Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Aug

De l'utilisation du religieux, du sexisme, de la discrimination et de la violence en publicité...

Publié par Circé  - Catégories :  #Tout et n'importe quoi !

    

 

Il ne fait pas bon dénoncer les errements de la publicité.

Surtout lorsque derrière de pseudos arguments de qualité que posséderait un produit "x", le religieux est évoqué. Qu'en plus il y ait discrimination sexiste dans d'autres spots ou violences faites aux hommes et aux femmes et voici que vous êtes taxée d'être une extrêmiste de mauvais aloi, et pour ma part : une vilaine pas belle de féministe.

Pas que cela tout de même, j'oublie : laïcarde, franc-maçonne, anti-religieuse...Et même de mauvaise foi (hi,hi) en ne m'attaquant qu'à la dénonciation de la religion chrétienne et pas à d'autres, sous-entendu : et l'Islam ?

Bon j'en passe, des pires et des meilleurs puisque cela devient l'habituel de nombre de commentaires qui fonctionnent en mode binaire : c'est bien, c'est mal, c'est bon, c'est nul, c'est noir, c'est blanc...Cependant ayant toujours pensé que ce qui caractérisait l'Etre humain avant tout était sa faculté d'analyse, et en conséquence son libre arbitre, je réitère, persiste et signe, vidéos à l'appui !

Après celle sur le fromage au coeur royal , en voici une autre utilisant là-aussi les ficelles grossières du religieux : Quelques moines couventins, tonsurés comme il se doit, oeuvrent aux travaux de la ferme, et du maraîchage. Une cloche résonne appelant au repas, et les voici à se précipiter à la table du "Seigneur", pour s'adonner et jouir du pêché de gourmandise...



Bon derrière tout cela, toujours sous-entendu, c'est un bon produit.

Puisque la publicité vous le dit : comme les légumes du jardin cultivés par nos religieux, les poules élevées au grand air, les oeufs ramassés - garantie sans dioxine ? -, l'eau de source tirée au puits - pas de pesticide ni de pollution des nappes phréatiques ? -, bref une vie saine, rigoureuse et "bio" ?

Tiens, tiens, tiens, en voila des arguments de vente, sauf que, sauf que...Sauf que le fromage est fabriqué dans un grand laboratoire de l'industrie laitière et fromagère, avec du lait produit par des élevages intensifs de vaches, bref...L'emballage publicitaire en argument de Maître Renard afin que des corbeaux de consommateurs l'achètent, le chaussée machin-chose ...Et puis une morale ne vaut que lorsqu'elle est renouvelée, mais est-ce là une morale ?

Allez, pour ne pas encore faire froncer des sourcils ceux qui se sentent titiller par cette période de Ramadan, alors qu'eux iront au pélerinage de Lourdes en fin de semaine, qu'une chaîne publique nous le retransmettra avec spectacle religieux à l'appui ainsi que maints reportages sur les "JMJ" - Journées Mondiales pour la Jeunesse- qui auront lieu en Espagne, voici la publicité pour une nourriture estampillée mode religieux.

Tiens et si nos jeunes des JMJ allaient rejoindre " Los Indignados " en Espagne ? Voilà qui serait révolutionnaire...

Mais pardon pour cet aparté, revenons à cette autre publicité.


Comme vous pouvez le constater, l'argument principal n'est pas orienté sur la qualité du produit proprement dit, mais sur le fait qu'il serait " hallal" et que les consommateurs seraient bien entendu musulmans.

Basique le spot, que ce soit en couleur, en slogan ou en cliché des clichés. Percutant ? A vrai dire, pauvre, très pauvre le scénario. De toute façon, pourquoi se fouler pour ce type de population ? Pas besoin de les convaincre que c'est bon ou sain, le seul principe qui domine est l'estampille religieuse apposée sur le produit.

Bon qu'en même temps, il y ait actuellement de gros scandales sur certaines chaînes de fabrication de produits dit "Hallal", peu importe, de l'argent il y a à se faire, le reste, bernez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens !

Pour ne pas en rester là, en voici une autre de publicité, se passant du côté des moines bouddhistes. Là-aussi, la pub s'y colle, ne surtout rien rater...Avec bien entendu le côté naturel, médecine zen et sans danger, sous-entendu .

C'est ainsi un médicament qui serait chargé de vous faire passer un rhume en moins de temps qu'il ne faut pour le dire qui est vanté.



Qu'il soit réservé aux plus de 15 ans, qu'il contienne des éléments divers et variés avec des contre-indications importantes - Liste ICI - peu importe là-aussi, la zen-attitude prédomine .

Du moment que ce sont des moines bouddhistes qui l'utilisent, on peut leur faire confiance...Enfin, c'est la pub qui le dit, hein ?

Toujours du côté de la pub qui flirte avec le religieux, en voici une autre, devenue célébrissime,  avec une interrogation devenue
culte (hi, hi ) : "What Else..?."
Georges et John, acteurs connus et reconnus servent ici sur un mode prétendûment humoristique, de faire valoir à un café en capsule ainsi qu'à sa machine.


Bon, que là on transforme en personnage vénal et pervers un pseudo "Saint Pierre ", gardien d'un tout aussi hypothétique Paradis, afin qu'il détrousse allègrement en le menaçant de mort un Georges Clooney qui proteste, peu importe aussi. Même St Pierre est prêt à se damner pour ce café et sa machine qui va avec, c'est dire...

Dans le même ordre d'idées, en rajoutant le nécessaire côté sexiste qu'il faut pour faire des femmes des potiches, godiches, objets de consommation sexuelle, voici une pub pour..un déodorant .



Ah, tout de même, enfin une interrogation qui prend fin sur le sexe des anges. Ceci dit, vu à la façon déo désaxé. Et en plus, elles en brisent volontairement leurs auréoles les donzelles ! Pfff....Décidément, le Paradis n'est plus ce qu'il était !

Pour continuer, je ne pouvais passer à côté de la "pensée magique". Bien entendu, certains n'y verront que des violences faites aux hommes. Seulement voilà, la pensée magique, celle qui veut qu'à la simple vue d'une étoile filante vous seriez exaucée n'est interprêtée que du côté féminin. Ben tiens, c'est bien connu, il y a toujours une sorcière ou une enchanteresse maléfique qui sommeille en nous autres, les femmes.

Et nous ne voulons qu'une chose : nous débarrasser de nos compagnons ou maris encombrants...

Et nous voici avec le syndrôme de la Lilith, la pervertie, celle qui n'est là que pour perdre le "mâle".

Cependant, même s'il y a violence suggérée, celle-ci reste du domaine du fantasme. Sinon, il faudra que l'on me donne quelques chiffres statistiques sur le nombre de voeux de la sorte et qui ont été exaucés.



Pour finir, avec cette liste certes non-exhaustive, je ne pouvais pas manquer de vous indiquer cette publicité.

Pub qui vénère à sa façon une nouvelle déité païenne devant laquelle s'incline même nos puissants, déité située bien au-dessus de toutes les autres : le Dieu Argent. En cela la/les publicités sont d'excellents révélateurs de l'état de notre société.

Et là tout est bon, même la violence pour éjecter cette femme, comme la majorité d'entre nous est ou sera éjectée de notre société, parce que des boursicoteurs qui ne reconnaissent que les valeurs des mots porte-feuilles, actions, bénéfices et dividendes ont parié avec nos vies en différentes corbeilles de par le monde.

Eux se referont toujours, sur notre dos, tandis que nous...
A la poubelle de la vie ?

 



* Je voulais adjoindre à ce billet, d'autres vidéos ou affiches, sexistes, discriminatoires et associant violences, faites tant aux femmes qu'aux hommes. Mais cela risquait de faire trop long, aussi comptez sur moi pour réitérer dans un billet ultérieur.
Commenter cet article

BCT 12/08/2011 15:58



Les retraités ne sont jamais en vacances... à la fin du mois pour une semaine...


Tiens je te passe ça... Vu sur facebook grâce à trub' trublion :


http://www.youtube.com/watch?v=AbZ5FRI8j7k&feature=player_embedded



Circé 12/08/2011 16:27



BCT :


 


A qui le dis-tu...Je vais aller y faire un tour...



kenjî 11/08/2011 22:07



Bonsoir Circé


J'adore votre critique pleine de bon sens à l'encontre de ce fléau des temps modernes, LA PUB. 


L'identification est le maitre mot de toutes ces "créations" indigestes, vous pouvez changer de pays vous retrouverez ces mêmes produits sous une autre pub, ils se mettent à "la couleur" locale.


Les capitalos ont compris depuis le début du capitalisme "moderne" que la pub est un support aussi bien économique qu'une pression politique!


Merci pour cette petite piqure, je commençais à perdre mon sens critique envers ces absurdités.


PS:Libémarseille a changé de journaliste et je ne sais pas pourquoi mais à tous mes posts je fais allusion à LibéO et ça passe!  je ne sais pas si ça servira à quelque....   



Circé 12/08/2011 01:26



Kenji :


Voilà un petit moment que je ne suis allée du côté des libévilles restants, merci de cette piqûre de rappel.



BCT 10/08/2011 23:18



Une petite pour la route...


http://www.youtube.com/watch?v=tY8wvkIb1oo&feature=player_embedded#at=14



BCT 10/08/2011 23:14



La dernière vidéo m'a effectivement choqué et si tu ne l'avais pas mise je te l'aurais transmise.


Y a du boulot !



Circé 12/08/2011 01:25



BCT :


Comme expliqué au Ch'timi, ton commentaire est validé avec retard. Des problèmes soit chez Over-blog qui en ce moment déconne notamment au niveau de leurs statistiques, soit au niveau de mon
serveur mail. Je n'en ai pas fini avec ce type de pub, tu peux me croire.


 


Merci de ton passage, et les vacances ? Prises ou à prendre ?



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "