Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Jan

5ème risque et emplois non délocalisables !!!!

Publié par Circé  - Catégories :  #Franchises Médicales, HPST, Sécu cinquième risque

 
Alors celle-là, il fallait vraiment oser !

Ce matin, mardi 04 janvier 2011, Roselyne Bachelot était l'invitée de Télé matin sur Fr2.

Pour évoquer bien évidemment ce "cinquième risque", autrement dit celui de la dépendance des personnes âgées dont N.Sarkozy semble vouloir faire l'un de ses thèmes de prédilection pour cette année.

Entre autres "arguments", assénés par Roselyne Bachelot, un argument choc qu'il fallait oser proférer, concernant cette problématique :
- " Cela créera des emplois qui ne seront pas délocalisables...."

Alors oui, il fallait oser !

On sait que nombre d'entreprises n'hésitent pas à proposer des emplois délocalisés, payés moins de 300 euros à leurs employés, je ne pensais même pas entendre cela dans la bouche d'une Ministre concernant nos aînés.

Car pour le dire aussi facilement, quelque part, il fallait y avoir pensé .

En effet, pourquoi ne pas envisager de "délocaliser" la vieillesse, la fin de vie, tout ce qui "coûte" trop cher à la société, enfin celles et ceux qui n'auront pas les moyens de se payer les services de ces pseudos-fondations privées qui se créent à l'appui de ce cinquième risque et qui voient là aussi des bénéfices et dividendes juteux, pour elles et leurs actionnaires à se faire sur le dos des personnes âgées, et de leur famille ?

Et je vous passe tous les mensonges sur les personnes âgées qui seraient bien soignées, bien protégées par notre système de santé "centralisé....

Ce mot, : "centralisé" signifiant dans sa bouche comme dans chaque représentant de ce gouvernement qu'il y a bien trop d'état encore là.

Pourquoi en effet ne pas continuer à attaquer la sécurité sociale et la mettre à mort définitivement ?

Après les forfaits hospitaliers, les franchises médicales, participations forfaitaires, loi HPST, augmentations des mutuelles malgré que celles-ci aient effectivement suivi le modus-operandi des parcours de soins institués par Fillon et cie ?

Menaces à l'appui d'être taxées si elles ne s'y soumettaient pas ! Sauf qu'au 1er janvier 2011, elles le sont taxées, malgré les engagements du gouvernement, comme d'habitude.


Haro encore une fois sur les services publics, haro sur notre système de santé solidaire, mettons-le à mort définitivement pour que les assurances privées puissent ainsi que leurs actionnaires engranger bénéfices et dividendes supplémentaires.

Les vieux, à vrai dire qu'en ont-ils à faire ?

Je vous invite à regarder cette vidéo d'Alain Minc, l'un des proches de notre Président si soucieux de ce cinquième risque :



Quant on sait que la fondation Alzheimer a à sa tête un certain Guillaume Sarkozy, pour ma part, je ne m'interroge même plus !

Tant de mensonges, tant de condescendance, de mépris envers les citoyen-nes de notre pays.
Commenter cet article

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "