Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 Apr

Libérons LibéO ! : Les LibéOnautes toujours mobilisés !

Publié par Circé  - Catégories :  #Liberté, Pluralité de la Presse et Politique

Bauer - libé orléans

 

De la journée du samedi 23 avril 2011, date de notre deuxième réunion du Comité de Défense de LibéOrléans toujours au cinéma Les Carmes, en passant par notre nouvelle virée d'hier, jeudi 28 avril, à la "Capitale", jusqu'à notre prochaine mobilisation qui aura lieu lors de la manifestation du dimanche 1er mai à Orléans, voici quelques nouvelles en images et vidéos du Comité de Défense, autrement dit des LibéOnautes de " Libérons LibéO !".

 

 

49

 

Nous étions une petite vingtaine à la veille de ce week-end de Pâques.

 

Réuni-e-s pour faire le point sur tout ce que nous avons entrepris pour informer, protester, résister, proposer, mais toujours être sur le terrain de la contestation de cette mesure injustifiable qu'est la fermeture de LibéOrléans !

 

Le 30 avril est la date fixée par Libération pour fermer 4 libévilles, dont LibéOrléans. Pour nous, cette date n'est pas une fin mais au contraire un commencement pour d'autres actions !

 

Est-ce qu'enfin Libération entendra ses lecteurs de province ?

Est-ce qu'enfin Libération se dégagera d'un parisiano-parisianisme de mauvais aloi ? Et si tel s'avèrait être le cas, alors...Pourquoi pas une grande campagne de désabonnement des lecteurs provinciaux de Libération ?

Parce qu'après tout, en se coupant de la province, Libé peut-il survivre ?


 

50.jpg

 

 

51.jpg

 

52.jpg

 

53.jpg

 

Pour celles et ceux qui lisent LibéOrléans, voici quelques-un-e-s des commentateurs-rices-contributrices-eurs du site présent-e-s ce jour-là : Jean-Paul Morat, Gabrielle Audefroy, Raphaëlle Debourges, Mathieu Maillard, Yves Bodard, et puis aussi notre Stéph alias Polyb, Patrick, Jean Debourges, Corinne Leveleux-Teixeira et enfin les invisibles sur ces photos : Fansolo, Miguel, Baptiste et Fanny, Monique Lemoine et bien d'autres dont je n'ai malheureusement pas retenu le nom.

 

Compte-rendu très dense, agrémenté des commentaires, questions-réponses, idées, propositions des un-e-s et des autres...Les idées fusent toujours autant.

 

Nous convenons que nous devons de nouveau nous rendre à Paris dans la semaine qui suit, nous installer à la porte du siège de Libération avec tous les dessins de presse que nous avons reçus.


Faire en quelque sorte une exposition sauvage à l'attention des passants et du personnel de Libé, mais aussi distribuer des tracts aux uns et aux autres pour informer bien évidemment mais aussi exprimer encore et toujours notre refus de cette décision de fermeture de LibéOrléans.

 

A Orléans cependant, il semblerait que les choses bougent.

Au niveau de l'information, le mercredi  précédant notre départ, un reportage diffusé sur France 3.

 

 

 

Et aussi, enfin, un communiqué commun aux élus d'opposition PS, Verts et apparentés et du groupe Communiste et Progressiste : Il n'est jamais trop tard pour bien faire. Nous espérons que d'autres suivront. D'ailleurs nous avons bien l'intention de les interpeller maintenant rapidement.

 

Pour l'heure en ce jeudi, nous nous préparons, n'oubions pas notre matériel auquel "Achille Zatstrouffard" adjoint son ordinateur portable. Et ce ne sera pas négligeable pour la suite.

 

A peine arrivé-e-s ...Fil à linge tendu, oeuvres exposées à l'aide d'épingles à linge et les rôles se répartissent naturellement.

 

100.jpg

 

101.jpg

 

102.jpg

 


107.jpg

Monique commence à distribuer à la sortie de Libé.


Je la rejoins tandis qu'une femme sort, visiblement pressée, mais surtout semble ne pas être à l'aise. Nous lui tendons toutes deux un tract qu'elle saisit. A peine le temps de réaliser, et nous nous rendons compte que c'était Nathalie Collin qui s'est engouffrée promptement dans le taxi qui attendait à proximité depuis un moment. Ben tiens ...

 

Nous apprendrons par la suite que la Dame a une voiture de fonction, tous frais payés par Libé, mais celle-ci préfère prendre le taxi, le tout remboursé aussi sur la cassette du journal.

 

Les économies et restrictions budgétaires qui conduisent à ne pas reconduire et pérenniser quatre sites en ligne pour les uns, et pour l'autre les dépenses sans limitation aucune !

 

Manque de chance, pas de photo ayant immortalisé la scène.


Heureusement d'autres seront prises à des moments tous aussi opportuns.

 

104-copie-1.jpg

 

 

105.jpg

 

106.jpg

 

109.jpg

 

111.jpg

 

 

 

 

 

De nouveau nous interpellons Nicolas Demorand, discutons, lui demandons réponse qu'il nous promet maintenant rapidement.

Le 30 avril sans doute ?

Il ressort cependant des échanges que nous avons les un-e-s les autres avec lui, que seul l'argument financier est ici et clairement le point d'achoppement, sans pour autant que Libé n'ait étudié toutes les propositions notamment celles de la mise en place d'encarts publicitaires. Mais bon...

Entre temps, Gérard Desportes journaliste à Libé nous a rejoint.

Il était à Rennes le modérateur du débat auquel nous avions assisté et durant lequel nous sommes intervenus au nom du Comité de Défense. Il réitère en ce jeudi son soutien à notre cause, nous dit que cette décision ne se justifie pas.

Je dois rappeler ici la mobilisation des journalistes de Libé qui ont en interne eux-aussi protesté, signé une pétition et demandé un moratoire d'une année.

112.jpg
Zina Rouabah, co-présidente de la Société des lecteurs de Libération, Fatima Brahmi nous ont aussi rejoint et sont restées avec nous un bon moment.

Bref, en deux heures, nous avons rencontré de nombreuses personnes : simples passants s'interrogeant sur notre présence, personnel de Libé, les deux principaux décideurs dans cette affaire.

Beaucoup de soutiens, quelques moues dubitatives, dont clairement une jeune femme ethno-centrée sur Paris...Pouah, la Province cela existe ?

Nous avons replié notre matériel vers 14H30, sommes allés manger ensemble avant de repartir vers la cité johannique de Jeanne d'Arc avec notre conseiller pôle emploi.Et devinez où nous étions garés, hein ?

Ben justement au parking situé sous le pôle emploi local, la preuve !

114.jpg
Retour vers Orléans.

Interview donnée en voiture à France Bleu Orléans.
Pas de panique, j'étais à l'arrière, je vous entends penser là...

Prochain rendez-vous :
1er Mai 2011 dès 10H30 place de la loire à Orléans

devant le cinéma Pathé, au départ de la manifestation.
Nous en serons, avec notre exposition "sauvage", mais aussi la pétition que nous ferons circuler pour celles et ceux qui ne l'auraient pas encore signée.

Ah, pour finir, cette photo prise chez Libé, et qui à mon avis symbolise bien notre mobilisation :

113.jpg
Demain s'écrit bien aujourd'hui, alors : NON À LA FERMETURE DE LIBÉORLEANS

 

A voir aussi :


- En direct du siège de Libération

- Communiqué de soutien à LibéO !

- LibéO doit survivre

- 3615 Libé Haut

- Soutenons LibéOrléans

- Et que vive LibéOrléans

- 3615 code Libérons LibéO...pour que Libéorléans ne passe pas à la trappe  

- "Conte" à rebours, Sauver Libéorléans et les autres libévilles...

 

Si toutefois j'avais oublié quelqu'un, il suffit de me le signaler et je rajouterai volontiers le billet à la liste.

Commenter cet article

Fansolo 01/05/2011 18:14



Pas pu me rendre aux manifs pour cause de réunion familiale mais de tout coeur avec les Libéo. On va faire un foin d'enfer durant tout ce joli mois de mai pour que Libé libère LibéO avant l'été
!!!



Circé 01/05/2011 21:27



Antoine :


 


Tu as parfaitement raison !


cela ne fait que commencer !



Tryphon 30/04/2011 17:25



Je tâcherai d'être plus visible demain que samedi dernier !



Circé 30/04/2011 17:41



Tryphon :


Nul-le n'est tenu-e à l'impossible, la mobilisation doit être envisagée dorénavant sur le long terme, donc...


Nous avons toutes et tous des "vies" à côté et il nous faut maintenir le cap. Aussi, c'est en terme de relais qu'il faut raisonner et non en terme de présence qui elle se fait lorsque cela est
possible.


A demain...


N'oublie pas de souhaiter un bon anniversaire à un tout jeune homme auquel je pense très fort ainsi que d'embrasser sa Maman pour moi.



celine 30/04/2011 15:15



je serais là bien sur avec vous demain pour se mobiliser



Circé 30/04/2011 15:24



Merci à toi aussi Céline !



Polyb 30/04/2011 14:45



Merci Circé pour ce gros boulot de compte-rendu !!


Oui, demain, 10h30, nous y serons... bien sûr !


Il est normal qu'à présent les orléanais profitent eux-aussi d'une jolie exposition en faveur de LibéOrléans !



Circé 30/04/2011 15:00



Steph :


Il y a aussi les crédits photos, vidéos que j'ai oubliés de citer. Mais il était tard alors comme il n'est pas trop tard pour bien faire .


Merci à Patrick, Fansolo, Achille, Mourad ( vidéo FR3 ) et à toutes celles et ceux qui répondent présent-e-s dès qu'ils/elles le peuvent car l'important est bien là : Etre mobilisé-e-s, et nous
le sommes toutes et tous ensemble, chacun-e apportant à sa manière une pierre à l'édifice.


Car l'important finalement est bien notre seul objectif : Que vive LibéOrléans !


Je ne le dirai et ne le redirai jamais assez : Libé, c'est avant tout SES lecteurs !!!  Et sans nous, point de salut...



bodard 30/04/2011 13:49



Je serai à 10h30 devant le pathe...à bicyclette....Sauf gros imprévu!!!


Yves



Circé 30/04/2011 13:51



Merci Yves.


Nous laisserons nos bicyclettes converser gaiement tandis que nous alerterons, informerons, ferons signer la pétition...Bref, à demain .



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "