Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
07 Jan

La Domination Masculine.

Publié par Circé  - Catégories :  #Femme, Société et politique

Entete-collectif.png

Avec la complicité active d'Emelire à qui nous avons emprunté deux de ses caricatures !
A ce propos...
Et Oh...Les magazines, journaux, télévisions de tous poils, et les Femmes en caricature, cela vous arrive d'y penser ?

Sexistes, va !



Commenter cet article
D
<br /> Vraiment, merci. Et hasta la victoria, siempre !<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> Circé,<br /> Si vous avez reçu comme une attaque ad feminem mon allusion aux blogueuses conformistes, c'est que je me suis mal fait comprendre. Vous n'étiez en rien visée. Mais je comprends votre sensibilité à<br /> cette allusion. Cela dit, tout ce qui touche à l'autocritique me paraît devoir être examiné sans réserves a priori. Pas exclusivement bien entendu, nous ne sommes pas maso, mais avec l'honnêteté<br /> intellectuelle dont nous nous revendiquons.<br /> Vous n'êtes pas dans le conformisme que j'ai évoqué, vous. Et j'apprécie votre humour. Vous ne vous êtes donc rien entendu dire de tel. Vous n'achetez d'ailleurs pas la "presse féminine" (mais qui<br /> donc l'achète, et cher, bon sang ?).<br /> Je suis en plein accord avec votre avant-dernière phrase. N'étant pas non plus en combat contre les hommes, je préfère être du côté de l'humanité, avec et non pas contre. Mais je ne puis être<br /> partie prenante des gynécées où l'on tricote (allusion claire à l'image de l'affiche) le cerveau des enfants mâles pour en perpétuer les travers dont ils ne se déferont par la suite jamais. Cà, je<br /> le maintiens. D'autant que la littérature psy en est gavée.<br /> Tout ça n'est pas bien grave et peut -doit- prêter à discussion. Toutefois je retiendrai à ce stade votre certitude que "(....)l'orgueil de certaines castes sur d'autres ne sont pas sexués". Les<br /> clivages gauche/droite, femmes/hommes, riches/pauvres, athées/croyants etc ne concordent évidemmement pas. Ce serait trop simple. Il est aussi trop simple de dédouaner toute femme dès lors qu'elle<br /> excipe de sa qualité de femme, alors même qu'elle pollue, injurie, etc aussi bien qu'un homme. On admet d'un patron qui pressure "ses" employées a reçu une éducation pour ça. Je dis qu'une patronne<br /> qui pressure "ses" employés a aussi reçu une éducation pour ça. Le statut féminin peut être un confortable bouclier pour faire subir l'oppression économique y compris aux consoeurs. Et pour moi, ça<br /> sent le vécu. Je pense aussi au chauffeur routier que j'ai vu dépanner la Mercédès de Madame, reparti sans le moindre remerciement faire ses douze heures, trop fatigué pour penser aux donzelles en<br /> string que vous évoquiez. Si on dit que c'est un prêté pour un rendu, 50/50, soit, que la guerre continue.<br /> Enfin, je ne puis faire mienne votre assertion : "...ils ont la parole comme n'importe lequel, jamais hué ou sifflé...". Je n'ai pas toujours vécu cette présentation généralisatrice et<br /> angélique.<br /> Circé, vous n'êtes pas conformiste, et vous n'assumez pas sans sourciller : vous avez tenu à me répondre sur certains points qui fâchent. Façon de parler, nous ne sommes pas fâchées. Les points<br /> d'accord sont autrement plus nombreux que les divergences d'appréciation. Bises. Et merci de votre patience.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Dame Lepion : Vous êtes sur tous les blogs une commentatrice de qualité et que j'apprécie croyez-le bien à sa juste valeur.<br /> Parfois, il n'est pas facile d'exprimer via un commentaire tout ce que l'on veut dire.<br /> Je pense donc que lorsque nous nous rencontrerons au détour de (?)...je ne sais pas quoi encore, mais pour moi c'est une évidence, il sera sans doute plus facile d'échanger .<br /> Je suis entièrement d'accord avec vous concernant le statut de femmes qui se comportent de façon toute aussi odieuse que leurs homologues masculins.<br /> L'exemple de la femme dépannée que vous citez m'en rappelle d'autres du même acabit.<br /> Mais il serait bien long de tous les détailler.<br /> Je crois que je vous faisais un lien vers Stedransky justement parce qu'elle vient de faire un billet sur ses sociétés qui exploitent des femmes ( allez le lire, si ce n'est déjà fait), qui sont<br /> dirigées par d'autres femmes.<br /> Je lui laissais en commentaire entre-autres que les mères maquerelles existaient au même titre que les maquereaux. Et ce n'est qu'un exemple.<br /> Je vous fais confiance et vous crois volontiers quand vous dites que les hommes n'ont pas toujours été traités comme je le dis. Je dois avouer que je n'aimerai assister à cela.<br /> Pour l'instant je ne l'ai pas vécu, mais étant bien "novice" par rapport à d'autres dans l'engagement, perdue que j'étais dans une vie autre où je n'étais qu'une enterrée vivante, évidemment, je<br /> suis loin de tout avoir vu et connu.<br /> Ne me remerciez pas pour ma patience, aucune raison, j'aime à lire vos commentaires.<br /> Et puis des divergences d'appréciation ou d'angle de points de vue, c'est ce qui peut faire avancer les choses à qui veut bien se donner la peine d'y réfléchir.<br /> Et je me questionne toujours, alors n'ayez crainte, exprimez-vous.<br /> <br /> <br />
L
<br /> Bonjour Circé, j'ai pensé à toi et à tes chroniques, hier, en écrivant quelques souvenirs de mon père... puis tu m'as laissé un commentaire ce matin :-)<br /> <br /> Moi aussi je te souhaite une très bonne année 2010 : féminine et féministe, ça va de soi (oui, c'est vrai, il y a encore du boulot). Bises, L.M.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Je les ai lus.<br /> C'est un beau témoignage, simple et émouvant.<br />  <br /> <br /> <br />
D
<br /> Je note que sur l'affiche c'est une femme qui conçoit, fabrique et promeut un sexe d'homme protu et exubérant. Mais ridiculiser la bite ne relève pas le niveau, c'est le même comportement chez ceux<br /> qui ridiculisent le con. Je ne participe pas à çà. En revanche je m'associe sans réserve à la dénonciation du sexisme, du patriarcat, de la domination administrative et économique masculine, des<br /> conduites violentes d'une minorité encore trop grande d'hommes.<br /> Mais j'en ai marre de la régression vers les gynécées. Des hommes ordinaires, de bonne volonté, sont interdits d'association à nos luttes pour cette simple raison. Ce n'est pas une erreur<br /> stratégique, mais une volonté claire de revanche sur les nouvelles générations masculines, de qui nous exigeons une repentance générale. J'y vois un bon fond de commerce pour blogueuses<br /> conformistes.<br /> Je cite Christine (23/12/09 sur osezlefeminisme.fr n°3) :  "...soyons résistantes, arrêtons de cautionner nous mêmes les modèles qui nous détruisent. Car qui achète les mag feminins avec des<br /> milliers de pages exhibant des top modèles dénudés et décharnés, transformés en objets ou en animaux de compagnies ? qui achète des tonnes de produits amincissants ? qui s'affame à longueur d'année<br /> ? ...<br /> ce sont les femmes non ? Osons désobéir, consoeurs ...". J'ajouterai : qui achète des 4x4, qui possède 15 sacs en cuir, Qui soigne ses mimines quand un maçon esquinte les siennes, qui jette ses<br /> clopes par la fenêtre de sa mercédès qu'un balayeur ramassera, qui...conçoit les magazines féminins ? Osons le féminisme, certes. Osons l'autocritique aussi.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Bonjour Dame Lepion, et merci pour votre commentaire auquel je vais tenter de répondre.<br /> <br /> Sur l'invitation qui vous gêne et la caricature d'Emelire que je vous invite à consulter, la provocation est<br /> patente et tout à fait assumée.<br /> Vous en êtes choquée. Bien, j'entends, ne comprends pas vraiment.<br /> <br /> Pensez-vous réellement que l'angle d'attaque puisse être différent, pensez-vous vraiment qu'il y a un comportement masculin et un féminin comme depuis des décennies, des siècles on nous le sussurre<br /> depuis l'enfance ?<br /> Ainsi, il est contre-productif de se servir de cela. Bien. (?)<br /> <br /> Cette nuit, parce qu'un brin insomniaque, je suis restée devant la télé avec un oeil distrait sur une chaîne qui à partir d'une certaine heure, vous vante dans ses publicités tous les sites dits<br /> "coquins", "X", d'appels en ligne pour rencontrer en trois coups cuillers à pot et 1 claquement de doigts une "femme" qui assouvira tous vos fantasmes ( dixit ces pubs), voir d'ailleurs à ce propos<br /> l'excellent billet de Stedransky.<br /> Et bien entendu les numéros étaient pléthoriques, les donzelles en string, en posture pour accueillir la saillie du mâle, etc...etc...<br /> Pour ma part, c'est cela que je trouve choquant.<br /> <br /> Vous parlez des magazines féminins.<br /> Cela tombe bien, je n'en achète pas même si mon blog a été "retenu" par le magazine ELLE dernièrement.<br /> J'y suis allée, j'ai entendu et n'ai plus répondu aux sollicitations pour promouvoir par exemple en lancement des états généraux de la femme qu'ELLE souhaite faire cette année avec billet et vidéo<br /> à l'appui de toutes les femmes du gouvernement actuel reçues chez ELLE.<br /> Comme féministes, on fait mieux !<br /> <br /> Je le leur ai dit mon sentiment et ressentiment, et ne reçois plus aucun courrier depuis.<br /> <br /> Dois-je même y voir un rapport de cause à effet le classement de mon blog que j'avais inscrit sur Wikio parce que chaque mois cela donnait matière à billet chez certains blogueurs masculins (<br /> encore maintenant parfois dans le loiret et systématiquement dans d'autres départements ) où la testostérone fusait, billet souvent intitulé : kikalaplus grosse, recule au classement sans coup<br /> férir. ( soirée ELLE-Wikio) !<br /> Mais peu importe pour moi je souhaitais depuis quelque temps annuler mon inscription.<br /> Je vais concrétiser ce week-end.<br /> <br /> Par ailleurs, les femmes roulant en mercédès, 4X4 et autres ne se comportent ni plus ni moins que leurs homologues masculins. Aucun respect pour qui que ce soit ( Hommes ou Femmes) .<br /> J'ai failli me faire renverser à de nombreuses reprises par des 4x4 en ville, et c'était le plus souvent des femmes qui conduisaient.<br /> Mais l'irrespect, la mauvaise éducation, l'orgueil de certaines castes sur d'autres ne sont pas sexués.<br /> <br /> Vous me dites également que ce genre de caricature éloigne certains hommes.<br /> <br /> Qu'en penser, alors que lorsqu'ils assistent à des réunions, ils ont la parole comme n'importe quel(le) participant(e), n'est jamais hué ou sifflé, et où nous écoutons.<br /> On ne peut en dire autant de certaines instances politiques notamment lorsqu'une femme prend la parole, les discussions se font jour très rapidement dans l'auditoire masculin.<br /> <br /> Alors, cela découragerait certains hommes.<br /> Parce que cela les rendrait timide ? les attaquerait dans leur virilité ?<br /> <br /> Pardonnez-moi, mais voyez-vous cette invitation, c'est moi qui l'ai mise en page.<br /> J'en avais fait deux.<br /> L'une avec ces deux caricatures en bas de page et affiche du film.<br /> L'autre avec seulement l'affiche du film.<br /> <br /> Je les ai présentées à la réunion du collectif jeudi soir.<br /> C'est la première qui a été retenue et personnellement cela me convient.<br /> <br /> Combien de fois me suis-je sentie agressée par des pubs ( tiens justement par la pilule ALLI, vantée sur panneaux publicitaires qui pullulent actuellement en ville ) et combien de fois me suis-je<br /> entendue répondre que je n'avais pas d'humour, ni de second degré.<br /> <br /> Et aujourd'hui, je m'entends dire que je suis "conformiste".<br /> Voyez-vous, je crois que je vais assumer sans sourciller.<br /> Je ne suis pas en combat contre les hommes mais je dénonce et agis contre la domination masculine maintenant pour que cela cesse.<br /> Conformiste ou pas, peu importe.<br /> <br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Je sais les malheurs et les déviances de notre société mais est-ce que cela ne manquerait pas un peu de nuance ? Bien sûr je ne te demande pas, Circé, de me lancer à la figure toutes les horreurs<br /> de cette société patriarcale et macho mais je pense qu'il n'est pas trop bon de taper sur "les" hommes à bras raccourci...Cela pourrait être assimilé à de la maltraitance...Pfff !<br /> <br /> <br />
Répondre

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "