Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 May

De la "Réaction" et autres intolérances...

Publié par Circé  - Catégories :  #Droits de l'Homme, #des Femmes, #Politique

Et bien, le moins que l'on puisse dire, c'est que si notre société était étudiée au prisme de l'égalité des droits entre tous ses citoyen-ne-s : femmes, hommes, enfants, hétéros ou homos, lesbos, trans, noirEs, blanc-he-s, bridéEs, tannéEs, athées ou croyantEs ( de toutes obédiences), le tableau dressé serait bien effrayant et surtout démoralisant pour les temps à venir.

 

Bien évidemment il y a les anti qui se proclament pourtant "pour tous" dans leurs slogans. L'ère Sarkozy, au niveau du détournement des valeurs et du langage a laissé des traces bien lourdes. Ainsi, ils pérorent sur le fait qu'ils "ne lâcheront rien", ce qui pour la militante engagée auprès du Front de Gauche que je suis, a une résonance singulière : la réaction a si peu d'idées qu'il lui faut aller plagier les slogans d'une partie de cette gauche qu'elle honnit et voue aux gémonies.

 

Certes, ce n'est pas nouveau et durant la campagne des présidentielles, le FN n'avait pas répugné à plagier une vidéo du Front de Gauche. Est-ce parce que confit dans des idées réactionnaires d'un autre âge, la plasticité de leur cerveau leur fait défaut et que le siège de la tolérance ne serait pour eux qu'une maison que nous (féministes) combattons pourtant avec la dernière énergie ?

 

De là, à venir sans cesse nous "piller", terme qu'ils aiment tant employer pour désigner tous ces métèques ( que ton dernier voyage te soit doux, Georges ), voilà qui à la fois m'amuse, mais aussi démontre, s'il le fallait encore la pauvreté de leurs arguments, entre amalgames abscons et surtout intolérance exacerbée.

 

Donc le mariage des personnes de même sexe, allez soyons folle, utilisons leurs termes : PD, tapettes, dégénéréEs, et autres gougnottes, gouines, tantouzes, travelos, les défrise "grave". Mais évidemment pas seulement. Allons, allons...Le rôle des femmes dans notre société ? Mais à pondre de bons petits français, bien blancs, gardienne du foyer à la mode pétainiste et surtout, surtout à ne décider de rien.

 

Ah, si, de temps en temps, malgré tout, brandir ses enfants en offertoire à l'intolérance, quitte à les mettre en première ligne devant un cordon de CRS qu'ils s'apprêtent à franchir malgré les avertissements et interdictions...De toute façon, en cas de malheur, Dieu les leur rendra, n'est-ce pas...

 

Et il paraîtrait que ce serait celles et ceux à qui ils refusent l'égalité des droits qui feraient de mauvais parents ...

 

Les "masculinistes" quant à eux, et qui ont la faveur des médias actuellement du haut de leurs "grue" ou de leur "tour de cathédrale" (pff...Freud, Lacan au secours, leur inconscient est tel que même leurs actes parlent pour eux entre l'image dégradée des femmes et leur phallus qui en fait et leur pèse des tonnes) ne cessent de cracher sur les femmes à longueur d'articles tout en se prétendant victimes d'une justice féminisée.

 

Et bien évidemment dans la vie de tous les jours, la liberté des femmes à disposer de leur corps n'est toujours pas du goût de cette réaction multiforme, mais toujours en parfaite osmose et complémentarité.

 

Ce sont des prières de rue devant le CIVG de Tenon par exemple, où les forces de police protègent les hors la loi plutôt que celles et ceux qui protestent de son non respect.

 

Orléans ne déroge pas à la règle, et le Planning Familial en est régulièrement victime.

 

Des autocollants des anti qui souillent ses panneaux et puis hier cette lettre anonyme reçue, suite à l'article paru dans la Rep du Centre relatant notre dernière Assemblée Générale la semaine passée...

 

Visiblement, le respect des lois, des droits de toutes et tous, la démocratie, ce n'est pas leur fort aux "anti"...

 

 

 

 

 

 

De la "Réaction" et autres intolérances...
De la "Réaction" et autres intolérances...
De la "Réaction" et autres intolérances...
Commenter cet article

C’est Nabum 24/05/2013 20:56

Circé

Le tribunal de l’inquisition va renaître des cendres du bucher de Jeanne d’Arc. Méfiez-vous, ils sont aussi inconstants que dangereux.
La lettre anonyme ne doit pas être prévue dans la listes des péchès mais la poste ne s’y trompe pas, une flamme apparait déja sur l'enveloppe

Circé 24/05/2013 23:03

C'est Nabum :
Allons bon, seriez-vous en train de me dire que le bucher inquisitorial risquerait, par le biais d'une histoire fumeuse, être déplacé de Rouen à Orléans ?
Je vous rappelle que Circé transforme les hommes en pourceaux...Euh, il s'appelait comment déjà le félon ? Cauchon ? Flûte alors !

BCT 24/05/2013 09:44

Il fallait faire ce billet... Ne nous endormons pas !

Circé 24/05/2013 10:00

Merci Michel, plus que nécessaire en effet !

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "