Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Aug

Invictus ou le Rugbyman Machoman selon Paco Rabanne ?

Publié par Circé  - Catégories :  #publicité sexiste, #image des femmes dans les médias, #image des femmes en publicité

" Invictus, c'est le titre d'un poème de W.E Henley.

C'est aussi dit-on le poème préféré de Nelson Mandela. Celui qui lui aurait permis de tenir durant ses 27 longues années d'emprisonnement arbitraire. C'est pour lui rendre hommage que Clint Eastwood a intitulé ainsi son film éponyme aux multiples récompenses : oscarisé, césarisé etc... Celui-ci célébre à sa manière, la fin de l'apartheid via un sport qui était en Afrique du Sud le symbole même de la ségrégation raciale : le rugby.

Mais c'est aussi, depuis peu, le nom d'un parfum masculin, lancé par Paco Rabanne. Et là, consternation ! Car pour en faire la promotion, aucune créativité, ni inventivité ! Pire même, l'agence publicitaire en charge de cette campagne de communication n'a eu de cesse d'utiliser tous les stéréotypes de genre, sexistes, et machistes à souhaits.

Et loin de chanter la libération d'un peuple, la fin d'une domination, c'est un énième hymne à la domination masculine et patriarcale qui a été réalisée avec tous ses poncifs et stéréotypes éculés .

Ainsi, un pseudo sportif, rugbyman si on se réfère au nom du parfum, tatoué, car un homme, un vrai se doit de l'être, pose en caleçon avec une coupe sur l'épaule...Evidemment ce ne peut être qu'un gagnant, un vainqueur, ayant enfin sa récompense qu'il exhibe fièrement en conquérant qu'il est. Au niveau de son bas ventre, une autre coupe figurant à la fois le flacon de parfum et sans doute un phallus taille XXL avec de chaque côté, des cojones qui ne sont rien moins que deux femmes nues...Un taureau dans sa "plénitude" de mâle triomphant.

Ah, oui, il y a bien là matière à rassurer ces messieurs en recherche de virilité, avec une giclée de ce pseudo élixir qui exacerbera sans doute leur taux de testostérone ? Car le mâle en majesté, aura ainsi à ses pieds -à ses burnes serait plus exact- pas moins de deux femmes ! Un gagnant que je vous dis....

Les femmes apprécieront. Renvoyées aux seuls rôles qui leur conviennent ; hétaïre, aux services sexuels de son seigneur et maître, à honorer ses attributs turgescents, ou bien au gynécée à procréer consciencieusement une foule de marmots, preuve s'il en est qu'il est un bon étalon .

La maman ou la putain...Décidément, rien de neuf sous le soleil de la machitude décomplexée . Ni dans les agences publicitaires. Et on appelle cela des "créatifs " ? Quand est-ce que cela cessera ? La Belgique souhaite légiférer contre les propos sexistes, et chez nous ? Quand est-ce qu'il y aura enfin une véritable commission de contrôle des pubs sexistes ?

Quant au rugby, sensé être un sport de gentlemen, aucune sympathie particulière de ma part...Depuis certains calendriers, en ne parlant que de cela où nombre de ses sportifs posaient nus, accréditant que le corps n'est qu'une marchandise comme les autres, le supposé rugbyman gentleman s'est transformé ... en machoman ! (Et je ne parle même pas des 3ème mi-temps...)

Là aussi, rien de neuf sous le soleil...

Commenter cet article

Gemini 14/12/2014 19:52

Quelle honte cette pub, c'est de pire en pire, surtout dans la mode ! Je ne comprend pas qu'on laisse passer ça à la télévision.
Et je ne savais pas qu'un caleçon se portait si bas..

C’est Nabum 13/08/2013 07:33

Circé

Tout peut être détourné au profit de l’argent et du commerce, les Dieux, les mythes, les grandes œuvres. La seule chose qui demeure c’est le sort fait à la femme. C’est bien la constante qui définit toutes les sociétés de cette planète. La femme est quantité négligeable, objet, instrument du désir de l’homme u compris le rugbyman en caleçon ! (Je ne dirai rien sur ce point ...)

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "