Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 Feb

Le Mécanisme Européen de Stabilité expliqué en images.

Publié par Circé  - Catégories :  #Elections, Traité Lisbonne, Politique

Le Mes, Mécanisme Européen de Stabilité, vous connaissez ?

Non ? Alors il est plus que temps de vous informer, car dès demain il sera voté à l'Assemblée Nationale.

 

Et d'ores et déjà, il ne faut pas compter sur le parti socialiste pour s'y opposer, puisque JC Cambadélis, responsable international du PS a communiqué samedi dernier sur l'abstention du PS.

 

Ce qui, pour moi, n'est ni plus, ni moins qu'une nouvelle traîtrise.

S'abstenir ici, c'est donner sa voix à l'UMP et le PS le sait.

 

Mais ce ne sera donc pas la 1ère fois, après ce sinistre congrès de Versailles un certain 04 février 2008, où il a procédé de même manière, permettant ainsi le changement de notre constitution afin de permettre à l'UMP de nous appliquer le Traité de Lisbonne.


Vous savez ce Traité de Lisbonne, simple remake du traité européen que nous avons massivement rejeté en 2005, et dont nous subissons aujourd'hui et avec leur complicité tous les mauvais coups .

 

Aujourd'hui donc, nos députés s'apprêtent à voter ce MES qui va nous plonger dans encore plus d'austérité et de récession et aussi nous empêcher de décider démocratiquement de l'avenir de notre pays.

 

Alors écoutez, et décidez en toute conscience lorsque vous serez dans l'isoloir, car le seule "vote utile", s'il doit y en avoir un, en avril prochain sera celui du Front de Gauche et de Jean-Luc Mélenchon.

 

Je rajoute ici, qu'il y a au sein du PS, des députés qui sont contre ce MES, et voteront sans aucun doute contre. Mais ils sont trop peu, trop peu à gauche et beaucoup trop à vouloir ménager la chèvre et le chou.

 

Le Peuple mérite bien autre chose que cette abstention dont nombre vont se revendiquer demain.

 

Là aussi, comme à l'UMP, assez de morgue et de condescendance vis à vis de nous. Nous ne voulions pas du Traité européen en 2005, nous ne voulions pas du Traité de Lisbonne en 2008 malgré les manipulations sarkozystes sur notre constitution avec la complicité du PS, nous ne voulons pas aujourd'hui du MES !

 

Il faut que les représentants et Députés PS nous entendent, nous écoutent et portent enfin démocratiquement les voix de ce Peuple dont ils se revendiquent eux-aussi.

Et qu'ils arrêtent de se fourvoyer dans des interprêtations et non-choix ubuesques.

 

 

 

 


 


Commenter cet article

Janice 23/02/2012 12:34


Le 21 c'était il y a deux jours !! Rien entendu nulle part sur ce traité !!


Je lis qu'en effet c'est passé... Mais est-ce une surprise ?? On dirait que c'était encore fait d'avance... Il me fait rire (jaune) Sarkozy avec ses référendums... puisqu'apparemment, il ne tient
absolument pas compte des référendume. Balayé le référendum de la constitution où la majorité d'entre nous avait dit NON !!


Pour ma part, c'est sûr que je voterai Mélanchon au premier tour... Mais sera-t-il présent au second ? Nous sommes vraiment mal barré....;-(


Bonne journée Circé

Circé 26/02/2012 20:54



Janice :


 


Il reste encore le Sénat mais malheureusement le même mot d'ordre quant au vote du côté socialiste fait florès : "abstention".


C'est pour ma part criminel.



Achille Zasttrouffard 23/02/2012 07:19


Une fois encore, les peuples sont ponctionnés pour servir les puissants, les banques et le FMI. C'est l'Europe du fric contre les les individus, du profit contre le travail, de la honte contre
l'honneur et le respect des humains.


Le pS se signale une fois de plus en faisant les yeux doux à une Europe qu'ils n'ont nullement l'intention de changer. Le piège se referme, Sarkozy remonte et seul Mélenchon peut nous sauver en
faisant trembler ce PS de notables couards et bourgeois !

Circé 23/02/2012 11:31



Achille Zasttrouffard :


 


20 DéputéEs du SRC ont voté contre.


Eux sont des élus qui écoutent, entendent et ont une analyse plus finne, claire et concrète que JM Ayrault :


- Voter pou (le MES), c'est voter pour l'austérité, voter contre, c'est voter contre la solidarité..."


Il y a là, une évidence qui n'est visible que par le PS.


La seule évidence, réelle, tangible, c'est que le Peuple s'est exprimé CONTRE le TCE en 2005, que le Traité de Lisbonne n'en est qu'une copie qui a été avalisée par les changements opérés par
Nicolas Sarkozy sur notre constitution avec la complicité de députés socialistes.


2005 reste toujours dans la gorge de nombreu-ses-x citoyen-ne-s, le vote du MES est un erreur colossale que le PS risque de payer fort cher.


Ils devront en tirer les conséquences.


NB : Gérard Filoche avec qui nous avons beaucoup échangé vendredi dernier était opposé au vote POUR les MES.


Je ne comprends qu'ayant des hommes "éclairés" qui argumentent juste au PS, ils ne soient pas écoutés et traités de la sorte.



geka 22/02/2012 11:07


Le "système" est un cercle (vicieux), il ne peut y avoir d'extrémités... recherchons la quadrature en supprimant le seul élément qui nous fait tourner en rond, le "fric" ! et nous
obtiendrons enfin... le zéro et l'infini. amitiés circé

Circé 22/02/2012 11:23



Geka :


Merci pour ce commentaire, le zéro et l'infini me font rêver.



Mary Blue 22/02/2012 03:25


C'ets  passé, voté, reste le Sénat, il peut s'y opposer ... mais le fera t'il ?.....MB

Circé 22/02/2012 08:43



Mary Blue :


Non seulement c'est passé ( j'ai suivi tous les débats en direct via internet ) mais il semblerait que le PS s'abstienne aussi au Sénat.


C'est pour moi encore une fois, une grande honte et une grande lâcheté de ce parti.


Argument par exemple de JM Ayrault :


- "Voter contre, c'est être contre la solidarité, voter pour, c'est être pour l'austérité...".


Vous m'en direz tant, sachant que ce sera un établissement anonyme situé au Luxembourg, que les états n'auront aucun droit de contrôle sur les fonds versés, qu'en plus aucune poursuite ne pourra
être engagée en cas de problèmes.


Sans compter qu'en plus les états perdent leur souveraineté.


Je suis furieuse, vraiment furieuse. Ce PS qui pleure sur l'abstention mais qui au moment de défendre les intérêts de celles et ceux dont il souhaite les suffrages, lui s'abstient.


Malheureusement je crains qu'au second tour, nombre n'oublieront pas ce raisonnement.


 



lobotomie 21/02/2012 23:47


J'ai tout regardé et tout digéré si je puis dire,


ben on n'est pas dans la merde, là !


je fais suivre évidemment,


A+ Circé


 


 

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "