Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Sep

Violences Faites aux Femmes : A la Préfecture du Loiret, on ignore délibérément la Loi.

Publié par Circé  - Catégories :  #Violences faites aux femmes, sexisme, machisme

 

 

 C'est le nouveau spot censé informer et lutter contre les violences faites aux femmes qui va être diffusé jusqu'au 26 septembre prochain sur nos écrans.

Mme Morano s'en félicite.

Un petit spot, cela ne coûte pas grand chose en cette année 2010 déclarée Grande Cause Nationale dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

 

L'année dernière, c'était celui-ci qui alertait contre le harcèlement moral :


Et Nadine Morano de se féliciter dans un article du Point, de l'augmentation des appels au 3919 suite à la dernière campagne d'information.


Las, malgré le texte voté en février dernier à l'Assemblée Nationale puis au Sénat en juin dernier et qui selon cet article innove sur 4 points :

- création d'une ordonnance de protection permettant au juge de statuer en urgence ,

- Délit de harcèlement moral,

- Prise en compte des mariages forcés

- Mise en place de bracelet électronique permettant de localiser le conjoint violent, les femmes étrangères ne sont visiblement pas concernées par cette loi à la Préfecture du Loiret.


Exemple tout à fait concret dans notre département qui s'est distingué par l'expulsion de Najlaé en février dernier, la mise en centre de rétention d'un bébé de trois semaines avec sa mère, l'arrestation d'un jeune homme handicapé ( trois liens relatent cette affaire : 1, 2, 3 ) en Préfecture, et bien tout cela continue comme si de rien n'était.


Fatima, ayant été dénoncée mensongèrement par un mari violent comme ayant quitté le domicile conjugal, a une première fois eu gain de cause auprès du tribunal administratif d'Orléans qui a cassé l'OQTF ( Ordre de Quitter le Territoire Français ).


Elle avait entretemps effectivement quitté ce compagnon violent, déposé plainte auprès du commissariat de Montargis, mais la Préfecture du Loiret a continué sur sa lancée en prenant à son encontre un nouvel OQTF prenant prétexte des 17 jours de résidence manquants sur le territoire français sur les trois années effectives à avoir en tant que conjointe d'un ressortissant français pour avoir droit à un titre de séjour.

 

Cruel dilemme donc pour les femmes étrangères victimes de violence, rester avec un conjoint violent quoiqu'il en coûte et pourquoi pas la mort au bout du chemin ou bien partir mais risquer à tous les coups, l'expulsion.


Ce mardi dernier, pendant la manifestation, Fatima repassait devant le tribunal administratif et vous savez quoi ? Et bien la Préfecture du Loiret a eu l'audace de dire que le harcèlement moral n'était pas prouvé et a rejeté sa demande !


Nous attendons la décision du Tribunal Administratif dans les prochains jours.

Fatima pourrait bien être en passe d'être une nouvelle Najlaé !


Le mari violent quant à lui, bien que sous le coup d'une nouvelle plainte pour violence par sa nouvelle compagne ? Et bien...Rien !

Commenter cet article

EvaNaissance 11/10/2010 12:13



No comment! en effet qu'ajouter de plus ?


Ou alors la liste serait si longue, hélas!


je viens de lire un billet, écrit par un Homme, qui m'a interpellé. "Le droit" - c'est si rare de trouver cela, il me semble.


je ne sais ce que tu peux en penser ? si le temps de le lire.


http://lhommeetlemonde.over-blog.com/article-du-degout-57100369.html


 


Cordialement


 



Circé 11/10/2010 13:11



EvaNaissance ;


Dès que j'aurai un instant j'irai voir le lien que vous me conseillez. Bonne journée à vous.



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "