet coupé suite à une thyroïdectomie récente ( pas sans effet dans un premier temps sur les cordes vocales !), un quatrième en voie d'ostracisation pour cause d'humour dissident à celui de la "majorité" locale, un autre hypertendu, et puis toutes celles et ceux, et qui bien que d'opinions différentes mais aimant débattre étaient révolté-e-s par cette première tentative de fermeture du site d'infos en ligne.

 

Et nous avons été nombreu-ses-x à dire NON et à le faire savoir.

LibéOrléans devait continuer à exister et être cet espace de débats citoyens qu'il nous offrait quotidiennement.

 

Cela c'était en août 2008 : " Nous étions venus, nous avions lu et résisté, nous avions gagné !".

 

Aujourd'hui, mars 2011 : Bis repetita.

Mais les temps actuels ne se prêtent pas à un tel titre, même en clin d'oeil.

 

Cependant LibéOrléans qui est un média en ligne qui marche fort bien, en termes d'audience, d'articles faisant ensuite la "Une " de Libé national, de participation à la diversité des sources, mises en perspectives et autres points de vues sur la société française...bref EST un nécessaire média d'informations locales et nationales, est de nouveau menacé de fermeture !

 

Comment l'accepter alors que les raisons invoquées semblent bien obscures et surtout complètement injustes quant à la légitimité et pérennité que lui donnent chaque jour un nombre croissant de lect-rices-eurs ?


J'aimerais bien connaitre :

- Quel-le gus-se a décidé que l'audience n'était pas au RDV?

- Si le nombre d'articles de LibéOrléans qui ont ensuite fait la "UNE" de Libé national ont été comptabilisés ?

- Quant à la publicité, Libé ne serait-il donc plus qu'un média comme les autres, se vendant même à ces sociétés qu'il dénonce par ailleurs ?

 

A quand un autre article de fond sur Servier par exemple avec à ses côtés un panneau publicitaire vantant les mérites du "médiator" ?

 

Bref, il y aura matière à discussions, débats, organisations de moyens de protestations, résistance le :


Samedi 02 avril 2011 à partir de 11H,

" Salle Délicat&Scène " au Cinéma Les Carmes

7 rue des Carmes à Orléans

 

 

Tout cela en présence de Mourad Guichard et de toutes celles et ceux qui voudront s'associer à ce Comité de Défense.

 

Donnons donc en ces temps obscurs, une belle leçon de Démocratie en participant nombreuses et nombreux à cette première réunion.

Toutes les idées, initiatives, etc...etc...seront à partager et à mettre en action si vous en êtes d'accord .

 

Alors, RDV le 02 avril 2001 à 11H salle Délicat&Scène à Orléans.

 

Et n'oubliez pas de signer la pétition en ligne pour celles et ceux qui ne l'auraient pas encore fait !

 

* Rajout du dimanche 27 mars : Pour celles et ceux qui souhaitent être de la première réunion publique du Comité de Défense de Libéorléans, pourriez-vous confirmer s'il vous plaît votre présence à cette adresse e-mail :

tripet.dominique @yahoo.fr

Ceci afin d'organiser au mieux cette journée. Merci d'avance.

 


 

presse ecrite unes

Commenter cet article

LUCIEN 30/04/2011 00:36



C'est entant que Secrétaire Départemental du Syndicat National des Officiers de Police du Loiret que j'ose faire ces quelques lignes. La presse de "terrain" qui disparait, c'est de
l'information de proximité qui disparait, c'est donc un peu (beaucoup) de démocratie qui s'envole. Mes contacts avec M. Mourad GUICHARD ont toujours été emprunts de sincérité et de
confiance. J'espère que ce sîte perdurera...



Circé 30/04/2011 01:14



Lucien :


Merci pour ce témoignage qui nous conforte dans notre opinion et nos volonté et détermination de rester mobilisés contre la fermeture de LibéOrléans.


Pour toutes les raisons que vous évoquez et que l'on peut constater en lisant les commentaires avec des lecteurs de bords politiques ou fonctions complètement différent-e-s.


Cependant, il y a toujours ouverture, discussions, débats même virulents, mais toujurs toujours la possibilité d'avoir un éclairage autre.


Encore merci



denis rouet 31/03/2011 14:44



Peux tu, s'il te plait, joindre ma voix à celle de tous ceux qui seront là samedi pour défendre LibéO et Mourad. Je ne pourrai certainement pas être présent, mais cette fois ci comme la
précédente il faut dire aux dirigeants de Libé qu'ils feraient une faute énorme en liquidant ce coin d'info libre.


à bientot


denis rouet



Circé 31/03/2011 16:21



Denis, ce sera fait !



céline 27/03/2011 23:48



je serais bien sur la samedi      céline de lannoy



jean paul morat 27/03/2011 16:25



J'y serai bien entendu pour Mourad et  la défense des Valeurs que cette affaire comporte.....Quans la Liberté de la Presse est suspendue aux règles du Profit on n'est déjà plus dans le même
monde !


 


Je t'embrasse  



Circé 27/03/2011 21:52



Merci Jean-Paul, je savais que Mourad pourrait compter sur toi.


 



Le ch'timi 26/03/2011 22:02



Circé..un bon week-end..


Ivre de liberté…


Ivre de liberté et d’ordonnance


La vie enchaîne ses gammes


Exécute ses parades


S’articule en milliard de formes


Se supprime


Pour mieux renaître


Se décime


Pour reverdir


De Andrée CHEDID


 


amitiés


Patrick..et de tout coeur avec-toi et les tiens



Circé 26/03/2011 22:03



Patrick:


Un très bon week-end à toi aussi.


Le mien sera encore et toujours militant.



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "