Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Nov

Sarkozy : " Le Roi, c'est moi ! "

Publié par Circé  - Catégories :  #Non-acceptation, Révolte et Politique

Colère de ma part à l'instant même.

Enième petite phrase insupportable assénée par cet homme méprisant envers les françaises et les français.

Congratulant les tricheurs, mentant à qui mieux-mieux, gouvernant sans doute comme un monarque de droit divin, dont le premier ministre n'est qu'un pantin devant recevoir à sa place huées et conspuations, voici donc que notre Chanoine a dispensé ce matin la parole divine !

Devant son parterre d'élus, zélés zélateurs triés sur son volet personnel, il nous a donc servi non pas du pain béni, mais son habituel pain noir qu'il voudrait nous voir ingurgiter sans réaction aucune :

" Comment ? Le Président de la République invite des maires ( sous-entendu de gauche ) et ces élus refusent de venir...Mais quand le Président de la République invite, c'est la communauté nationale qui invite, et ne pas venir c'est lui faire insulte..."

Et là, je cauchemarde !
Comment ce grossier personnage au langage aussi chatié que celui d'un charretier, ose encore détourner les fondements de notre République ?

Non, Monsieur, vous n'êtes pas la Nation française.

Expression que j'utilise à dessein puisque vous avez osé ce matin employer celle de communauté nationale.
Vous qui fustigez à longueur de pensums poussiéreux, anachroniques et nauséabonds les différentes "communautés" auxquelles sont accolées sans être dit les dénominations de basanés, crépus et autres termes on ne peut plus xénophobes.

Non, Monsieur, s'il y a bien quelqu'un d'irrévérencieux ici, d'irrespectueux et déplacé, c'est bien vous.

Les Maires, Monsieur, représentent plus surement que vous-même des personnes de terrain, étant au plus près de la population, et par là-même, des représentants de la Nation : France.

Et c'est vous Monsieur qui avez insulté les Français en ne vous rendant pas à leur invitation.
Sans doute n'auriez vous pas goûté les sifflets qui vous attendaient.
Mais quand on se comporte tel que vous le faites, à un moment ou à un autre, il faut bien s'attendre à un juste retour de ces comportements que vous avez initiés.

Notre pays est désormais la risée de la Planète.
France honnie en Afrique, moquée de par le monde, où vous apparaissez avec votre petit banc, pour vous rehausser comme un coq, lors de discours on ne peut plus passéistes, pour ne pas dire réactionnaires largement empreints d'un post-colonialisme mal digéré au regard de votre discours de Dakar.
Sans compter les accusations de népotisme vis à vis de vos fils.
Mais cela ne peut qu'éclairer d'une lumière plus crue s'il le fallait vos agissements.

Honte à ceux qui vous ont porté au pouvoir.
Honte à vous d'avoir la prétention de représenter la France.
Honte à vous de vous penser "Deus Ex-Machina"

En leur temps, les coteries cherchaient à faire interdire " Tartuffe"  la pièce de Molière.
Eric Raoult a eu vis à vis de Marie N'Diaye une attitude similaire.

Molière s'était prémuni de ces attaques en rajoutant ces derniers mots à sa pièce ;
-
« Nous vivons sous un prince ennemi de la fraude, Un prince dont les yeux se font jour dans les cœurs, Et que ne peut tromper tout l’art des imposteurs. ».

Vous êtes le parfait contraire de cette image rhétorique.
Commenter cet article

rachid 21/11/2009 06:49


Shalom aleykhum,

Ce qui est grave, c'est que Jean Marie, Bruno, Marine, Lang et toute son équipe
C'est des enfants de coeur....
Imagine : Même si Jean Marie était passé en 2002! Il n'aurait pas osé . 

Il n'aurait pas osé faire du Hortefeux, Lefévre, Balkany, Dati, De villiers, Besson, ...Et c'est de pis en pis !




Circé 21/11/2009 08:26


Comment ne pas partager votre opinion ?
Alors que 16 des 24 meures préconisées par le FN aux dernières élections présidentielles ont été mises en oeuvre ?

Et ne ce n'est pas son discours devant les agriculteurs se targuant d'Identité Nationale où il proclâme de façon honteuse " ceux qui profitent de la sécurité sociale..." et autres inepties
coutumières mais qui sont du poison versé dans la tête de nombre de citoyens qui me fera changer d'avis.

Ceux qui sont affiliés à la sécurité sociale paient des cotisations et par conséquent ils y ont droit.
Pour tous ces patrons voyous qui se font exonérer de leur part, c'est quoi ?
Pour les 15 milliards de paquet-bouclier fiscal donnés à ses amis alors que ceux-là sont des tricheurs, des escrocs qui se défilent devant l'impôt, alors qu'eux n'auront eux jamais problème de fin
de mois, rien pas un mot et qu'eux continueront à piller notre pays en rendant responsable la "plèbe", le bas peuple, la populace....
Je suis non seulement furieuse, mais exaspérée par tant de mépris, tant d'arrogance, de morgue, d'inconsidération pour la valetaille qu'est le restant de la population en dehors de sa "caste".
Nous ne sommes rien à ses yeux, de simples pions-mouchoirs kleenex à jeter après usage.

Notre vie n'a aucune importance, nos enfants, nos parents, nos amis, les personnes qui nous entourent, la population, tout cela il le foule aux pieds.



polikarpov 20/11/2009 20:35


Ce qu'il y a de plus grave c'est qu'il a snobé cette réunion mais aussi la F.A.O.
Il se fout de tout !
Saviez vous qu'il avait un Lama, pour apprendre la sérénité, et qu'il aurait pris le nom de "Pata Pong"...Non je rigole, c'est les guignols ce soir qui l'ont baptisé comme ça.


Circé 20/11/2009 20:59


A vrai dire, Michel, lui a snobé l'invitation de l'AMF en prétextant un voyage privé en Arabie Saoudite.
Il savait que cela allait lui chauffer aux étiquettes.
Quant à la F.A.O, un certain Berlusconi qui se fout royalement du sort de ceux qui ont faim, il y est allé pour évité une convocation devant la justice.
Ces deux-là sont-ils fait pour s'entendre comme larrons en foire ?

Ceci dit, je crois que certains lui ont donné une leçon à leur façon en le recevant fort lentement avec tout le cérémonial qui se doit.
Pour quelqu'un qui ne respecte pas les usages et encore moins  ceux qui le reçoivent ( on se souvient de l'impair, encore un, mais c'est habituel chez l'homme commis en Inde par exemple ),
cela a du être très dur.


minijack 20/11/2009 14:35


Eh bien.. tout arrive chère Circé !... Bien que je ne l'aurais sans doute dit qu'avec un peu moins de véhémence, je suis entièrement de votre avis sur ce coup là !

(à propos, voudriez-vous m'écrire à mon adresse email perso afin que j'aie la vôtre)


Circé 20/11/2009 16:12


Ecrit dès que je l'ai entendu, vu...débiter et se comporter comme à son habitude.
Détestable comme à l'habitude et de plus en plus intolérable.


Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "