Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 Jan

Régionales 2010 : Et les Femmes ?

Publié par Circé  - Catégories :  #Femme, Société et politique

La campagne pour les régionales 2010 est lancée.
Cela se voit sur les blogs, qu'ils soient de campagne ou appartenant à des Hommes ou Femmes engagé(e)s en politique ou partageant des valeurs communes.
Que ces valeurs soient estampillées de droite ou de gauche.

Je flâne ainsi sur le net depuis quelques jours.
J'y apprends que tel ou tel local de campagne a été ouvert, que tel candidat se targue d'avoir déjà fait des centaines de kilomètres, ce qui pour le moins lorsque l'on est en campagne, pour les régionales qui plus est, semble tout à fait normal.

Je flâne donc, lis, souris et ironise intérieurement jusqu'à maintenant.
Ce matin, c'est ce billet ou plutôt le clip qui y est adjoint,  déclaré l'un des meilleurs clips de campagne par l'auteur, qui dois-je l'avouer, m'exaspère (le clip) et me fait réagir !

Bien entendu, je le dis et l'écris, il n'engage ici que son avis personnel, pourtant...
Après un bilan-constat du monde du travail qui pré-existait bien avant la crise, celle-ci n'ayant été qu'un facteur aggravant, des mesures concrètes sont-elles même proposées dans ce billet, annoncées ?

Et surtout, où sont les femmes ?
Car pour ma part, comme excellent clip de campagne, et je le dis sans ambage, il est nul et non avenu !

D'avouer même et de dire tout de go : encore un clip sexiste à souhaits, véhiculant la même image, des hommes qui recherchent une formation, des hommes qui recherchent du travail, des hommes qui...

N'y a-t-il donc que des hommes dans notre société ?
Les électeurs ne sont-ils que des hommes ?
Renvoie-t-on les femmes à la maison et aux casseroles ?
Fantasme par ailleurs d'un parti d'extrême droite en cours de réalisation par celui qui a pris le pouvoir en 2007.

Pas important donc le travail des femmes ?
Pas important les formations professionnelles ouvertes aux femmes ?
Parce que sans doute, seul, comme l'atteste ce clip, un homme serait capable de lire un manomètre ?

Alors quoi, les femmes on s'en fout ?
Ou va-t-on une nouvelle fois faire à minima ?

Pourtant plus d'un électeur sur deux est une femme, non ?
C'est vrai que dans les partis, cela ne se voit pas comme le nez au milieu de la figure.
Cela ne se voit pas non plus au niveau des luttes de pouvoir.
Cela ne se voit pas non plus au niveau des présidences de régions.
Costumes trois pièces et cheveux grisonnants en sont plus souvent l'apanage.
Alors les vice-présidences...

Bien, puisqu'il faut secouer le cocotier à tout ce petit monde qui n'existe qu'entre soi, il serait temps que les femmes jouent les trublions de service.
Et j'ai quelques mesures concrètes à proposer, à défendre au sein du Front de Gauche, ce que je ferai tout au long de cette campagne, pour faire entendre notre voix à nous les femmes :

1) Lutte contre les discriminations salariales avec égalité réelle des salaires et
évolution de carrière H/F .
Ainsi un droit de regard contraignant sur l'utilisation des fonds alloués aux entreprises recevant des fonds régionaux serait mis en place, avec remboursement pur et simple des subventions si les engagements n'étaient pas respectés en matière d'équité salariale.

2) De même pour les déroulés de carrières et les avancements : Il n'est pas admissible qu'arrivées à la retraite, les femmes perçoivent en moyenne une retraite inférieure de 27%.
L'égalité est formelle dans les lois, rendons-là concrète dans les faits et donnons-nous tous les pouvoirs pour l'imposer.

3) Lutte contre le temps partiel imposé.
On sait que la plupart du temps ce sont des femmes qui les occupent.
Non seulement cela accroit la précarité et la pauvreté, mais les employeurs encore une fois, se servent du dispositif du RSA pour ne pas avoir à payer leurs salarié(e)s correctement.

Entre la peste et le choléra, souvent les femmes sont obligées de choisir.
Il est ahurissant de lire ou d'entendre ensuite qu'elles ont été très heureuses de trouver tel ou tel emploi à temps partiel ou horaires décalés, alors que toutes les statistiques le démontrent le travailleur pauvre a le visage d'une femme.
Les femmes représentent 80 % du bataillon des laissées pour compte de notre société !


Et que dire des cotisations sociales qui ne rentrent pas dans les caisses de la sécu, des caisses de retraite. Fini aussi les exonérations de cotisations sociales des entreprises .
Contrairement à ce qui est sans cesse véhiculé, elles n'ont jamais été aussi basses depuis des décennies et la création de notre système solidaire de santé et de retraite.

Refuser l'allongement de cotisations et les départs à la retraite à 61 ans ou 62 ans.
Encore une fois, ceci est un accompagnement, une gestion de ce capitalisme qui nous a amené droit dans le mur.
Et quand je dis nous, je ne parle pas des sociétés côtées au CAC40, des banques, des Bolloré et autres Bouygues...
Pour eux tout va bien merci.
Ce sont ceux qui ont le moins qui paient encore et toujours, alors NON.

Travailler à 60 ans devrait déjà être la norme, et dans les faits ?
Les entreprises utilisent le levier des pré-retraites pour délocaliser à tout crin, même et surtout quand les entreprises font des bénéfices pour continuer à servir des dividendes à deux chiffres à leurs actionnaires.
Ainsi leurs bénéfices se font sur le dos de nos cotisations avec à terme la mort de notre système de retraite par répartition.

3) Partenariat avec le pôle emploi afin que les femmes puissent bénéficier de TOUTES
les offres d'emploi .

4) Plan de formation professionnelle non-sexiste.

5) Défense des centres de planification familiale ainsi que du droit à l'avortement,
élargir ce domaine de compétence générale à la région si nécessaire.
Les régressions et attaques en cours sur les droits des femmes sont légions.
Voir ce que fait le CG Du Loiret.

6) Campagne de Prévention contre les violences faites aux femmes partout, dans les établissements scolaires, les services publics, les panneaux d'affichage, plutôt que d'y voir des pubs pour des pilules amaigrissantes.

7) Création de lieux d'accueil pour femmes victimes ouverts 24h/24 et 7j/7 en lien avec
les autres collectivités territoriales.

8) Pas de discrimination avec les femmes étrangères victimes de violences. Une victime est une victime, obligation des préfectures à renouveler leurs titres de séjours

8) Mise à disposition de logements pour les femmes victimes de violence.

9) Ne pas accepter qu'un élu régional ou tout autre élu condamné pour violences sexuelles puissent continuer son mandat politique, comme si de rien n'était.
De même pour les violences conjugales.

10) Lutter contre la réforme des collectivités territoriales qui verraient la place des
femmes en politique, la parité disparaître.

11) Création d'un Observatoire régional de l'égalité Homme/Femme

12) Et enfin, pourquoi pas une femme présidente de notre région ? Ou pour le moins, une vice-présidente porteuse entre-autres des projets et valeurs ici détaillés ?

Voilà qui me semble autrement plus concret que de s'extasier sur un clip de campagne.
Voilà qui serait de véritables mesures de gauche en direction de plus d'un électeur sur deux !

Samedi dernier, les communistes du Loiret ont entériné la liste de leurs candidates et candidats pour la liste Front de Gauche en région centre .
Si tous les noms des partenaires et représentants des autres partis au sein de cette liste Front de Gauche ne sont pas encore connus, je peux d'ores et déjà vous informer que ma candidature a été avalisée.

Et en tout état de cause, je compte bien défendre et porter les voix et suffrages des femmes qui me feront confiance .
Commenter cet article

Miguel 19/01/2010 18:20


Ce que je veux dire, c'est que si la femme voit les choses du point de vue des femmes, que le noir le voit du point de vue des noirs, ... on est chacun sur ses chapelles... mais on ne dit rien du
fond. Et comme on ne dit rien du fond, on ne fait rien pour que ça change.

En l'occurence, tu ne dis rien sur la formation professionnelle qui a pour effet de jeter aujourd'hui des milliers de français au chomage sans aucun espoir qu'ils retrouvent un jour du boulot.
Libre à toi de ne relever que le fait que je n'ai pas écrit "française" ou de voir qu'il y là a un problème important pour les gens, quelque soit leur condition.


Miguel 19/01/2010 16:25


Je suis heureux que tu sois sur la liste aux régionales.

Pour le reste des tes attaques sur le clip du PS, je fais remarquer que le type n'est pas noir non plus et que tu n'en parles pas. Je ne vais pas pour autant en conclure que tu es raciste. Voilà
pourquoi, sur la question de la formation professionnelle, je préfèrerais que tu parles du fond plutôt que de la forme qui, par nature, n'est jamais parfaite.

Il en va de l'intérêt des salariés et de ceux, jeunes ou moins jeunes, qui cherchent du travail.


Circé 19/01/2010 16:44


Merci de ton commentaire Miguel qui est finalement éclairant.
Car c'est bien le fond du problème :
" je fais remarquer que le type n'est pas noir "... parce que bien entendu, on fait plus attention à ce genre de discrimination que la discrimination sexiste.

Pire même, dans le fond de ton argument les femmes sont classées au même niveau que les minorités ethniques, raciales, culturelles...

Pour le reste, je te fais tout de même remarquer que j'ai fait des propositions concrètes pour des formations professionnelles non discriminantes et ouvertes à tous, H ou F.
Visiblement tous les partis ont à faire de grands progrès en matière d'acceptation des femmes en politique.
Et pour que tu ne te sentes pas attaqué ad nominem, sur le même thème, sache que je viens de laisser un commentaire sur le site de libéorleans concernant le NPA et certains commentaires .


Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "