Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 Feb

Atteintes aux Droits des Femmes et à la Laïcité en Pologne

Publié par Circé  - Catégories :  #Femme, Société et politique

Alicja Tysiac, jeune femme polonaise, a fait condamner en 2007 l’Etat polonais par la Cour européenne des Droits de l’Homme pour refus d’interruption volontaire de grossesse (IVG).

Calomniée par l’Église et les médias catholiques, traitée de meurtrière et comparée aux criminels nazis, elle porte plainte en diffamation contre l’hebdomadaire épiscopal à grand tirage « Gosc Niedzielny » (« L’Invité du dimanche ») et l’archevêché de Silésie.

La Cour polonaise de 1ère Instance condamna le 23 septembre 2009 le magazine et l’archevêché de Silésie à publier des excuses et à verser des dommages et intérêts.


L’Église polonaise et l’archevêché de Silésie ont fait appel de la décision du Tribunal.


La première audience en appel aura lieu le 19 février prochain à Katowice.

Le comité de soutien d’Alicja Tysiac appelle les ami/es laïques d’Europe entière à écrire des lettres de soutien qui seront versés au dossier du procès ainsi que des courriers aux ambassades polonaises en Europe.


Les lettres de soutien doivent être envoyées à l’adresse du Tribunal d’Appel avec la mention :

Alicja Tysiac contre Gosc Niedzielny
sygn. akt l ACa 790/09
Sad Apelacyjny
Al.W.Korfantego 117/119
40-156 Katowice
Pologne


Pour toute information, contacter Monika Karbowska (Initiative Féministe Européenne France)

mkarbowska@free.fr

LE M’PEP ( Mouvement pour une Education Populaire) SOUTIENT ALICJA TYSIAC

Depuis ce jugement de la Cour européenne des Droits Humains condamnant la Pologne pour absence de procédure de recours suite à un refus, les journalistes de « Gosc Niedzielny » ne se contentaient pas de traiter Alicja Tysiac de « meurtrière en puissance pour avoir voulu tuer son enfant ».

Ils s’en prenaient aussi aux juges du tribunal européen accusés d’avoir « versé 25 000 euros à Alicja Tysiac pour la récompenser d’avoir voulu tuer son enfant ».

Le plus choquant est un article du 7 octobre 2007 où le nom d’Alicja est placé aux côtés de celui de criminels de guerre nazis comme Mengele, Hess et le gardien SS de Auschwitz, Karl Hoecker. A propos de ces criminels de guerre, le journaliste décrit des photographies les présentant détendus et souriant dans un centre de repos. Puis, [ . . . ]

Pour accéder à la suite du texte, cliquez ici :
http://www.m-pep.org/spip.php?article1616


Commenter cet article

emelire 18/02/2010 15:10


tu as raison, il faut que je le fasse et que j'en parle aussi sur mon blog, c'est pas le moment de relacher ... mais eux ne relacheront donc jamais ? !!! :o(


Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "