Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 Sep

Quand Dior met en scène Monica, les autres...

Publié par Circé  - Catégories :  #Violences faites aux femmes, sexisme, machisme

dior-haute-couleur-11.jpg

 

 

femme_battue1.jpg

 

 

Pour Anne-Sophie, morte ce 23 août dernier à l'Hôpital d'Orléans.

 

Victime de la violence de son compagnon.

 

Giroflées à cinq branches, bleuets, coquelicots.

Même avec une rose, on ne bat une femme, c'est ce que me disaient mes grands-parents...

 

La colère...Oui, la colère...

L'inaction dissimulée derrière une année 2010 déclarée Grande Cause Nationale contre les violences faites aux Femmes et des publicitaires qui surfent allègrement sur cette image.

Comment ne pas penser immédiatement à cela ? Ce n'est pas la première fois que je le dénonce, mais dans cette société, on fait feu de tout bois.

Image sur papier glacée, lustrée, soi-disant glamour et chicissime contre Femme-objet défigurée, violentée, cassée...décédée.

Assez, mais sans doute certains trouveront cela encore normal.

Second, troisième, dixième, millième degré, quand des femmes meurent sous les coups de leur compagnon, peut-on utiliser cela ?


 

Commenter cet article

EvaNaissance 28/09/2010 22:49



Il se trouve que moi aussi j'ai ressenti un malaise certain en voyant cette photo. j'ai fait la "compraison" avec les photos (et pour en avoir vu et connu réellement) concernant les femmes
victimes de violences. J'ai cru que j'y voyais d'office le "mal"!


Mais ton billet me fortifie dans mon ressenti.


Et le commentaire de Monique Lemoine me le confirme encore plus.


je ne peux mieux exprimer mes pensées, idées, etc que vous ne l'avez écrit toutes les deux (je me permets).


Je milite et travaille (en volontaire bénévole) depuis de nombreuses années à travers deux organismes qui aident les femmes avec ou sans enfants victimes de violences de la part des hommes.
Peut-^tre pas sans raison personnelle d'un temps heureusement pour moi révolu.


merci de ce billet qui, malgrè le sujet, réchauffe le coeur. je vais relayer le lien, avec ton accord, auprès de ces associations.


cordialement



Circé 28/09/2010 22:58



Evanaissance :


Tu le peux sans aucun problème. J'ai dénoncé cette publicité auprès de la meute des chiennes de garde. Elle est ainsi aussi dénoncée sur leur site sous le titre, : "La violence sous les fleurs ".


http://www.lameute.fr/actualite/dernier10.php3


Nous sommes nombreuses à avoir été perturbées, mises mal à l'aise et à ressentir cela.


Nombreuses aussi à nous être posé des questions et à avoir douté de notre ressenti. Pourtant en les comparant, toutes avons pensé la même chose.


Je n'aime pas cet adage "Il n'y a pas de fumée sans feu", mais en l'occurence ici, il y a convergence de ressentis et malaises...



monique LEMOINE 17/09/2010 16:46



Tout d'abord bravo pour ce nouveau fond d'écran chère Circé.


C'est un autre univers.


Je viens de me rendre compte en lisant ton billet pourquoi j'étais mal à l'aise avec la pub DIOR et Monica.


Le cocard ou le coquelicot autour de l'oeil !


Je suis un peu abasourdie par ces mauvais instincts des créatifs publicitaires.


Une autre affiche dont tu parles celle pour les feuilletons de canal +.


Je n'ai pas tout de suite compris. J'ai cru un instant que madame Brunel lançait sa campagne pour l'ouverture de maisons closes en France.


Puis en lisant les messages, je me suis dis mais non, c'est assez critique comme message.


Nos analyses montrent bien qu'il y a tout de même un message dans le fond de tout cela.


 Achetez le produit vous aurez la femme.


Je suis contre la censure, et je me battrais toujours contre. Mais je suis pour l'éveil des consciences. La violence envers les femmes, dont fait partie la prostitution devrait être clairement
identifiée comme un fléau qui touche toutes les couches de la société française.


Ces affiches sont belles, il n'y a rien à dire sur l'esthétique. Elles ne sont ni vulgaires ni incitatives. Elles sont subliminales. C'est à dire qu'elles nous envoient un message que l'on
ne voit pas.


Pour Monica, c'est possible de lui mettre un coquard pourvu qu'on l'aime.


Pour les maisons closes, c'est une solution propre et humaine pour ces pauvres filles. Une solution admise par d'autres femmes qui ne veulent pas que leur mari les importunent avec des relations
sexuelles non souhaitées.


Si seulement nous pouvions rendre visible que tout ce qui se cache derrière tout cela, c'est pas très JOLI.


Si seulement nous pouvions rendre visible le vrai message : Les femmes sont au service des hommes ! Il faut que cela dure. Cela est l'ordre naturel de la société.


Alors nous aurions franchi un grand pas en avant. Alors la grande cause nationale ne serait pas une vaste hypocrisie. Alors Anne-Sophie ne serait pas morte à 24 ans sous les coups de celui qui
disait "mais je t'aime" !


Il nous faut être une foule pour parler à l'oreille d'une autre foule.


Merci pour Monica


Monique Lemoine



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "