Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Sep

Petite Histoire de pilules bleues et roses pour Ménagèr(e)s de + 40 ans.

Publié par Circé  - Catégories :  #Caricature, humour et dérision

Ô tempora, Ô mores...
Autrefois on aurait dit de plus de 50 ans.

C'était sans compter sur nos bons laboratoires pharmaceutiques qui prennent tant soin de nous.
Sans compter non plus sur nos extraordinaires publicitaires en mal de contrat.
Séguela, je te vois !

A chaque tranche d'âge son supposé tracas .

De la couche-culotte de Bébé à celle de Grand-Papa, des purées mixées aux capotes antidote MST-HIV, en passant par le poids de Grand-Ma, ils font feu de tout bois.

Et comme de nos porte-monnaies, ils veulent extirper la menue(?) monnaie.
Faconde et loquacité nous font baisser le nez.

Sans discrimination aucune :

Horloge biologique avec hormones présumées en folie (?), bouffées de chaleur à l'appui pour Madame ou libido en berne pour Monsieur lui laissant à l'entrejambe une queue molle, flasque et ratatinée, loin du modèle obligé de l'audacieux pénis turgescent et conquérant : même combat !

Et les pubs fusent.

Inversement proportionnelles à l'état et/ou la taille des appareils génitaux de ces m'sieur/dame.

Un rien asséché pour l'une, privé de la nécessaire vigueur aux exercices de la couche pour l'autre.
Et foin des éjaculations jouissives dignes des meilleurs feux d'artifice du 14 juillet.

Point de fête nationale donc, Le COCORICO gaulois transformé en  r i k i k i, p'tit zizi...
Rajouter à votre guise toute rime en i ou y .

C'est dire !

Alors petites pilules bleu, rose, verte, blanche, bi-colore et conseils entre amis (?) nous sont vantées et distillés chaque jour.

Et on s'occupe allègrement de nous, pauvres clients, chalands, patients impatients(?).

Carence supposée en calcium pour Madame dès 35 ans, bouffées de chaleur qui devraient arriver dès 40 ans, sècheresse de la peau, des muqueuses, ventre gondolé, mauvaise humeur, insomnies...

Infâme fille d'Eve que la Malédiction soit avec toi !
C'est vrai qu'elle était bien un peu curieuse, la Eve au Adam !

Et un rien plus maligne et intelligente que lui, me semble-t-il.

Seulement voilà, pour ne pas en rester là, comme son gugusse d'Adam n'avait pas été fichu de croquer la pomme le premier, dare-dare et en passant on allait lui nouer l'âge venant sa chérinette zigounette-aiguillette-quéquette !

Interprêtation ici, toute personnelle...

Et du coup, de temps en temps pour certains, le "bitonio" ne répond plus.

Seuls les nougats semblent encore l'intéresser.
Quand au Mont de Vénus, il n'est plus inscrit à l'horizon de sa tête chercheuse, attraction terrestre en effet indésirable.

Attraction terrestre découverte, je vous le rappelle par Newton.
Encore et toujours une histoire de pomme.

Tu veux pas me défruiter ?
Qu'à cela ne tienne, tandis que tu roupilles j'te tombe sur le tétiau !
Non mais...

Toujours à jouer les lions fainéants pendant que les lionnes se coltinent tout le boulot !
Et en plus, considérés comme des héros !

Bref, pour en revenir au sujet de mon billet, quoique je ne m'en sois pas trop éloignée, je vais utiliser ici l'expression jubilatoire et imagée de ma copine Kamizole, qui sans trop me tromper s'écriera avec moi : " çà me gonfle les nichons" !

Ben oui, quoi, y en a marre ...Foutez-nous la paix !!!" .
Arrêtez de nous fouailler l'intimité .

C'est quoi la ménopause, hein ?
L'arrêt des règles et alors ?

Est-ce pour cela que l'on doit se gaver de comprimés bourrés de soja ?

Soja parfaitement incompatible par ailleurs avec toutes les pathologies de la thyroïde, sans qu'une seule ligne d'avertissement n'ait été écrite à ce sujet sur les emballages ou notice d'utilisation, par les laboratoires en question.

La ménopause n'est-elle pas une étape tout à fait naturelle dans la vie d'une femme ?
Et bien plus éloignée que l'âge des 35-40 ans, croyez-moi.

Dire que voilà des années que comme soeur Anne, j'attends...
Dire que depuis des années, je ne vois toujours rien venir... 
Dire que je me suis fait piquer, analyser pour de pareilles inanités...

Et ces messieurs ?

Parce que d'un seul coup leurs bistouquettes ne se sentent pas plus en forme qu'eux pour honorer (?) leurs partenaires, ils devraient se précipiter sur des pilules miracles ?
Faisant fi de toutes pathologies cardiaques.

Sans doute pour certains, cela serait une belle mort !
imaginez donc l'épitaphe :
- " Ci-gît, ... mort de volupté, en selle sur sa haquenée, sexe dressé..."

Mais revenons, allons, allons pas à nos moutons, mais à vos oignons.
A moins de souffrir de la prostate ou de quelques rares malformations, la plupart du temps le problème se situe effectivement au niveau de la tête.

Pas de noeud, encore que si, mais non, mais si...
Bref du côté de celle qui est normalement située plus haut, (je sais, c'est le but recherché...)qui s'appelle crâne .

Bon c'est vrai, je vous accorde volontiers que certains ont un peu de mal avec l'emplacement de leurs neurones.
Mais anatomiquement parlant, je vous assure, c'est bien sous la calotte cranienne qu'ils se situent, en un lieu appelé cerveau.

Il y a bien quelque appareillage qui ferait l'affaire, mais  je digresse, je digresse et je ne m'en sors plus avec mes histoires de fesses.

Aussi comme me dirait ma mère :
- " Mino, fais donc une pause !"

Commenter cet article

Mr penis 14/10/2010 15:36



A chacun sa pilule 



Circé 14/10/2010 15:39



Mr Pénis ( pseudo qui va avec le billet ) :


C'est tout à fait cela ! On avait la layette bleue pour les petits garçons étant bébés et rose pour les petites filles, et bien on continue à l'autre bout de la chaîne..



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "