Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 Sep

Non aux violences faites aux Femmes : Communiqué du Collectif Orléanais des Droits des Femmes.

Publié par Circé  - Catégories :  #Violences faites aux femmes, sexisme, machisme

arton288-1e789.jpgCOMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF ORLEANAIS DES DROITS DES FEMMES


2010, année déclarée Grande Cause Nationale dans la lutte contre les Violences faites aux Femmes.


Une loi encore trop imparfaite a été votée en février dernier à l'Assemblée Nationale et au Sénat en juin. Pourtant, malgré les effets d'annonce de ce gouvernement, les campagnes audiovisuelles « bonne conscience » diffusées sur nos antennes de télévision, la situation sur le terrain ne change pas, le gouvernement ne mettant en oeuvre aucun moyen réel pour mettre fin à ces violences.


Pire les associations qui oeuvrent en direction des femmes victimes voient leurs
subventions diminuer, ou purement et simplement être supprimées.


Et pourtant, pas un jour sans que l'on apprenne qu'une femme a été maltraitée, frappée, violentée, niée dans son intégrité et sa dignité d'être humain.


Tous les deux jours et demi, encore à l'heure actuelle une femme meurt sous les coups de son compagnon. Notre département, notre ville n'échappe pas à cette règle révoltante.


Depuis le début de cette année, la liste des femmes victimes ne cessent de s'allonger et malheureusement certaines y perdent la vie, laissant derrière elles : enfants, parents, frères et soeurs.


Nous ne pouvons plus accepter cela.
Nous ne pouvons plus cautionner par notre silence, ces violences, ces meurtres.


En janvier dernier notre Collectif demandait déjà la comparution immédiate du conjoint agresseur dès la première violence, la mise en place d'une procédure immédiate d'éloignement du domicile conjugal du conjoint violent mais aussi un suivi psychologique et social obligatoire de celui-ci, un lieu d'accueil pour les femmes victimes ouvert 24h/24, 7J/7, des places d'hébergement d'urgence en nombre suffisant...


Notre Collectif a par ailleurs décidé d'initier des mouvements de protestation à chaque fois que des femmes seraient victimes pour dire :


Non aux violences faites aux femmes, Stop la violence.


Parce qu'une vie a le même poids, la même valeur qu'une autre, que la mort d'une femme ne peut se résumer à un chiffre statistiques, notre Collectif appelle à rassemblement le :


Mardi 28 septembre prochain à 18h, place d'Arc à Orléans.

 

Pour Anne-Sophie, morte le 23 août dernier, victime de la violence de son compagnon, pour toutes celles qui alimenteront malheureusement encore cette liste mortifère si notre société ne décide pas réellement de mettre fin à ces violences de genre: Plus jamais le silence !


Pour le Collectif Orléanais des Droits des Femmes,
Dominique Tripet

 


 

article_Rachid.jpg

 

* Campagne du département de Seine St Denis: " Les hommes contre les violences faites aux femmes ",

Commenter cet article

Rémi Pelletier 14/10/2010 15:48



Oooooooooh le beau lapsus calami (clavii ?) ! Révérence... que non point en l'occurrence.


J'en profite pour suggérer un titre alternatif au 1° lien que j'ai indiqué : "On ne naît pas Femme...". En tant que parents, nous avions déjà remarqué
la forte différence de comportement des instits par exemple envers les F et les G.



Circé 14/10/2010 17:04



Rémi :


J'aime de plus en plus mes lapsus...


Et vous avez raison, on ne naît pas femme. vous parlez des instits, mais même nous en tant que parents nous devons faire sans cesse attention.



Rémi Pelletier 14/10/2010 13:01



Moins ça change... (et plus ça n'évolue pas)


http://rire.ctreq.qc.ca/2010/10/les-enfants-construisent-leur-genre-au-quotidien-a-la-maternelle/


En arrière vers le Moyen-Âge, toutes !


http://www.lavie.fr/actualite/societe/l-europe-conforte-l-objection-de-conscience-a-l-avortement-08-10-2010-10387_7.php



Circé 14/10/2010 15:36



Rémi : Vous avez raison, en retour vers le moyen-âge. Le lien que vous m'indiquez fait révérence à ce qui s'est passé au conseil de l'Europe.


Je tente juste de trouver un moment pour en faire un billet, alors que j'arrive du planning familial (préparation de la manifestation du 06 novembre à Paris ).



BCT 24/09/2010 19:13



"Pire les associations ... voient leurs
subventions diminuer, ou ...supprimées."


Mais l'entente machin bidule reçoit 5 millions d'euros dont la moitié de la ville d'Orléans...


Si toutes ces femmes savaient au minimum taper dans la baballe....



Circé 24/09/2010 19:42



BCT : Ce sont elles qui servent de punching-ball et de défouloir !



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "