Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 Sep

Magasin Casa : Tout pour la femme bonniche de mère en fille ou comment faire perdurer le sexisme...

Publié par Circé  - Catégories :  #Femme, Société et politique


Ou comment formater les petites filles dès l'enfance...

Maman et sa fille, prêtes pour le ménage, balai en main et tablier assortis. L'insee nous a révélé l'année passée que les femmes à plus de 80% se coltinaient toujours les taches ménagères, alors que l'on ne cesse de nous dire que les nouveaux pères, les nouveaux maris ou compagnons sont là.

Dans la vie réelle, il y en a bien entendu, mais si peu au regard de ce qu'une vie de couple, de famille incombe.

Souvent j'ai cette réflexion qui me vient en tête : Décidément la règle grammaticale en vigueur dans notre langue française, où le masculin l'emporte sur le féminin pour accorder un mot, un adjectif, un verbe...s'applique finalement en tout et pour tout et à tous les niveaux de notre société.

Il suffit qu'un homme aide sa compagne pour que chacun-e s'extasie, et qu'aussitôt fuse l'argument censé vous couper le sifflet, ou plutôt vous somme de vous taire :
- " Mais les choses changent, tu exagères, si, si j'en connais un qui...".

Mais les chiffres sont têtus, 80% des femmes font toujours une double journée.

Et nos "amis" publicitaires, gardiens du rôle de toutes et tous dans notre société sont là pour nous le rappeler, la relève, la seule qui vaille, celle à qui depuis la nuit des temps sont dévolues les taches domestiques : la petite fille est là, et sera la prochaine bonne à tout faire !

Et certain-e-s, nous ressortent les vieux poncifs.
C'est comme cela depuis toujours et démonstration à l'appui nous ressortent la préhistoire et nos ancêtres chasseurs-cueilleurs.
Ne cherchez pas qui étaient les chasseurs et en l'occurrence les cueilleuses...

Mais que les premiers ne ramenaient que 20% de la nourriture consommée, tandis que les secondes en assuraient les 80% restants, peu importe, puisque les premiers chassaient...

Au fait, ils sont où les hommes sur cette affiche ? Mais suis-je bête, à la chasse, voyons.

Bon, je ne suis pas ségolèniste, puisque située plus à gauche qu'elle politiquement. Mais pour le coup, au moins vais-je lui donner raison pour l'une de ses dernières petites phrases, avec cette affiche retravaillée à ma façon .


Pour que la femme de demain, ne soit pas la femme-objet-bonniche d'hier...

 

* Encore une fois, merci Mou...

Commenter cet article

Lustan 11/12/2013 14:20

Excellent publicité.

Emelire 14/09/2011 17:03



Coucou Circé, j'ai bien eu ton comm'. En fait sur ce type de publicité sexiste, tu peux alerter via le site des Chiennes de garde (rubrique contact)... mais tu as bien fait de me l'envoyer
direct (car je traite une partie de ce qui arrive aux Chiennes de garde pour la pub sur "le blog d'une Chienne de garde" que je tiens et en parallèle sur mon blog perso "le féminin l'emporte")
Bref, tu as frappé à la bonne porte... j'ai vu qu'Olympe en parle aussi sur son blog : http://blog.plafonddeverre.fr/post/A-2-c-est-mieux


Je pense que je vais faire une note dessus aussi... Tu peux me donner des détails : où as tu vu cette pub ? affiche dans la rue, internet, presse ? etc... Merci.



Circé 16/09/2011 15:55



Bonjour Emelire :


un peu de retard pour répondre, je te fais parvenir le tout très rapidement.



Nouvel Hermes 14/09/2011 11:10



"Les femmes sont responsables, les hommes sont coupables."


Insupportable ce type de commentaire! Toute généralisation est totalitaire. Avec de tels mots on crée du Pol Pot. Votre rêve? Je suis homme et, désolé, sans complexe, sans le poids d'un péché
originel. Pour le reste, je sais changer les couches, faire les courses, la lessive plus la cuisine. Même s'il est vrai que tous les hommes ne font pas cela -il y a un fond culturel long à
changer.


Vos généralisations sont honteuses. Exactement comme on dit qu'une femme ne sait pas pas démonter un moteur ou user de la tronçonneuse! Mais pardon, les hommes sont coupables, DSK aussi bien sûr,
pas besoin de preuve, coupable. Et tous les autres aussi... Ce sexisme, cette ligne de démarcation que vous établissez entre les humains est bien triste.Vous ne pouvez percevoir le monde qu'à
travers les grilles d'une burqa ou d'une prison réelles ou fantasmée...


Apprenez plutôt à vivre, apprenez le bonheur!



Circé 14/09/2011 12:32



Nouvel Hermès :


Pour le coup c'est votre propos qui me semble particulièrement outrancier.


Vous tirez une phrase d'un contexte et d'un commentaire pour dérouler votre hargne et votre colère que des femmes puissent protester et témoigner de la situation qui leur est faite.


Vous êtes l'un des rares à participer à des taches domestiques, très bien ! Je crois avoir précisé que certains le faisaient mais qu'encore une fois, à 80%, ce sont les femmes qui se coltinent
tout.


Par ailleurs, comme je l'ai déjà indiqué, la règle grammaticale de la langue française ne s'appliquera pas ou plutôt ne passera pas/plus par nous. Il ne suffit pas qu'un seul ou une très faible
minorité d'hommes participent enfin pour que cela efface tous les manques, délaissements, abandons quant à la responsabilité qu'ils ont effectivement de la domination masculine que subissent les
femmes depuis des siècles.


Inutile non plus de traiter Monique Lemoine de khmer rouge, ce qui je dois l'avouer me fait bien rire, tant cette saillie outrancière décrédibilise le reste de votre commentaire.


Mais plutôt que de refuser d'entendre et de sommer des femmes de se taire, puisque vous êtes l'un de ceux qui participent, pourquoi n'allez-vous pas prêcher vos homologues masculins, les
houspiller, les stigmatiser, les responsabiliser pour que les choses bougent enfin ?


Finalement, voyez, nous n'attendions que vous.


 


Au lieu de venir qualifier les propos de monique Lemoine,



LEMOINE Monique 13/09/2011 23:33



Avec cette publicité, la Casa sera bien proprette pour de nombreuses années.


Un des slogans de Mix-Cité lors de notre action "pas de sexisme dans les jouets" est : Princesse d'un jour, bonniche toujours.


L'enseigne Casa surf sur du velours. Les jeunes garçons que je fréquente au lycée, sont très peu nombreux à participer aux taches domestiques.


Ils s'en vantent sans vergogne. Les stéréotypes ont la vie dure.


Ce sont eux l'avenir, alors qu'attendons-nous pour dire et redire que les jouets ne sont pas sexistes eux-mêmes, c'est le fait de les destiner à un seul sexe


qui devient sexiste.


Les femmes sont responsables, les hommes sont coupables.


 Nous savons que ce n'est pas un loisir de laver le sol, faire la vaisselle, faire les courses, faire la cuisine au quotidien, faire le ménage, s'occuper du linge ou repasser.


De ces dysfonctionnements dans la répartition des tâches domestiques découlent


toutes les inégalités de fait subies par les femmes et les hommes.


Pourquoi ne pas essayer une autre éducation de nos jeunes. Pourquoi ne pas leur expliquer que ces tâches doivent être partagées sans distinction de sexe.


Si au moins nous nous y mettions toutes et tous, vous verriez que le monde changerait.


La Casa n'est pas branchée, elle est tout simplement ringarde. Je pense que cette entreprise récidive dans le stéréotype sexiste avec le papier peint pour les chambres d'enfants. Les "créatifs"
de cette affiche ne sont pas imaginatifs. Pour vendre un balai plus branché, il fallait présenter  un père et son fils.


Le message était clair et nouveau.


Il nous revient de le faire, et de ne pas augmenter leur chiffre d'affaires sexiste.


affaire à suivre ...


Monique Lemoine


 



Circé 14/09/2011 00:05



Monique :


Comme à ton habitude, tu analyses, complètes et éclaires mon propos.


Merci .


 



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "