Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 May

Le sexisme n'est pas une affaire de mœurs : il faut une loi antisexiste .

Publié par Circé  - Catégories :  #Violences faites aux femmes, sexisme, machisme

C'est un communiqué que je viens de recevoir et auquel je souscris.

Je vous le retranscris donc tel quel !

 

" Le sexisme n'est pas une affaire de mœurs : il faut une loi antisexiste. "

 

Le combat des femmes pour l'égalité ne date pas d'hier et malheureusement est toujours d'actualité. Les réactions aux " affaires" récentes concernant des hommes politiques en témoignent: au mieux on sème le doute sur la parole des victimes présumées, au pire on range les violences sexuelles dans la catégorie des affaires de mœurs.

 

Tout cela relève de l'exercice d'une domination et d'une tolérance à ce qu'il faut bien nommer le sexisme. C'est à dire à l'acceptation par la société de l'idée d'une inégalité des sexes permettant à l'un d'exercer son pouvoir de domination sur l'autre.

 

Et cela, dans toutes les couches de la société, toutes les professions, tous les territoires. Loin d'être une affaire de morale, ce qui est en jeu ici , c'est tout simplement l'égalité, la liberté de la moitié de l'humanité.

 

Il est grand temps que le débat s'ouvre, se mène et débouche par la loi sur l'obligation du respect de cette égalité, autant dans les propos que dans les faits.

 

Le temps est venu pour la France de se doter d'une loi contre le sexisme.

 

C'est le sens de ma démarche de ce jour auprès de Monsieur Accoyer, président de l'Assemblée Nationale.

 

Marie-George Buffet Députée, ancienne Ministre.

Stains, le 30 mai 2011

 

DSCN6190.jpg

Commenter cet article

kenjî 03/06/2011 22:29



Euterpe, juste un oubli


Vous êtes au courant que 99% de l'humanité n'est pas abonnée au Monde Diplomatique( le journal).


Le machisme ou toute autre forme d'humiliation des femmes ne seront vaincus que par l'ensemble des femmes et des hommes, donner l'impression à un peuple de tradition patriarcale qu'on mène un
combat CONTRE ou POUR l'une ou l'autre des ses moiltiés et l'on fera un pas en arrière!


Les moeurs nouvelles ne seront acceptables par toutes et tous que si les deux sexes ne sentent pas obligés à une gymanastique égalitaire, d'ou une necessité absolue à toute forme d'éducation(des
filles et des garçons) pointant l'accent sur le quotidien tout en respectant l'individu dans ses choix librement consenti, en un mot éduquons vers un monde ou la différence de sexe ne soit pas
 pour certains-es un alibi les autorisant à se prendre pour le c.. du monde!


PS:le sujet est tellement passionnant que j'en ai oublié le matche! Le bonjour à Yves Bodard



kenjî 03/06/2011 21:22



Merci Euterpe, ne pas s'aligner sur vos idées et hop une insulte. Si vous n'avez rien d'autre que le monde des journaleux pour parler de la France, je suis triste pour vous!


Le monde c'est 6 MILLIRDS d'âmes, au bas mot. On doit bien trouver par ci par là un ou plusieurs bleds à vomir autre que la France ou le sexisme et  machisme sont monnaie courante, non?


On a pas fini de vomir, merci pour le fou rire!



Circé 05/06/2011 17:18



Kenji :


Je me permets ici d'intervenir dans vos échanges entre Euterpe et vous.


Justement, ce que nous dénonçons, Euterpe et moi, c'est le sexisme, le machisme et le patriarcat qui sont la constante en France et qui sont effectivement "à vomir". Par ailleurs, peut-être
n'avez-vous pas encore compris qu'Euterpe n'habitait pas en France ? Voilà qui est dit.


Ceci dit, je pense qu'elle a raison de vous interpeller sur vos propos, avec le ton qui est le sien, en vous disant que dans vos propos, vous vous voilez au mieux la face sur ce qu'est la
situation de la Femme actuellement en France. Nous ne sommes pas en train de dire que vous vous comportez ainsi, nous sommes en train de dire, clâmer, de dénoncer, l'état de fait, la situation
réelle qui règne en France en ce qui concerne les Femmes, l'affaire DSK aura été à ce sujet un excellent révélateur.


N'y voyez pas une attaque personnelle, et moi-aussi je connais "quelques" hommes qui aident leurs compagnes, mais  vouloir faire croire que c'est la majorité d'entre eux qui participe aux
taches quotidiennes de l'entretien d'une maison, la prise en charge des enfants, etc...etc...c'est tout simplement et pour le moins faire d'une méconnaissance de la réalité de terrain, pour ne
pas dire que c'est un mensonge tout simplement. Les chiffres sont têtus, et l'INSEE qui n'est pas particulièrement un institut dont on remet en cause les chiffres l'affirmait encore dans son
rapport d'octobre 2010.


A la maison, ce sont encore à 80% les femmes qui font les taches domestiques.



Euterpe 03/06/2011 06:27



A Circé : ca y est j'ai regardé l'émission : han mais c'est vraiment gerbant ! On a envie de les balancer aux ordures tous ces sales types !


Ici, la colère des anglo-saxonnes qui ne veulent plus entendre parler de ces répugnants francais :


http://www.france24.com/fr/20110602-2011-revue-presse-inter-affaire-dsk-machisme-politique-feminisme-bahrein-repression-pablo-neruda


On les comprend !



Circé 03/06/2011 07:27



Euterpe :


 


Merci pour le lien que je vais aller immédiatement lire.



Euterpe 03/06/2011 06:14



A Kenji :  le monde entier est en train de désigner la France comme ultra sexiste à vomir mais il y a encore des clampins comme vous pour venir nous dire : mais non c'était hier cela,
aujourd'hui c'est l'homme qui fait toutes les corvées et qui ferme sa gueule et vous vous n'êtes que des vieilles folles qui n'ont pas vu comme ca a hachement évolué. Ben voyons.



kenjî 02/06/2011 17:17



Loin de moi l'idée de défendre n'importe quel sexiste! Simplement rétablir une certaine vérité souvent non citée par des féministes.


Reconnaissez que la plupart des foyers de nos jours c'est madame qui tient le porte monnaie et je n'invente rien, je ne dénigre pas dés lors que tout le monde y trouve son compte.


Vous me dites que le soir venu Mr met les pieds sous la table, encore faux, beaucoup d'hommes se sont mis à la cuisine et la vaisselle depuis des bails ou vous êtes en retard d'une génération!


Le sexime est un comportement indigne et dénoçons le avec la fermeté qui se doit, sans mettre tous les hommes dans le même sac.


Ma réalité n'est peut être pas la vôtre et vous n'avez rien d'avant gardiste comme vous semblez le croire, l'injustice n'a pas et n'aura jamais de sexe, à méditer!


Le travail non rémunéré comme vous l'applez se définit comme un accord dans une  famille et pour en avoir connu, je vous garantis qu'une femme exploitée


au sein du couple ouvre très vite les yeux, surtout de nos jours!


Comme je vous l'ai déjà écrit, je suis pour une mention dans le contrat de travail stupulant un châtiment dés lors qu'on se comporte d'une manière non convenable, harcèlement, sexime etc... vis à
vis d'une personne de n'importe quel sexe à la prise de ses fonctions.



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "