Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Dec

Femme...Sous le joug de l'Homme tu resteras et ton corps lui appartiendra !

Publié par Circé  - Catégories :  #Loi Veil, Planning Familial, CPEF, IVG.

C'est ainsi !
C'est ce qu'est en train de nous dire de façon détournée le Président du Conseil Général du Loiret.

L'occasion faisant le larron, voilà qu'il n'a pas hésité à s'attaquer à la loi Veil de 1975 légalisant le droit à l'avortement.

Mais de façon insidieuse, attention...
Non, pensez donc, il faut bien donner le change .
Ainsi les textes de loi disent que le Conseil Général doit organiser l'accès à l'IVG médicamenteuse, alors il le fait, la mort dans l'âme.

Mais très malin cependant il en reste à cette seule obligation.
Sachant que cette méthode diminue de moitié le délai légal pour interrompre une grossesse.
C'est déjà cela de gagné, non ?
Les autres femmes qui ne répondent pas aux critères d'une IVG médicamenteuse ?
Ponce Pilate a fait un nouvel adepte, il s'en lave les mains.

Et puis dans certain département comme celui-ci, étonnamment RIEN.
Malin,non ? Alors quand le Prince montre la voie...
Ainsi, pas une ligne sur l'IVG dans le 92, alors que le Conseil Général du Loiret ne perde pas espoir, il est à mi-chemin de cette étape.

Cependant, cela n'arrive pas par hasard.
Le retour du religieux dans la sphère publique est là, depuis de nombreux mois, de nombreuses années.
Bien évidemment sans qu'aucune autorité gouvernementale ne les rappelle à plus de retenue.

A vrai dire, notre laïcité est attaquée de toutes parts.
Notre Chanoine de Latran en premier massacreur en chef.


La nécessaire séparation de l'Eglise et de l'Etat ne fait plus recette.
Enfin quand j'écris cela, je devrais dire, l'Etat et l'Eglise Chrétienne.
Historiquement, c'est la seule à avoir de toute façon, droit de cité et de clocher, n'est-ce pas ?

Pourquoi en ce cas s'étonner que les idées obscurantistes ressurgissent, reprennent le dessus.
Avec un manque évident de réponses fortes.
Et tout y passe, même le préservatif.
Que l'un de ceux qui émet ces stupidités sous couvert de sciences (occultes ?) ne connaît rien de la vraie vie n'est pas le moindre des paradoxes.

Ainsi le corps, la sexualité féminine ou "déviante" se doivent d'être sous contrôle.
Comme les gamins de trois ans, de treize ans, les étrangers, les mariages gris, l'identité nationale...

Notre pays en est réduit à cela :

- Attaques insidieuses contre l'IVG, droit défendu et acquis de haute lutte par Mme Simone Veil,
- mariages mixtes qualifiés de mariages gris,
- honte nationale en matière d'expulsion, femmes victimes de violences conjugales doublement victimes et déclarées coupables,
- identité nationale estampillée cocorico, les pieds dans les relents nauséabonds  d'une extrême-droite décomplexée,
- droits des femmes attaqués de toutes parts,
- actes homophobes non reconnus comme tels puisque les agresseurs n'ont prononcé aucun mot alors "qu'ils chassaient" en ces terres sataniques de fornications sodomites...

Encore et toujours...
Oui, sexualité et corps des femmes sous contrôle, objets avec les pratiques déviantes que sont le saphisme et l'homosexualité en ces temps de retour à l'ordre moral, de toutes les surveillances des sociétés machistes, sexistes et paternalistes.

Et la France qui se targue d'être un pays tolérant en revient à de vieux démons dignes des années vert de gris.

Le loiret ne fait pas exception.
D'ailleurs il n'y a qu'à voir la représentation féminine au sein même du conseil général pour ne parler que de lui pour s'en rendre compte.
En pointe de tous les mauvais coups.
Femme ! Mineure tu es, Mineure tu resteras à vie !
Et en vérité, je te le dis, c'est moi en digne fils d'Adam qui te tracera le chemin à suivre.

Depuis de nombreuses années, le Conseil Général du Loiret ne répondait qu'à minima aux besoins du CPEF et du Planning Familial. Et aujourd'hui il organise la disparition du premier avant de s'attaquer, n'en doutons pas au Planning Familial dans une prochaine estocade.

Les chiffres sont éloquents, trois départements : trois politiques différentes.

Tours, Indre et loire :
- 1 ETP (équivalent temps plein) pour une conseillère conjugale et familiale,
- 1 ETP de secrétaire,
- 1 ETP de médecin,
 -1 ETP de sage-femme.
Pour 1400 entretiens pré et post IVG et 1250 IVG réalisées.


Blois, Loir et Cher :
- 3,5 ETP conseillères conjugales,
- 1 ETP de secrétaire,
- 0,3 ETP de médecin.
Pour 1230 entretiens pré et post IVG et 700 IVG réalisées.

Orléans, Loiret :
- 1,9 ETP conseillère familiale,
- 0,5 ETP secrétaire
- 0,2 ETP médecin
Pour 1156 pré et post IVG et 1346 IVG réalisées.

Alors ?
Politique délibérée ou non ?
Pour moi, la réponse est sans aucun doute OUI, chiffres à l'appui ( ceux des trois établissements hospitaliers).

Alors, regroupons-nous, résistons et signons cette pétition avant d'autres actions qui ne manqueront pas d'être entreprises si le Conseil Général du Loiret persiste à attaquer l'accès à l'IVG, des femmes qui le désirent dans le délai de 14 semaines et non 7 comme il va désormais les y contraindre.

Au fait, cette décision n'est-elle pas attaquable au niveau constitutionnel, puisqu'empêchant l'application pleine et entière d'une loi votée en 1975 ?

A moins que, je n'y avais pas pensé, l'une de ces 90 réformes en deux ans et demi et forcément l'une de ses conneries ?



Commenter cet article

Polyb 04/12/2009 23:05


Est-ce qu'on est étonnés ? Même plus. Heureusement qu'il reste quelques espaces de lucidité comme ici, sinon on pourrait tous se planquer sous la couette de désespoir ! Au sujet de la vidéo, un cri
: Ah les nuls, les hypocrites...! Je hais ce genre de politique de bas étage, où les valeurs sont bonnes à mettre à la poubelle, et où la langue de bois est prioritaire. Oui, quand on va trop vite,
on finit par faire des conneries ? Sans blague ! Ô combien !! Et dans tous les domaines. Et vous cautionnez, messieurs !


Circé 05/12/2009 00:06


Rien à rajouter à ce que tu viens de dire.
Nous sommes bien d'accord.


Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "