Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 Oct

Petits Matins Bruns et Droits de l'Homme et des Familles explosés !

Publié par Circé  - Catégories :  #Droits de l'Homme, des Femmes, Politique

En préambule à ce billet, rappelons-nous simplement que la France est signataire de la charte européenne et internationale des Droits de l'Homme et du Citoyen, Charte européenne et internationale des Droits des Enfants,
signataire de la Charte Européenne des Droits Fondamentaux des Familles :

" - ...convaincu que la famille, en assumant la responsabilité de l'éducation des enfants et en offrant aux membres concernés protection et sécurité sur le plan collectif, remplit, au profit de la société, des fonctions essentielles et réunit les meilleures conditions de la vie sociale,...

-  prie la Commission de défendre tout particulièrement les intérêts de l'enfant, membre le plus vulnérable de la cellule familiale, et de promouvoir et de soutenir, dans tous ses domaines d'activités, la mise en oeuvre de la Convention des Nations unies sur les droits de l'enfant..."
A consulter en intégralité ICI...



PETIT MATIN BRUN A ORLEANS

Suite aux précédents mails reçus et relayés hier de RESF et du collectif Abrésid, voici de nouvelles infos de cette maman et de sa fille..
Sylvana et sa fille Vanessa âgée de 10 ans ont donc passé une nuit au centre de rétention de Cercottes.

Elles sont arrivées toutes deux en 2003 sur le territoire français.
Malgré maintes demandes de régularisation auprès de l'OFPRA et autres, alors que le frère de la Maman est lui régularisé et habite Orléans, la Préfecture prétend que Sylvana n'a pas apporté assez de preuves de risques pour sa vie et celle de sa fille si elles étaient expulsées vers leur pays d'origine : l'Abanie, qui ne figure plus sur la liste des pays "sûrs" !

Hier, alors que Vanessa est une petite fille extrêmement anxieuse, comprenant sans doute beaucoup trop ce qui se joue pour elle et sa mère, a été "gardée" au centre de rétention de Cercottes tandis que cette dernière était présentée - sans elle - au juge aux libertés.

Mauvaise presse si elles avaient été vues toutes deux par les journalistes ?
Si nous avions pu les voir ou rapporter ce qui se passait, toujours est-il que pour la première fois aussi, nous avons été tenus à distance de Sylvana et du juge aux libertés.

Obligation nous a été faite de rester dans la salle des pas perdus, nous étions soi-disant "trop nombreux" et cela ressemblait à une manifestation !
Sylvana est elle, désormais assignée à résidence pour une période 15 jours .
Il n'a pas été fait appel de la décision.

Cette histoire s'achemine donc vers une expulsion.

Sylvana, qui veut à tout prix protéger sa fille ( et quel parent ne voudrait pas protéger ses enfants ?), a décidé de dissocier son affaire de celle de sa fille qui n'est pas expulsable.

Aussi très bientôt, une mère sera reconduite dans un pays dont personne ne sait ce qu'il adviendra d'elle sinon qu'elle risque de "disparaître" tandis qu'une petite fille de 10 ans, déjà bien éprouvée psychologiquement sera confiée à la DDASS.

On se souvient à propos d'expulsion de celle des trois afghans renvoyés par charter la semaine dernière, auxquels la France a "généreusement" payé 15 jours dans un hôtel "sécurisé" de Kaboul.
Les dits hôtels sécurisés étant désormais bombardés !

Est-ce cela les valeurs de notre pays ?
Est-ce cela que nous devons défendre ?

Il est grand temps que tous ensemble nous disions : NON.

RDV ce soir à 18H, Jeudi 29 Octobre 2009
place du Martroi,

le plus Nombreuses et Nombreux possible !

 

Le collectif Abrésid propose dans un premier temps (délai très court d'ici à ce soir pour organiser d'autres formes d'action cependant à l'étude) de faire de petits avions de papier - sur lesquels nous enverrons un/des messages au Préfet, à son zélé Secrétaire Bergue, exécuteur sans âme des basses œuvres, à Besson l'indigne...

MOBILISONS-NOUS ET N'ACCEPTONS PAS L'INACCEPTABLE

Dominique TRIPET
Sécrétaire de la section d'Orléans du PCF,
Membre de la Commssion Droits des Femmes/Féminisme du PCF

* pendant ce temps, une maman parade en première page de nombre de magazines avec sa petite fille dans les bras, égalité des chances avez-vous dit ?
Commenter cet article

Miguel 01/11/2009 17:35


Sommes nous menacés de devenir tous apatrides ? http://www.coteboulevard.com/2009/11/tous-bientot-apatrides-.html


Circé 01/11/2009 17:59


Bonour Miguel.
Je suis allée ce matin sur le lien que tu indiquais. J'y ai vu ta contribution et y ai laissé la mienne .
Le questionnement est juste, c'était le mien avant l'arrivée de Nicolas Sarkozy, depuis c'est une grande crainte.


ZOUZOU 31/10/2009 08:53


Je viens juste de voir sur WIKI, que la mére d'ERIC BESSON est LIBANAISE, et qu'il est né au MAROC. Et, si on l'avait expulsé, il serait pas là. Même SARKO!!


Circé 31/10/2009 09:00


Nous sommes bien d'accord.
Une loi d'exception pour les élites ? Et le peuple subit ?


ZOUZOU 31/10/2009 08:26


Juste, une petite réaction, j'ai regardé les journaux d'ORLEANSTV, il y a jamais toutes ces infos. C'est bizarrre!!!! Bon courage, c'est inhumain, les expulsions!!!


Circé 31/10/2009 08:52


Orléans TV a été informé de ce qui se passait comme d'autres TV, journaux ou radios.
Nous ne les avons pas vus, mais il faut savoir qu'outre le fait que les expulsions ne sont pas toujours la tasse de thé des médias, actuellement il y a une grève justement à Orléans TV.
Un bref article dans la rep, une vidéo faite par Najib
http://orleans.pcf.fr/NON-AUX-AVIONS-DE-LA-HONTE.html.
Je crois qu'il y a eu ussi un reportage sur fr3 mercredi soir.
Ceci dit je ne sais pas s'il a été diffusé.


Stedransky 30/10/2009 22:23


Quelle bonne nouvelle ! Toutes mes pensées de courage et de persévérence à Sylvana, Vanessa et leurs nombreux amis éclairés !


Stedransky 30/10/2009 09:50


J'espère que la mobilisation a été suivie : ai relayé à mes contacts sur Orléans, mais en temps de vacances...
Ta note de bas de page montre bien l'absurde horreur de la situation : la stabilité et l'amour familiaux, un rêve qui n'est pas permis à tous...


Circé 30/10/2009 09:57


Oui, merci Aurélia, il y a eu du monde, même en ces temps de vacances et malgré le court délai qui était imparti.
Par ailleurs, la façon de faire aété très bien perçue.
Des avions en papier avaient été préalablement fabriqués  merci à MC Bastide qui a eu une idée brillante) et tous sans exception ont été couvert de messages à destination tant de la préfecture
du Loiret que du Ministère de la Honte.
Pourtant cette place n'est pas celle la plus facile d'écoute et d'attention sachant que ceux qui la fréquentent entre dans le temple de la consommation et n'ont pas envie d'entendre, de voir, de
savoir ce qui se passe à ce moment-là dans notre ville.
Hier a été concluant, et la réaction des jeunes et des familles à la hauteur de ce que nous attendions.i


Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "