Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Dec

Allez, M'dame Noramo...fais pas ta tebê, laisse béton !

Publié par Circé  - Catégories :  #Histoire, Immigration, Identité Nationale

Voilà un moment que tout cela m'exaspère.

Les petites phrases xénophobes, sous couvert d'identité nationale, les lois d'exception mises en oeuvre pour tout étranger vivant sur le territoire français, les jeunes désignés comme des dévoyés...

Des lois iniques :
-  à l'attention des femmes étrangères.

Que l'une d'entre elles soit victime de violence conjugale, décide de quitter son mari et voilà la Préfecture qui fait joyeusement monter son compteur de quota d'expulsions d'une unité supplémentaire pour l'année.

Youpi ! Vive les primes ! (?)
Pas de renouvellement de titre de séjour, OQTF ( Ordre de Quitter le Territoire Français ) à la clé puisque la Préfecture ne lui renouvelle pas son titre de séjour et hop direction l'étranger, l'ailleurs, là où est la place des Mousmés.

Peu importe les humiliations, coups et violences subis, exit la métèque non estampillée "Identité Nationale Française "!
" Expulsions, expulsions, expulsions...
Reprenons donc tous en choeur..."


Le mari, on s'en fout, il pourra recommencer ad vitam aeternam !
Les rastaquouères et autres moricaudes voilées ou non peuvent bien être torgnolées à merci, la République Française sous la houlette des Sarkozy, Besson, Morano et autre Heurtefeux n'en a rien à secouer !

- à l'attention des étrangers qui voudraient divorcer.

Car sachez-le, si vous êtes étrangers, en France, vous n'avez pas le droit de divorcer, du moins pas sans risque. Les Français ? Eux ?
Tant qu'ils le veulent !
Et sans délai, que ce soit au bout d'un mois, d'un an, de dix ans ...de mariage.

Les étrangers ? Pas du tout.
Car le résultat est le même que précédemment :
" Expulsions, expulsions, expulsions...
Reprenons donc tous en choeur..."

On savait qu'un certain Valentin, maire UMP de Gussainville, avait déjà tenu des propos plus que contestables.
Pas commissaire de son état, ni foudre de guerre d'ailleurs, et bien évidemment pas un "Tigre", mais cependant digne représentant d'une brigade de l'ordre morale UMP !

Bon il n'a rien inventé.
Paraît-il que dans la Police, lors de l'arrestation d'un "arabe" ou présumé tel, le nouveau mot de code est :
- " Nous avons interpellé un auvergnat...".

Pour ne pas être en reste, notre Morano aussi peu nationale que l'Identité qu'elle voudrait voir adopter aux jeunes gens musulmans en remet une couche de bien mauvais vernis.

« Moi, ce que je veux du jeune musulman, quand il est français, c'est qu'il aime son pays, c'est qu'il trouve un travail, c'est qu'il ne parle pas le verlan, qu'il ne mette pas sa casquette à l'envers... "

Car c'est bien connu, les autres musulmans se comportent comme cela !


Mais juste une question, comme cela, au passage et qui me titille les neurones :
Et tous les mômes qui sont français ?
Et tous ceux qui sont étrangers mais chrétiens, juifs, agnostiques, ou...?

Curieusement mes fils, qui ne sont ni étrangers, ni musulmans ont tous à un moment ou à un autre porté une casquette à l'envers ou de travers ou à peine enfoncée sur la tête ou...
Pour bien emmouscailler le chaland, ils ont aussi adopté un langage très fleuri qui hérissait le poil des pékins du coin.
Car c'est bien connu aussi, être jeune est un signe de délinquance.

Alors, pour faire bonne mesure, ils n'ont pas rechigné à porter également capuche !
Comme leurs copains de la résidence qui n'étaient pas plus étrangers ou musulmans qu'eux.
Mais très amusés, tous, de constater que certains faubouriens, natifs idoines et indigènes du cru, les craignaient désormais sans raison.

La bêtise, copieusement relayée et alimentée par les politiques sécuritaires successives.
Désignés à l'avance comme coupables de tous les maux.
De la connerie des adultes aussi.

Et puis, ils ont grandi, le sont devenus, adultes, pères de famille aussi, pour les aînés.
Et bien évidemment ils ont gagné les rives de la "civilisation", eux qui oscillaient dans les nécessaires tumultes de l'adolescence .

Pour ma part, j'ai quitté depuis bien longtemps ces rivages houleux où l'on se cherche.
Mais je me souviens combien il était difficile de faire face aux biens pensants de tout poil.
Aussi, en vérité je vous le dis M'dame, la Ministre :

- Allez, M'dame Noramo, fais pas ta tebé, laisse béton !

Commenter cet article

zouzou 16/12/2009 10:09


Tout à fait d'accord, noix. Même le fils à sarko , il doit fumer, il porte la casquette et il fait du rap en cachette de son papa. Maintenant c'est devenu trop fréquent leurs dérapages à la noix
comme georges frêche, hortefeux et compagnie. Nadine Neh dine!!!!!


Circé 16/12/2009 17:53


Oh le joli jeu de mots ...


Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "