Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Apr

Réponse d'une Militante du Front de Gauche à un Militant du PS

Publié par Circé  - Catégories :  #Femme, Société et politique

Ce vendredi dernier, Arnaud Montebourg tenait meeting en soirée à Semoy, commune de l'agglomération orléanaise.

 

Mais auparavant, jouant sur le mode stand-up, il prenait la parole place du Martroi à Orléans. Il faut savoir qu'à Orléans, la place du Martroi est en quelque sorte le lieu où se tiennent tous les évènements commerciaux, ou rassemblements associatifs, syndicaux, politiques...

 

Vendredi dernier donc, en fin d'après-midi, Arnaud Montebourg y a pris la parole au nom du PS et du candidat qu'il soutient : François Hollande.

 

J'étais à ce moment là en centre ville.


Y rencontrant des militants du Front de Gauche qui venaient de distribuer des tracts et qui me signalaient sa présence, je décidais donc de pousser mes pas jusque là.

 

Je dois dire que je bouillais intérieurement, entre autres, de l'entendre parler de l'Europe, sachant que le PS venait de laisser passer le MES sans s'y opposer tant à l'Assemblée Nationale et encore moins au Sénat, mais aussi de ne jamais l'entendre parler en termes de citoyennes en portant tout au masculin.

 

Dans son intervention, ont été abordés pêle-mêle, le role des banques, les PME, le logement social, l'écologie, les quartiers, le contrat de génération, etc...Mais rien sur les femmes, pas un mot.

 

C'était trop, je ne pouvais laisser passer cela.

 

Dès que le public a été autorisé à réagir, c'est donc sous les huées de certainEs que je prenais la parole sur : l'égalité salariale, professionnelle, la précarité, la retraite et même le logement social où rien n'avait été dit sur les banques qui avaient fait main basse sur le livret A.

 

Je me dois ici, de remercier la conseillère municipale PS présente, Corinne Leveleux-Teixeira ainsi qu'Arnaud Montebourg d'être intervenus pour que parole me soit laissée, reconnaissant tous deux et par ailleurs la justesse de mon propos.

 

 

Il semblerait cependant que cela n'ait pas eu l'heur de plaire .

 

Un militant socialiste que j'apprécie par ailleurs pour son engagement auprès des sans-papiers a ainsi réagi, en écrivant ce billet :

- " Le Front de Gauche, rentre dedans ? ", auquel j'ai réagi .

 

Je n'ai pas voulu relever le propos volontairement sexiste, du dégrafage de corsage que n'aurait pas commis A.Montebourg. ( 1 femme l'aurait-elle fait ?). Encore un trait d'humour incompris, sans aucun doute...


Mais tout de même, cela devient récurrent à Orléans où certain lénifie, pontifie et crache sur le féminisme à longueur de billet. Le tout en un festival de stéréotypes sexistes et machistes, véritable quoique pathétique logorrhée verbale...

 

Mais voici mon commentaire:


Je lis et relis ce billet. Et bien évidemment je réagis !
Dois-je faire du mot à mot, du ligne à ligne ?

Tout d'abord et sans doute en premier lieu sur le vote Front de Gauche qui ne sera pas un vote par défaut ou un vote pour le candidat le moins nul. Encore moins un vote d'exaspération ou un vote de protestation .

Non, même si certains aimeraient ramener le vote Front de Gauche à cela, il n'y a aucune réalité à cette affirmation qui nie tout sens politique, critique, d'analyse des participants, militants ou sympathisants Front de Gauche. Nier cela, tient tout simplement de la mauvaise foi ou de la mauvaise conscience. Mais peu importe.

 

Dois-je dire que je sens monter à ce propos un parfum de 2002, non pas celui de la montée du FN, mais celui des dénégations du PS refusant d'entendre, de voir, qu'il ne répond pas aux attentes de la population, en se contentant d'un programme de gestion du capitalisme - avec quelques amendements à la marge- .

Où sont les intérêts de la majorité de la population ?

 

Par ailleurs certains souvenirs d'une déclaration faite à des magazines anglo-saxons pour rassurer "la finance", sont toujours bien présents et loin d'être oubliés.

 

Quant à la méthodé Coué revendiquée :

- " C'est notre programme ou rien...", y a-t-il quoi que ce soit à rajouter ?

Sinon que c'est très démocratique, effectivement.

 

Alors, a-t-il besoin d'un Think Tank, le PS, pour répondre cela ?

A-t-il besoin de "spécialistes" qui sauraient mieux que le Peuple lui-même ce qui serait bon pour lui ? Ce Peuple, qui tout le monde le sait, ne pense pas, ne sait pas, n'apprend pas et qu'il convient de guider comme un petit enfant .

Tout ce qui ne va pas dans ce sens-là, questions ou remarques critiques, est à proscrire au PS. Surtout si vous êtes d'un autre parti de gauche, et notamment du Front de Gauche.

Car le procès en supplétif de l'UMP, ou en troll du FN est enclenché.

Belle leçon de Démocratie.

Concernant les femmes, le PS serait donc un parti féministe.
Il n'est d'ailleurs que de voir le staff de campagne de François Hollande, la conception des "tableaux noirs" ( expression de A.Montebourg) où pas une fois le mot femme n'est inscrit pour s'en convaincre, discours d'Arnaud Montebourg à l'appui du même tableau.

 

"Femme", mot tabou ?

Alors bien évidemment, il suffit de se cacher facilement et en guise d'excuses qui n'en sont pas, derrière des règles grammaticales du père Bouhours, ce jésuite qui a décidé au XVIIème siècle que le masculin l'emportait sur le féminin.

Dois-je aussi passer sur le fait qu'Arnaud Montebourg ne connaît pas l'année où les femmes françaises ont obtenu le droit de vote ? Citant respectivement 1945, puis 1946 qui selon lui aurait été l'année où elles auraient voté pour la première fois ?

Or c'est en 1944 que les femmes ont obtenu le droit de vote, et en 1945 qu'elles ont voté pour la première fois lors d'élections municipales.

Les erreurs peuvent se commettre effectivement, mais là et à ce niveau c'est dire, si l'Histoire des Femmes, leurs droits importent peu.

Allant plus avant, je me rends compte qu'il faudrait que j'écoute le discours de Reims. Discours que j'ai pourtant suivi en direct via une chaine info. Et quels dépit, déception d'entendre un discours paternaliste où le candidat François Hollande s'est autorisé à remercier les femmes...Et pour quelle raison ? Parce qu'elles sont femmes ? L'ont-elles choisi d'être femme ?

Sont-ce des remerciements à la mode Hollande ou bien un hommage la mode Sarkozy dont les femmes ont besoin le 08 mars ?

 

ns2012

08 mars qui n'est pas une autre journée pétainiste simili fête des mères, mais une journée internationale de lutte pour les Droits des Femmes.


fh2012


Un discours incantatoire, où ont été c onvoquées tour à tour Olympe de Gouges, Flora Tristan, Louise Michel etc...Léon Blum étant présenté comme le premier à avoir engagé des femmes dans son gouvernement. Pourtant, dès 1925 des femmes ont été élues aux municipales dans la Seine. L'une d'entre elles deviendra Maire adjointe de Bobigny tandis que pour une autre, elle sera elle-aussi Maire-Adjointe à Saint Denis. Et ce jusqu'à ce que le tribunal invalide leurs élections en janvier 1926.

 

Mais maintenant ? L'égalité salariale est votée depuis plus de 30 ans, combien de temps encore nous faudra-t-il attendre que les lois soient respectées ?

 

Que dire de ce que j'ai éprouvé lorsqu'à l'issue de ce meeting à Reims, j'ai vu nombre de femmes, jeunes femmes, monter sur l'estrade, se placer bien gentiment en rang d'oignons derrière le candidat François Hollande, pour finir par se faire bisouiller par "l'impétrant", comme aurait dit A.Montebourg. Un remake XXIème siècle du toucher des écrouelles ? Saint François priez pour nous, nous voici sauvées ? Pas sûr que les droits des femmes se contentent de cela ...

 

Autre jour, autre intervention de François Hollande, à laquelle j'ai assistée. Soirée du 07 mars à la Cigale où 45 associations féministes recevaient des candidatEs aux Présidentielles et où il fallait qu'ils répondent chacunE à des questions posées.

 

Questions qui n'ont pas eu de réponses claires notamment sur les retraites des femmes qui arrivent à l'âge de la retraite avec des carrières incomplètes, à près de 80% . Comment s'étonner en ce cas qu'en moyenne les pensions des femmes soient inférieures de près de 48% à celles des hommes ?

La réponse a été débitée mécaniquement comme une leçon bien apprise :" ceux qui ont commencé à travailler avant 18 ans et qui ont 41 années d'annuités pourront prendre leur retraite dès 60 ans...", alors que nous venions de parler précarité, CDD, temps partiels imposés et carrières incomplètes.

 Je passe sur d'autres détails pour ma part révélateurs sur le malaise chez le candidat Hollande, mais pas sur celui qui tue : Tout le staff de campagne, Guigou, Hildalgo and co qui se sont levées avec toutes les groupies socialistes dès que le candidat Hollande est sorti de scène.

Cela au mépris de celui qui restait à auditionner, au mépris de cette soirée qui méritait bien autre chose que cette attitude inqualifiable, au mépris des droits des femmes, thème conducteur de cette soirée ?

 
Alors non, le PS peut bien avoir think tank, candidat, quelques écrits par çi par là pour se donner bonne conscience, mais non, ce n'est pas un parti féministe, comme nombre de femmes l'entendent, même s'il n'est pas le pire au niveau parti politique. Quoique son attitude vis à vis de l'affaire DSK et d'autres d'ailleurs, n'est pas un modèle, loin de là !

Pour en revenir à ma question sur l'égalité salariale entre Femme et Homme, elle a été éludée. Pourtant la proposition de Gérard Filoche(PS) de taxer de 1% ou plus la masse salariale des entreprises qui ne la respectent pas dès le 1er janvier prochain, est une bonne proposition, mais qui visiblement n'a pas l'heur de convenir au PS.

Au lieu de cela, est proposé de supprimer les exonérations de cotisations sociales pour les entreprises qui ne respectent pas l'égalité : C'est une insulte faite aux femmes, aux jeunes, aux seniors F et H, que de proposer des exonérations de cotisations pour les embaucher, les employer, et même salaire (entre F et H) alors que c'est une loi.

Sommes-nous, nous les femmes, des handicapées ? 52% de la population seraient-elles des sous-citoyennes ?

Alors non, je ne suis pas venue faire le " bordel " comme certains le subodoraient, ni les militants du Front de Gauche que j'y ai rencontrés. Le plus drôle étant que nul n'avait vu venir cette femme "indignado" qui est venue interpeller et apporter protestation. Et elle a eu bien raison !

Pour ma part, si je dois voter Hollande au second tour, ce sera un vote par défaut, parce que je ne veux pas voir réélire Sarkozy, mais sachez bien "camarades socialistes", qu'il n'y aura aucune trêve sociale, que nous n'aurons pas peur, nous les femmes de redescendre dans la rue pour manifester dès le lendemain de cette élection.

Et comme des hommes avertis en valent le double, paraît-il, vous voilà prévenus !

 

Pour finir, voici les deux clips officiels de campagne du PS et du Front de Gauche, et pour ma part, il n'y a pas photo. Au 1er tour, et sans conteste, seul le vote Front de Gauche sera un vote utile, efficace, portant toutes mes valeurs, pour un véritable changement, pour une VIème République sociale, égalitaire et solidaire, une Assemblée Constituante...

 

 

 

Pour je ne sais quelle raison, le 1er clip de campagne PS que j'avais mis sur mon blog a été supprimé. Je le remets donc via Dailymotion. 

 


 

* Rajout de circonstance de ce jour :

- F.Hollande se demandant pour qui il va voter ?

 

 

Hollande.jpg 


Commenter cet article

Bodard 13/05/2012 20:53


Coucou les amies(s).


Toujours vivants les enfants de LibéO!(Kenji etc...)


On ne lâche rien.Bises Dominique


Yves Bodard

kenjî 13/04/2012 23:36


Bonsoir Circé


Votre combat est juste et vous le portez avec brio. Vous parlez des femmes, le PS lui comme la droite nous bassine avec la femme, la nuance est dans le statut social qu'ils veulent défendre à
savoir la cadre, l'avocate, la grande patronne etc... Les caissières et autres femmes de ménages, toutes ces femmes de la masse laborieuse dans des entreprises diverse et variées qui participent
à la richesse de notre pays, ils s'en moquent!


Le chantage du PS ne passera pas, on vote à gauche au 2e si nous sommes élimnés mais on leur fera voir le 3e dans la rue, dans le cas d'une amnésie de leur part, le PS devra nous montrer ses
valeurs de gauche que perso j'ai du mal à voir, je ne suis pas parfait!

Circé 17/04/2012 11:57



Kenji :


Tout simplement merci.



BCT 11/04/2012 18:04


Merci.

BCT 11/04/2012 14:43


Plusieurs choses dans cet échange crispé.


Si nous devons travailler ensemble et faire pression pour que nos élus prennent les bonnes décisions après les élections je pense qu'il faut apaiser tout ça. On arrivera à plus de résultats, je
pense.


Je me souviens de mon entrée au PS. Peu de temps après je fus accepté comme délégué aux assos. J'entrais de plein pieds dans les problèmes liés aux conditions subits par les migrants. Je fus
invité par l'UDCGT45 à un débat au Chats ferrés. Je salue l’accueil de l’UDCGT qui a toujours été d’une grande correction. J'étais sur une tribune improvisée. Je représentais le PS. Je pensais
que ce type de rencontre allait donner d'entrée de bons résultats puisque tous les représentants, ou presque, des assos œuvrant auprès des migrants étaient là. De plus je sentais que fédérer
toutes les actions autour de ce sujet était très positif.


Quelle ne fut pas ma surprise de voir qu'en fait je tombais dans un traquenard. Il y avait eu avant mon arrivée au PS des incompréhensions entre le parti et différentes assos. Je me pris donc un
volée de bois vert dans la gueule de la part du représentant de "Palestine 45" (?), une longue litanie sur l'implication du bout des lèvres du PS. Passons…J'ai quand même continué pendant
quelques temps mes activités  et je suis toujours aujourd’hui attentif et combatif sur ce plan car les migrants se foutent un peu des états d'âmes des pisse-vinaigres.


Alors bien sûr que le PS est sensibles à toutes ces détresses et à ces sujets de société. La manière dont il a de les appréhender et de trouver des solutions sont contestables, certes, mais je
défis quiconque de dire qu’il s’en fout. Ce serait faire injure à toutes les empathies qu’il développe sur le terrain vis-à-vis de ces problèmes et nombre de militants impliqués en attestent. Le
fait est, même si cela parait condescendant et soit disant méprisant, qu’il doit, le PS, s’il est aux affaires, avec l’ensemble des forces de gauche, gérer toutes ces priorités. Bien évidemment
qu’il faudra secouer tout ce beau monde et leur rappeler leurs engagements. Les barons sont au contact des autres barons et doivent se coltiner la sale besogne politiciennes. Ils sont rompus à
ces affaires… Laissons les faire, nous en avons besoin. Alors oui les rémissions, les tourne-casaques, les MES et compagnie… A nous de monter au créneau ou de descendre dans la rue pour les faire
plier.


Ton combat sur ce sujet ne date pas d’hier et nous étions ensemble sur certains avec quelques élus et militants, je te le rappelais dans un mail, ma réaction lors de ce stand up est ce qu’elle
est mais n’occulte en rien nos convictions et nos actions communes.


 

Circé 11/04/2012 16:56



BCT :


Je crois que je n'ai rien à ajouter à ce que nous avons échangé par ailleurs.


Sinon qu'effectivement le PS ( pas toi en tant que tel) aura dès le lendemain des élections et sans rémission celles et ceux qui attendent beaucoup plus d'un parti de gauche que ce que présente
et fait le PS actuellement.


Pour le reste, contrairement à ce que d'aucun pourrait croire, A.Montebourg est l'un de ceux dans l'aile gauche du PS pour qui j'ai considérations ( comme Gérard Filoche). Sans doute aussi pour
cela, qu'attendant bien plus je me suis permise comme n'importe quelle citoyenne lambda de l'interpeller.



Miguel 11/04/2012 00:14


Ce qui était étonnant, ce n'est pas que tu t'exprimes et poses des questions sur les femmes, c'est que ta venue et celle de tes camarades ressemblait à une délégation. Il est peu habituel que des
militants d'un parti aillent faire valoir leurs idées dans le meeting de soutien d'un autre candidat...


J'ai entendu le FN se plaindre du comportement de militants de Front de gauche dans leurs meetings. Je les prenais pour des mytho. Je ne sais plus trop quoi en penser, maintenant...


Cela dit, la forme choisie par Arnaud Montebourg permet cela. Il l'a très bien assumé en répondant aux 3 ou 4 militants du Front de gauche, sur les 6 personnes qui ont eu le temps de s'exprimer.
J'ai trouvé ça fair-play de sa part.


Un type a posé une question sur l'éducation, metant en doute le fait que la solution était dans le nombre d'enseignants. Un autre, lui-même handicapé, est intervenu sur les problèmes de revenus
des handicapés. J'ai trouvé (excuse-moi), ces interventions plus intéressantes car plus spontannées. Elles étaient pourtant critiques.


Ce genre de rencontre est faite pour ça, permettre aux gens qui ne sont pas habituiés à parler de prendre la parole. Finalement, vos interventions politiciennes n'ont pas apporté grand-chose et
ont diminué le temps de paroles de ces gens-là. Je le regrette.

Circé 11/04/2012 08:36



Miguel :


Nul n'a empeché qui que ce soit et pas les militants PS de venir aux assemblées citoyennes ou aux meetings du FDG. Nous, nous avons eu des militants UMP lors de nos assemblées. Ils n'ont été ni
hué, ni interrompu et nous avons débattu avec eux.


Seulement le PS est tellement plein de morgue et de condescendance qu'il croit qu'il peut tout faire tout seul, pensant sans doute que le moment venu il va lui suffir de demander de voter pour
lui pour que cela se fasse.


La proximité de ton propos avec le FN n'engage que toi. Tu es pour le coup un habitué de ce genre de saillie tout comme la fois où tu n'as pas hésité à dire que le PCF était un parti mort, ou
bien qu'il était normal que le PS soit pour le Traité de Lisbonne puisqu'il avait défendu le oui pour le référendum sur le TCE.


C'est tout à fait démocrate.


Il semblerait finalement que le PS ne veuille ronronner qu'entre gens de même monde, seulement, vous ne vivez pas qu'entre vous et il va bien falloir que vous le compreniez.


Mon intervention n'a pas eu l'heur de plaire ? Qu'importe, Je n'ai jamais été une bénie oui-oui et ce n'est pas maintenant que cela va commencer. D'ailleurs, j'étais assez contente qu'une femme
ait protesté durant l'intervention de A.Montebourg, sans qu'elle ne soit du Front de Gauche, alors que vous n'avier qu'une obsession, les mlitantEs FDG, qui sont place du martroi depuis des
semaines chaque mercredi et vendredi.


Ne vous pensez pas en victime de quoi que ce soit, je les ai rencontrés là et après tout, quans on fait une interventon en plein air c'est bien pour interpeller les citoyen-ne-s, non ?


Je vous propose de faire un tri dorénavant, cela vous évitera de constater que vous ne faites pas l'unanimité, loin s'en faut. Mais il ne faudra pas avoir l'air étonné à la sortie des urnes.



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "