Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
07 Jan

Orléans et la publicité...Plus que contestable !

Publié par Circé  - Catégories :  #Femme, Société et politique

C'est une affiche entre autres qui fleurit actuellement sur les panneaux publicitaires qui jalonnent notre ville.
Pas les panneaux des associations ou partis politiques, non, mais que croyez-vous donc ?
Allons, allons ? Pour eux, 1 cm2 par habitant suffit.

Vous comprenez, pour l'informer (la population) sur leurs activités et ensuite les amener à contester la politique de notre gouvernement dont la municipalité d'Orléans est l'une des meilleures élèves, faut tout de même pas exagérer.

Bon !
En ce qui concerne les panneaux de pub gérés par une entreprise privée mais qui sert espèces sonnantes et trébuchantes en contre-partie à notre Mairie, aucun problème .
Voilà qui est de meilleur aloi.

Voici donc ce que vous pouvez trouver actuellement en ville.
Ce que j'ai photographié à proximité du collège de ma fille..

100

Entre ironie et colère que je suis, en prenant ce cliché.
L'UMP n'en est pas à un paradoxe près, n'est-ce pas ?

Car, vous souvenez-vous de Valérie Boyer, députée de cette majorité UMP qui a fait en septembre dernier une proposition de loi pour lutter contre l'
anoxerie ?
Proposition qui visait entre-autres à indiquer la mention "photo retouchée" dans les magazines mode ou people, ou...

Des photos qui comme la suivante nous présentent sous nos yeux ébahis un corps svelte et élancé, alors que la réalité est toute autre :

1000
Bref, donc, foin des projets de toute sorte, foin de la lutte contre l'anorexie, voici qu'Orléans s'attaque...à l'obésité ! Pubs et affiches à l'appui !

Cependant comment ne pas s'interroger sur l'utilité, et surtout la justesse de cette publicité sur ce type de panneaux, au vu et au su de tous ?

Quant à l'endroit, comment ne pas penser qu'il a été ciblé ?
Situé en particulier à une encablure d'un collège où il y plus de 600 jeunes gens dont plus de la moitié sont des filles, d'un institut audiovisuel...et j'en passe et des meilleures ...

Et nous savons toutes et tous que l'anorexie touche principalement des toutes jeunes filles et jeunes femmes.
Certes, on se souvient beaucoup plus volontiers des jeunes femmes, dont les pères connus - présentateur vedette TV, Président de la République -  qui en ont soufferts.
Et qui malheureusement ont succombé à cette maladie .
Mais combien d'autres anonymes ?
Combien dans notre ville ?
Combien en passe de le devenir ?

Ces jeunes femmes ou jeunes hommes, à l'âge de la construction personnelle, corporelle et mentale, ont souvent sur leur corps un regard particulièrement dur et peu amène.
Bien entendu la dimension psychologique n'est pas à évacuer d'un trait de plume ou de clavier, mais tout de même?

Combiner cela aux diktats imbéciles de cette sacro-sainte "mode", qui fait acheter, consommer et vous "moule" à l'usage des enseignes diverses de marques de vêtements, est délétère.

Alors ? N'est-ce pas mettre une balle dans une arme à feu que de laisser et d'étaler avec complaisance cette publicité pour une pilule miracle censée leur (nous) faire perdre en 1 comprimé le surpoids supposé ou réel qu'elles ou qu'ils ont ? (nous avons)
Alors qu'une véritable prise en charge médicale et nutritionnelle est indispensable ?

Mais qu'importe si cela rapporte, n'est-ce pas ?
Car voilà qui est juste, l'argent que tout cela vous permet d'engranger, encore et toujours et peu importe !

Ce médicament - car c'en est un - est vendu sans ordonnance dans toutes les bonnes pharmacies de France et de Navarre.
Et ça marche ! Du tonnerre de Dieu même !

5ème meilleure vente de médicaments sans ordonnance l'année dernière, avec un début de commercialisation en mai, c'est dire !
Alors ...

Au fait, connaissez-vous les contre-indications et bénéfices réels de ce traitement ?
- problèmes digestifs,
- diarrhées sévères,
- inefficacité de la pilule contraceptive dans nombre de cas avec ce médicament et donc risque de grossesse,
- médicament contre-indiqué avec la lévothyroxine utilisée dans le traitement des insuffisances ou ablation de la thyroïde ( plus de 1000 effectuées chaque année dans notre département tous établissements hospitaliers confondus),
- cas d'épilepsie,
- risque de pancréatite,
- contre-indication formelle si vous êtes greffé, inhibe la cyclosporine qui stabilise votre greffe,

et puis aussi :
Il est nécessaire de consulter un médecin avant d’utiliser Alli :

- pour les personnes sous traitement antidiabétique (notamment acarbose);
- pour les personnes traitées par amiodarone.

En cas de diarrhées sévères, afin de prévenir l’échec possible de la contraception orale, l’utilisation d’une méthode de contraception complémentaire est recommandée.

Le traitement par l’orlistat pourrait altérer l'absorption des vitamines liposolubles (A, D, E et K). Pour cette raison, la prise d’un supplément multivitaminique est recommandée au coucher (ou au moins 2 heures avant ou après avoir pris l'Alli).

Toujours judicieuse cette publicité ?

Bon, pour le laboratoire sans aucun doute.
Car c'est le médicament en passe d'être "LE" succès financier pour ce laboratoire cette année.

Au fait, j'ai omis de vous indiquer le coût du traitement : 70 euros pour un mois .

Et le bénéfice ?
Et bien regardez le petit tableau ci-dessous :

12.png

Bof...4 kgs de moins, en moyenne en 6 mois, cela fait cher du kilo perdu, non ?
Quant à ce que rapporte cette pub, peut-être est-ce inversement proportionnel à la perte de poids et indexé sur la courbe des bénéfices du laboratoire commercialisant ce produit ?

Tout s'achète et tout se vend, n'est-ce pas.
Quant à la santé et à la morale, cela existe-t-il encore ?
Et pour finir, regardez-donc comme la personne qui vante l'efficacité d'Alli en a besoin :
0
Edifiant, non ?
Commenter cet article

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "