Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Nov

Ryan peut bien continuer à s'envoyer en l'air...

Publié par Circé  - Catégories :  #mondialisation, droits syndicaux, politique, polit


Vous souvenez-vous de l'affaire "Ryan Air" qui a récemment défrayé la chronique du côté de Marseille, mais aussi sur tout le territoire français compte tenu des méthodes peu orthodoxes de son patron, M.O'Leary ?

Vous savez, c'est ce big boss d'une compagnie aérienne irlandaise qui entre autres idées brillantes fait payer l'accès aux toilettes dans ses avions, a proposé d'organiser des vols debout, que le co-pilote soit désormais une hôtesse de l'air...Bref, une lumière, un génie devrais-je dire en matière d'argent à se faire...

Du côte de Marseille, alors que ce digne descendant de nos chevaliers d'industrie du début du XXème siècle annonçait, puisqu'on ne le laissait pas faire ses "petites affaires" tranquillement, qu'il ou plutôt sa compagnie allait quitter le territoire français, un éminent Sénateur-Maire avait cru bon d'écrire à Nicolas Sarkozy pour faire abolir un décret qui pénalisait ainsi cette noble compagnie aérienne irlandaise et son tout aussi remarquable Président.

Compagnie aérienne pourtant mise en mise en examen pour dissimulation de travail , mais pas seulement.

Outre le travail dissimulé, la justice soupçonne Ryan Air d'emploi illicite de personnel navigant, de prêt illicite de main d'oeuvre ainsi que d'entrave au fonctionnement du comité d'entreprise, aux fonctions de délégué du personnel ainsi qu'à l'exercice du droit syndical et au comité du CHSCT.

Alors, notre preux Sénateur qui n'en est à sa première croisade anti-droits du travail, de grève, syndicats etc...etc...est parti en guerre, pleurant sur le départ de l'entreprise sus-nommée des rives méditerranéennes et pour tout dire marignanaises.

Pourtant, nous savons tous qu'en matière de commerce plutôt lucratif, la nature a horreur du vide.

C'est ainsi que du côté de Marseille, dès que la compagnie coutumière de faits qui s'apparentent curieusement à du chantage a annoncé son départ, Transavia une autre compagnie aérienne a immédiatement annoncé qu'elle organiserait des vols à partir de Marseille.

Mais Ryan Air, au fait, où en est-elle cette pauvre compagnie dont les syndicats ont tout fait pour la plomber aux dires du Sénateur-Maire UMP, Jean-Claude Gaudin ?

Et bien, elle annonce pour le premier semestre 2010 une hausse de 13,5% de ses bénéfices et 424 millions d'euros de bénéfices nets !

C'est vrai qu'avec des conditions de travail au rabais, du travail dissimulé, des temps de pause minimaux et carrément la demande auprès de la Commission Européenne de supprimer le droit de grève des contrôleurs aériens, en plus de toutes les bonnes idées énumérées en début de billet, il a un bel avenir devant lui, le Président irlandais de la compagnie Ryan Air.

Je ne sais pas, mais moi, si j'avais un seul instant défendu les méthodes de cette compagnie et son Président, je me sentirais, comment dire...Cocue ?

A moins que j'ai quelques actions dans la société, mais là, aucune chance ...

Sources :
- Le Parisien,
- La Tribune,
- Libéorleans,
- Le Point,
- l'Humanité Dimanche
- Caricature : Ysope

Commenter cet article

Polyb 16/11/2010 23:46



Mmmh, qu'il doit faire bon se balader dans ces avions si sûrs et rassurants...


Dénonçons, dénonçons... un jour peut-être les "clients" lui feront-ils comprendre que ses économies odieuses ne sont pas de nature à attirer les voyageurs soucieux d'arriver entiers... (je
comprends mieux pourquoi, m'a-t-on dit, la nouvelles mode est d'applaudir à l'atterrissage... !!) Si en plus il faut cautionner son mépris des lois...


Fuyons !


(Bon, je ne dis pas ça pour moi, je n'ai pas vraiment l'occasion de prendre l'avion...   mais je ne saurai
désespérer de l'intelligence des voyageurs aériens.)



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "