Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Sep

Un 15 septembre, il y a 16 années...

Publié par Circé  - Catégories :  #Naissance, Filiation, Généalogie.

Quel étrange et curieux ciel chagrin ! Il fait triste et pluie ce matin.


Pourtant en ma mémoire, vit toujours cette lumineuse aurore aux doigts de rose, qui dans le balbutiement d'une belle journée, a vu poindre le bout de ton nez.


Sans pleurer, petit visage chiffonné, yeux grands ouverts et étonnés.

Blottie tout contre mon sein, tu reposais, minuscule et recroquevillée au creux de mes bras.


Qui à toi se sont à jamais liés et enroulés.


L'odeur douceâtre du nouveau-né, tes cheveux sombres et mouillés, ton souffle court et saccadé, nos chaleurs mêlées, c'était il y a un instant...


Mais le temps s'enfuit, alors qu'il me semble aboli.

Dans le grand registre de la vie, j'ai ainsi inscrit ton nom en lettres de femme. C'était il y a 16 années...


Et comme elles m'émeuvent ces années qui passent, qui te voient grandir, t'épanouir comme fleur jardin en ton printemps mutin...

Comme elles me sont source d'inquiétude silencieuse aussi.


Ce matin, moi, ta Mère-louve, la Matriarche, j'ai juste à nouveau envie de te serrer comme je l'avais fait alors, doucement, tendrement, précautionneusement.


Et puis...Fermer les yeux, graver encore une fois cette nouvelle étape qui t'inscrit dans le monde des Femmes. Sentir ton souffle de vie palpiter, en ma chaleur comme illusoire protection, te garder.


Toi, mon Enfant, pour qui j'aurais aimé peindre un monde nouveau aux couleurs de l'amour, de la tolérance, du respect et de la dignité retrouvés. Mais je n'ai que cet amour de mère à te donner.


Bon Anniversaire, ma Fille, mon Enfant.

Commenter cet article

EvaNaissance 28/09/2010 22:38



quel beau et émouvant texte tout en Amour.


les mots me manquent pour en dire plus sur mon ressenti en le lisant, hélas...


amitiès


 



Circé 28/09/2010 22:41



EvaNaissance : Merci...pour elle, ma fille.



Euterpe 16/09/2010 10:39



Bonjour Circé, merci beaucoup pour ta réponse. Ainsi toutes celles qui ont mis Mistress Nicolas (c'est comme cela que je le nomme, si tu veux savoir  pourquoi il faut lire une certaine
entrée sur le blog de Polluxe) en lien, l'ont rencontré personnellement et l'ont trouvé éminemment sympathique. Malheureusement un type ultrasexiste n'est pas forcément ouvertement agressif et
peut s'avérer pratiquer la gentillesse circonstanciée dans le but d'être mis en lien, justement. Ainsi ce que tu nommes "provocation" n'en est pas. Il s'agit d'insultes réelles, de violences
verbales authentiques. Il en gratifie tout aussi bien celles qu'il connaît que celles qu'il ne connaît pas dès qu'elles se mettent à soulever un bout du voile ou apercevoir le vrai personnage
derrière le masque. Quant à son pote vaniteux à la puissance 10 : "Didier", sa "provocation" ressemble surtout à de  l'intimidation. 


Voilà ce que j'ai répondu sur un blog parlant de la censure du texte de Danielle Bousquet sur les retraites, intervenant après une discussion sur "le sexisme bienveillant" qui a amené à évoquer
les agressions de Mistress Nicolas :


"La précarité des femmes les contraint à la subordination et même à une sorte de prostitution de survie, c'est ce que souhaite ce gouvernement de toutes ses forces. Sarkozy souhaite fonctionner
comme un monarque de l'Ancien Régime qui contrôle tout et tout le monde, distribue grâce et disgrâce selon son bon vouloir et, comme dans l'Ancien Régime, la femme doit recommencer à faire la
domestique pour permettre aux hommes de se réapproprier les affaires publiques dans leur intégralité.
A propos du blog "Partageons mon avis" et de son blogueur qui se prétend de gauche, il incarne au contraire à merveille le produit de cette mentalité. Il tient quatre blogs, répond illico à la
moindre réponse, et distribue des commentaires au quatre coins de la blogosphère chez ses 235 membres. Cela veut dire quoi : bobonne au foyer qui assure l'intendance. Parce que tenir quatre blogs
que l'on alimente tous les jours et contrôler sa Cour du soir au matin, signifie que le ménage, les courses, la vaisselle, la lessive, les repas, toutes les tâches domestiques et éventuellement
l'éducation des enfants soient assurés par quelqu'unE d'autre !
De plus ses textes sont des joyaux de duplicité où une chose est dite et son contraire. Il semble désavouer le gouvernement tout en ridiculisant l'opposition. Et tout le monde de marcher dans la
combine. C'est un pur élève de Sarkozy, en fait.
Il y a aussi des femmes-alibis dans le gouvernement Sarkozy cela ne veut pas dire qu'il ne souhaite pas remettre les autres aux fourneaux. D'ailleurs sa politique inégalitaire est une manière
détournée de parvenir à ce but. Là où un Le Pen aurait montré la couleur, un sournois de l'UMP tâchera d'obtenir le même résultat "par défaut" en quelque sorte".


Ainsi je ne comprends pas que des femmes engagées acceptent de se faire en permanence taire, clouer le bec, "fermer leur gueule" à coups de soit-disantes "provocations" par ce genre d'individus.
Cela ne sert en rien la reconnaissance des femmes comme actrices à part entière de la vie publique, bien au contraire.



BCT 16/09/2010 09:43



C'était le 15 septembre 1972 à Marseille. Un petit garçon arrivait à bon port... Bon port...


Je n'étais pas là, il est arrivé avec un mois d'avance et je travaillais sur la frontière Tchèque. Le "Tu es Papa" au téléphone a moins de charme mais l'annonce fut un tremblement de terre. Je
n'en suis toujours pas revenu tant je suis fier, pauvre vermissaut que je suis, de ce qu'il est devenu.


La "Vierge", quel beau signe !


Bon anniversaire "au brugnon de 16 ans"



Circé 16/09/2010 10:13



Il y a des coïncidences comme cela...Merci pour elle Michel



Euterpe 15/09/2010 20:24



Et bien il faut lire ici les réponses de l'hôte à la commentatrice Lucia Mel sur cette entrée ci : 
http://www.luciamel.com/ext/http://jegpol.blogspot.com/2010/08/tetu-comme-un-emule.html   où elle se fait très mal traitée et qui cependant rend régulièrement hommage à cet individu qui
semble lui être très cher et qui comme toi, Olympe, Polluxe et je ne sais qui encore d'à priori fort sympathique, a mis ce sinistre personnage en lien sur son blog. Voilà ce que je ne m'explique
pas.



Circé 15/09/2010 20:54



Bonsoir Euterpe:


Là, ma lanterne commence à s'éclairer, car il est vrai qie voilà quelque temps que je ne suis pas allée du côté de chez Luciamel que j'apprécie beaucoup, ni même chez Olympe ou Polluxe que
j'apprécie tout autant.


J'ai rencontré les deux premières à une RDB parisienne l'année dernière en septembre je crois, et ai ainsi fait connaissance de Nicolas. Puis j'ai rencontré Polluxe lors du classement par Elle
des 20 meilleures blogueuses.


Concernant, Nicolas, je n'ai pas vu ce que tu m'indiques, mais vais aller voir - très occupée politiquement ces derniers mois et santé un brin chancelante en ce moment - .


Il semble, et ce n'est que mon avis,qui est subjectif que Nicolas peut être provocateur tout comme un certain Didier que je n'ai pas mis en lien mais que je vais consulter de temps en temps.


Tous deux peuvent avoir lorsqu'ils veulent être au summum de la provocation, extrêmement rugueux, incisifs, tranchés.


Ainsi Didier m'avait traitée de râclure de PCF, héraut ménopausé tout juste bonne à défendre les sans-papier, homosexuel et je ne me souviens plus bien du reste. Bon, à vrai dire que répondre à
cela ?


c'est tellement dans l'outrance qu'à vrai dire cela en devient caricatural et risible. Par ailleurs lorsqu'il le veut des échanges peuvent parfaitement se faire, être cordiaux, respectueux et
presque sympathiques ?


Je crois que Nicolas peut aussi provoquer, bien que je l'ai dit, je n'ai pas lu ses écrits.


Mais je crois que tu devrais faire confiance à Luciamel qui m'a tout à fait donné l'impression de savoir se défendre.


Pour ma part, Nicolas, s'est comporté vis à vis de moi tout à fait correctement.


Voilà, ce que je peux dans un premier jet te répondre, n'ayant pas suivi de près ou de loin ce que tu me signales.



Euterpe 15/09/2010 12:21



C'est pas croyable ! Olympe, Lucia Mel, Polluxe, Circé : des femmes à priori sympathiques, engagées qui rédigent des articles de blogs particulièrement intéressants, plutôt féministes et qui se
laissent enfumer par ce tartuffe de Mistress Nicolas qui leur passe la main dans le dos pour mieux les entuber !


Un type qui clame "un trou c'est un trou" (entre autres saloperies sexistes) sans que cela ne choque ni l'une ni l'autre !


Je n'arrive pas à comprendre. Bon, ben en espérant que vous vous décillerez les yeux un jour... mais quel dommage et quel gâchis en tout cas !



Circé 15/09/2010 13:59



Pardonnez-moi Euterpe, je ne dois pas être sur la même longueur d'ondes, car je ne comprends rien à votre commentaire.


Si vous vouliez bien éclairer ma lanterne ?



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "