Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 Jul

Sarkozy invite des français-e-s méritant à sa table le 14 juillet : Le ridicule n'a jamais tué...

Publié par Circé  - Catégories :  #caricature, information et politique

Alors celle-là, je dois bien avouer que je ne l'avais pas vue venir !


Mais avec de tels personnages, entre ridicule, pathétique, obscènité, impudence, frelatage nauséabond ou indécence...liste non exhaustive, on ne serait choisir .


Allez, en ce 14 juillet, foin de la pingrerie, c'était bien le feu d'artifice au complet qu'il nous fallait, Tout à la fois ils sont...Oui, mon colon !

Et pour celles et ceux qui y verraient un message subliminal, et bien ...voyez...


Ainsi si la traditionnelle garden party du 14 juillet est supprimée, il faut quand même bien continuer et trouver à se faire voir même du haut de ses talonnettes .


Quel est donc celui qui a eu d'un seul coup le trait de génie à la façon du disciple de "Léonard" ?

Nul ne le sait ou nul ne l'avouera, toujours est-il que " Ô l'idée géniale fût..." dans un crâne vide où une tempête sévissait. Le résultat est là :

- Invitons donc des français méritant à la table seigneuriale ...


Si j'osais j'en poufferais de rire si je ne craignais d'en faire pipi dans ma culotte tant la chose est "grandguignolesque" dans l'absurdité et la stupidité érigées en valeurs d'état.


Mais poursuivons, il y avait donc cinq femmes et sept hommes nous dit cette info, soit ;

une agricultrice, une infirmière, une bénévole de la croix rouge, une pilote d'hélicoptère, une chercheuse au CNRS, un soldat blessé en Afghanistan, un policier marseillais, un ouvrier maître d'apprentissage, un principal de collège, un gendarme ( pas de jalousie de mauvais aloi entre police et gendarmerie ), un pompier, un chef d'entreprise...


Bon, les énergumènes élyséens ont sans doute voulu nous rejouer la Sainte Cène au niveau du nombre, mais côté casting, aucun Sauveur et deux Judas ! Ben tiens, faudrait beau voir que dans cette société capitaliste, on ne prêta point qu'aux riches...


Sans compter qu'en dehors de l'incongruité même du scénario série "z", toto mon zéro à défaut de zorro : Bonjour la parité !


Non mais, quelle idiote je fais !

J'oubliais que cela n'intéresse personne en Sarkozie, même qu'avec la réforme des collectivités ces bécasses de femmes potiches vont pouvoir retourner chez elles. On en gardera seulement une ou deux pour la rompre la monotonie du petit fumoire à cigares.


Avec ou sans Christian Blanc, on pourra de toute façon se retrouver enfin entre soi, comme au temps où il faisait si bon, hein mon Colon ?


Et puis qui aurait pu imaginer qu'en cette année de lutte contre les violences faites aux femmes, déclarée grande cause nationale, on aurait pu en voir inviter une ?


C'est vrai que celles qui sont déjà mortes, on peut effectivement les rayer du carton d'invitation, quoique, une petite Najlaé par exemple ? Non ?


Ah, zut, c'est vrai elle n'est pas française et donc pas méritante...

Et puis en plus c'est une paria, comme Loubna, Fatima...

Et puis, en ces temps d'identité nationale, vous n'y pensez pas ?


Toutes des sans-papiers maltraitées par leurs frère ou maris, alors...

Mr le Préfet ? Menfin ? Ce n'est qu'un homme ma brave dame, vous le savez bien .Expulsée ou expulsables les Mousmés .

Pour bien rester dans le ton, Hein mon Colon ?


Enfin, moi du coup, cela m'a ramenée des années en arrière.

Ces gens sont tellement peu surprenants ou inventifs.

J'y ai retrouvé ces deux petits bijoux .


Si les conseillers de notre Président se sont inspirés du premier, je ne saurais trop conseiller le second à notre premier sinistre français, quoique, cela vaudrait sans doute le détour...,

Mais je sais déjà une chose, je suis sure qu'il ne sait même pas en jouer...


Aucun talent, je vous dis, quoique les talents d'or...


 
Commenter cet article

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "