Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Oct

Passion Culture ou Culture au Sexisme ?

Publié par Circé  - Catégories :  #Tout et n'importe quoi !

C'est un nouvel espace dit culturel qui vient de s'ouvrir à Orléans.

Et qui bien entendu le clâme haut et fort en son intitulé même : "Passion Culture".

 

Situé sur les bords de Loire, place de Loire justement, c'est un bel et grand espace de près de 1400 m2 sur deux étages, en fonction depuis septembre dernier.

 

055.JPG

 

Façon originale aussi de recruter son personnel, via une petite annonce publiée sur un blog,  descriptif de poste attrayant à l'appui... Voilà qui augurait plutôt bien de la structure et même pour les futurs clients qui à n'en pas douter deviendraient très vite des habitué-e-s de l'espace "culturel".

 

Une heureuse surprise en somme. Et puis, enfin une autre  ouverture de magasin que celui de la sempiternelle téléphonie, habituel coiffeur, fringues ou godasses.

 

Et le tout situé à côté d'un cinéma.

 

Bon, il est vrai cependant que ce dernier n'est rien moins qu'une officine à diffuser et faire consommer sans modération les derniers blockbusters, à tarif prohibitif, soit 10 euros la place.

 

Nourrir les cervelles, éduquer, interroger n'est pas dans sa philosophie, bien que trois salles déléguées à la diffusion de films d'Arts et d'Essais seraient prévues en extension.

 

Grande perplexité et chronique d'une mort annoncée, celle du seul véritable Cinéma d'Arts et d'Essais, celui des Carmes qui, lui, propose de véritables découvertes cinématographiques.

 

Hégémonie d'un même gérant en une ville et son agglo,  volonté délibérée d'en arriver là du côté de notre Mairie, nous sommes en plus en droit de nous demander quel sort sera réservé aux films diffusés en cet endroit .

 

Le scandale qu'avait déclenché l'avant première du film "Welcome" en 25 images/seconde, au lieu de 24, est là pour nous interroger.

 

Mais revenons à Passion Culture. Et poussons donc la porte du lieu autoproclamé  édifiant, enrichissant, instructif, culturel...

Le seul problème est de savoir pour qui ?

 

054.JPG

 

Tiens ? Une curiosité ?

 

Dans l'énoncé des différents rayons, voici donc que deux intitulés interpellent, comme le montre cette photo : onglet "femme" et onglet "homme".

 

Et un peu plus loin, la suspicion devient réalité :

 

053.JPG

 

Et oui, voici que s'étalent devant vos yeux incrédules le sexisme ordinaire, basique, normatif, en étiquettes et assignation des rôles:

- Côté Femme : Maternité, médecine, régime, couple, plantes...

- Côté Homme : Golf, pêche, chasse, automobile...

 

Rien moins !

 

S'il fallait que quelqu'un nous rappelle l'attribution des roles, définis par genre, et ce depuis la nuit des temps obscurantistes par des intégristes de tous poils, voilà qui est fait ! 

 

 

Et la gérante a beau s'en défendre dans un premier article paru dans Libération, sous la plume de Mourad Guichard, et dans lequel j'interviens aussi :

 

Passion Culture


La dame de mauvaise foi, tout en se drapant dans de fallacieux  et prétendus arguments de parité, réitère et même revendique le sexisme de l'agencement de sa boutique.

 

Ceci dans un article de Livre Hebdo, la référence des professionnels du livre de septembre 2011.

 

Ah, la parité...

 

Quel argument facile. Parité ne signifiant absolument pas égalité salariale entre Homme et Femme, déroulé de carrière similaire, mais cachant plus souvent d'éventuels CDD et autres temps partiels imposés.

 

Mais un aperçu sur cet autre article :

 

 

 

P1030504

 

Bon et bien voilà qui enfonce le clou, s'il y avait eu le moindre doute sur l'ingénuité feinte de la dame.

 

Choix assumés non pas dans un but d'éducation mais plutôt intéressé et rémunérateur. 

 

C'est difficile la culture.

Le sexisme et la discrimination sont tellement plus simples, surtout lorsqu'en définitif, le "lucre" l'emporte sur l'éthique.

 

Donc pas mieux le lieu " Passion Culture" que ces grandes surfaces qui vous vendent des livres entre les rayons des couches culottes pour bébé, des tampons hygiéniques qui ne sont achetés que par des femmes (?) l'huile de moteur qui n'est achetée que par des hommes (?) et le papier Q qui, lui, fait l'unanimité ?

 

 

En attendant le Collectif Orléanais des Droits des Femmes peaufine sa riposte...Pour une Passion Culture à la mode non sexiste et non discriminatoire

 

A suivre...

 


Commenter cet article

François 03/11/2011 12:57



Je ne défends rien je suis toujours étonné par tant de haine et de violence, le ciel de la tolérance se serait-il soudainement obscurci au point que gronde l'orage de cette tirade? Ne serait-ce
pas sexiste que de douter même de mon caractère XY ou XX?


Allons  Madame, reprenons nous, un peu de tenue que diable jusqu'alors les échanges avaient été de bon tons, voyez comme en peu d'espace ils gonflent à l'agressivité comme torrent grossi
après l'averse. Conservons donc notre sourire, ou jeté moi votre gant, votre arme sera la mienne, vous en laissant le choix par galanterie et bonne éducation.


A vous lire Madame



Circé 03/11/2011 19:14



François :


Il n'y a bien que vous pour voir là torrents de haine et fleuve grossi de ce que vous prétendez être tirade intolérante. Vous me faites un procès d'intention et je réponds à chacun de vos propos,
voilà tout.


Quant à un éventuel gant que je serai censée vous jeter à la figure, brisons-là voulez-vous, le duel est pour le moins hors de propos. Mais échanger ne me semble poser aucun problème, non ?



François 02/11/2011 15:10



Milles excuses, effectivement je me rends compte que cela a été d'une efficacité incroyable, je reste persuadé tout de même qu'une de ces petites filles afghanes vous remerciera un jour en vous
adressant une belle lettre....



Circé 02/11/2011 18:50



Mais Cher François,


Qu'attendez-vous pour saisir par exemple Jean-Louis Bernard, Député UMP, comme des membres de notre collectif l'ont fait, lui qui a été, est encore d'un soutien si fidèle à la politique de la
France en Afghanistan, soutien si fidèle à Hamid Karzaï qui a voté cette loi qui interdit aux femmes de se refuser à leurs maris, de consulter un médecin sans leur autorisation, de sortir sans
être accompagnées, ne peuvent continuer ou commencer des études sans leur autorisation, et a accepté d'abaisser l'âge du mariage des petits filles justement tout cela pour satisfaire cet Islam
chiite dont se revendiquent les talibans ?


Vos excuses qui ne sont que moqueries sont celles de ceux et celles qui ne font rien , se contentent de distribuer des bons ou des mauvais points et même pire, ce que je subodore, de celles et
ceux qui comme chez Passion Culture continuent au prétexte de lucre d'entretenir la discrimination de genre.


Je ne sais si derrière votre pseudo vous êtes bien un homme, mais qu'importe, les femmes ne sont pas avares de ce genre de comportements non plus, à partir du moment où un homme ou une femme se
permet de dire: " Mais pourquoi ne vous occupez-vous pas de...au lieu de...," la véritable question est : en quoi cela le/la dérange-t-il/elle, n'est-il/elle pas l'un des tenants de ces aimables
relais sexistes ? Ou encore se croit-il/elle tellement au-dessus de la piétaille, de la valetaille de ces femmes qui ne veulent plus se taire à tous les niveaux que chaque action d'un Collectif
ne soit vu que comme une galéjade, comme on le rétorquait aux suffragettes qui voulaient le droit de vote, celui de travailler, d'être payées sans décôte pour travail féminin, etc...etc....


La lutte contre la discrimination sexiste, de genre n'empêche nullement de s'occuper des violences faites aux femmes par exemple, de l'égalité salariale et professionnelle qui est une violence
sociale lorsqu'elle n'est pas appliquée...Qu'un Collectif Orléanais s'occupe de ne pas laisser ronronner le sexisme ambiant vous déplaît ?


Tant mieux !


Quant à cette éventuelle petite fille afghane, je vous retourne le compliment lorsqu'elle vous lira, et vous qu' avez fait ? La culpabilisation, vous savez, c'est tellement confortable et
habituel, qu'il n'y a bien que vous pour ne pas vous rendre compte de l'ineptie de votre saillie.


Quant à Passion Culture que vous semblez défendre, sachez que, que cela vous plaise ou non, nous réagirons le moment opportun, comme il se doit !



François 02/11/2011 14:43



Foin de polémique me disais-je en lisant votre article. A l'éclairage de votre prose j'aurai aimé avoir votre point de vue, si cela vous parait raisonnable, sur ce qui semblerait être un
véritable sexisme et non un snobisme dans une démocratie  somme toute bien tranquille. Que pense faire le Collectif Orléanais des Droits de la Femme pour les petites filles afghanes a qui
l'ont refuse toute forme d'éducation et qui ne peuvent pas aller à l'école pour l'apprentissage de la lecture et l'écriture sous peine dêtre lapidés? J'imagine aisément qu'étant un homme ce
commentaire ne sera publié....quand je pense que l'on croit dénoncer le sexisme???


Bien à vous et au plaisir de vous lire



Circé 02/11/2011 14:46



François :


Foin de polémique dites-vous alors que vous la cherchez mais vous retardez d'au moins deux années, alors voyez, je publie fort aisément votre commentaire et pour cause et y ajoute ce lien :


http://circe45.over-blog.com/article-30343344.html



Rémi 22/10/2011 08:56



 


Ce n'est pas d'aujourd'hui que des soumis sont les meilleurs avocats de leurs oppresseurs. Et ce comportement n'est pas limité aux rapports H-F en France, chère Circé...



Circé 26/10/2011 21:01



Rémi :


 


Une réponse tardive et faite en Terre Djazaïr où je suis actuellement.


Bien évidemment, je ne peux qu'aquiescer à votre réflexion si juste.



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "