Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 May

Du NON au Référendum de 2005 aux Européennes de 2009.

Publié par Circé  - Catégories :  #Elections, Traité Lisbonne, Politique


Pas beaucoup de temps pour bloguer.
Ni même pour aller consulter les articles de ma blogosphère préférée.

La campagne, encore et toujours .
Du Lundi au dimanche, en réunion-débat, meeting, distribution de tracts sur les marchés, collage d'affiches, discussion pour convaincre que cette élection n'est pas moins importante que les autres bien au contraire, et qu'il faut voter !

Alors pourquoi une brève incursion avant la réunion-débat que je mènerai ce soir à Orléans sur le thème " Europe et Féminisme " ?
Et bien les petits mots et petites phrases censées convaincre l'électeur hésitant font actuellement florès.
Du vote "utile" et "efficace" de Martine Aubry au retour à "l'économie sociale de marché" asséné ce matin par Michel Barnier sur les ondes de France inter, il y a de quoi réagir!

Ainsi voter socialiste serait efficace au niveau des européennes.
Pourtant, ceux qui ont prôné le OUI en 2005 et qui ont dénié la voix des citoyens en s'abstenant ou pire en donnant leur voix à Sarkozy pour modifier la constitution française en 2008 sont
bien là pour nous rappeler que le respect d'un scrutin est à géométrie variable selon d'où vient le vent.

54% des Français ont voté contre, mais peu importe.
Si les Français votent mal, et bien tant pis !
Rejoignons donc Sarkozy pour l'occasion.
Et je ne parle pas là des Besson, Kouchner, Bocquel, Attali...et bientôt Allègre et autre.
Eux ne sont pas socialistes. L'ont-ils même été à un moment ?

Mais pour autant d'autres noms m'interrogent quant à leur engagement socialiste.
Notamment un certain Valls qui l'année dernière prônait la disparition du mot socialiste du nom de son parti, ou bien le mot "libéral" que n'avait pas craint d'afficher un certain Bertrand Delanoë, maire de Paris pour qui j'avais cependant une certaine admiration.

Alors quoi, où sont-ils ceux qui appelaient à voter non ?
Les Fabius et autre Hamon ? Seul Mélenchon a eu le courage de prendre le large !
Et je suis triste et en colère pour les militants socialistes que je côtoie, souvent désorientés par leur hydre de Lerne a deux têtes déclarées (les autres oeuvrent en coulisses) qui ne mène leur parti qu'à l'implosion ou bien à un recentrage à droite toute du côté de Bayrou

Est-ce que nous nous souvenons d'un Nicolas Sarkozy, jeune opposant à un certain Chirac, présenté comme une alternative fiable et nouvelle à la politique française ?

Alors, où sont l'éfficacité et l'utilité dans tout cela ?
Et le décryptage des directives européennes de la dernière mandature européenne, eux qui ont voté avec le le PSE la plupart des Directives européennes, dont celle qui attaque et démantèle à terme nos services publics tant au niveau de la santé que de l'énergie ou de l'éducation ?
Et dois-je enfoncer le clou avec la Directive de la Honte et le vote Zapatero ?

D'un autre côté, qui a révélé la directive Bolkestein, la directive du temps de travail qui voulait faire passer de 48 à 65H la durée maximale de travail hebdomadaire ou bien même la directive portuaire ?
Une autre directive est en cours d'étude au parlement.
Une Bolkestein déguisée, sortie par une porte et revenant par la fenêtre.
Elle permettrait aux sociétés et entreprises d'installer leur siège social dans le pays de l'UE où les règles de droit du pays, ou plutôt non-droits seraient appliquées à leurs salariés dans tous les pays de l'union ?

Alors que nous voyons un patron proposer sans vergogne le reclassement de ses salariés en Inde pour 69 euros par mois, à quand un reclassement en Roumanie, ou en Lituanie par exemple, sans aucun des droits français en matière de protection sociale ( ce qui nous en reste !) de droits aux congés, à la retraite ?
Et maintenant on nous parle "vote efficace" ou "vote utile" le 07 juin prochain sans état d'âme?

Et bien les états d'âme ne sont pas de mise.
Car ce n'est plus ainsi que se pose la question du vote.
Mais en matière de réflexion et surtout jugement des actions passées des euro-députés, dont les socialistes européens qui sont à prendre en compte.
Et le résultat n'est pas glorieux comme je le rappelais précédemment.

Alors vote utile et efficace avec un Barroso qui risque d'être reconduit à la tête de l'U.E avec le soutien actif de dirigeants socialistes, cela ne pose pas interrogation, lui le chantre de l'ultralibéralisme et de la concurrence libre et non faussée ?

" La quasi totalité des dirigeants européens, y compris socialistes, ont apporté leur soutien à l'ex-premier ministre conservateur portugais. Sa reconduction pour un second mandat à la tête de la Commission pourrait donc intervenir lors du sommet européen des 18 et 19 juin. La France continue toutefois d'afficher des réticences, sinon sur le nom de M. Barroso du moins sur le calendrier de sa reconduction." lu dans le monde d'hier.

Alors ?
On prend les mêmes et on recommence ?

Et le père Barnier qui ce matin tient un discours grotesque sur France Inter !
Lui, candidat UMP, tête de liste en Île de France et Ministre de l'Agriculture.
Du conflit en cours des producteurs de lait, il a purement et simplement reconnu qu'il n'avait aucun pouvoir pour réguler les prix de marché, comme à un autre niveau c'était le cas au Guilvinec lors du conflit des pêcheurs .

Nous ne sommes plus dans une économie "administrée", SIC le sieur Barnier.
Mais et la concurrence libre et non faussée inscrite dans les tablettes mêmes du Traité de Lisbonne, non ?

Ce crédo qui assène à longueur de journée que la concurrence fera baisser les prix.
D'achat des marchandises aux producteurs sans aucun conteste !
Avec perte de pouvoir d'achat, de conditions de vie dignes, aussi.

De salaires compressés des salariés tout en grignotant tous leurs droits depuis plus de 20 ans alors que les profits, bénéfices et dividendes des sociétés et actionnaires se sont envolés itou !

Bon le système s'est cassé la g...
Voilà bien des années que nous alertions, sans écoute, voire même avec force moquerie.

La crise est là ! Monstrueuse, catastrophiquement durable et les salariés paient le prix maximal des conneries de ceux qui ont joué et ne sont pas inquiétés.
Pire même, on leur redonne avec largesse de l'argent pour poursuivre le même système ou le "moraliser" ! 

Bon, les marges bénéficiaires, elles, n'ont pas à se plaindre.
Les consommateurs eux, n'ont jamais vu de baisse en quoi que ce soit, bien au contraire !
Alors certes, il y aura bien un hurluberlu pour répondre que les prix du gaz par exemple ont baissé de 11% en avril dernier, mais sans dénoncer que le même prix avait pris plus de 30% l'année dernière !

Et donc, M.Barnier demande un retour à l'économie sociale de marché ?
De qui se moque-t-il, de qui se moque-t-on ?
On introduit le mot "sociale" à économie et grands benêts ou imbéciles que seraient les Français, nous marcherions d'une seule Femme ou Homme derrière cette assertion.

Frontispice des mairies françaises : Liberté, Egalité, Fraternité
Frontispice de l'Europe : " Concurrence Libre et non Faussée "

M'ssieurs Dames les politiciens(ne)s de Droite et de Gauche à problème de latéralité, arrêtez de nous prendre pour des gogos décervelés, déboussolés !
Certes avec vos conneries, il est bien sûr que l'abstention sera votre plus grande victoire et à votre plus grand profit.

Il existe pourtant sur le terrain des gens qui disent encore et toujours NON et qui démontent chacun de vos arguments et de vos actions.

Alors pour moi, pas de problème pour aller voter.
Pas de questionnement stupide non plus à avoir .
Le 07 juin 2009, c'est le bulletin du "FRONT DE GAUCHE" que je glisserai dans l'urne.
Pour une véritable Europe Sociale, Démocratique, Citoyenne, Féministe, Laîque, Solidaire...

En savoir plus :
Numéro spécial de l'Humanité : " Changeons d'Europe "
Gisèle Halimi ; " La Clause de l'Européenne la plus favorisée ".

Et aussi, le projet de loi qui sera déposé le 28 mai prochain à l'Assemblée Nationale par MG Buffet et qui vise entre-autres à interdire les licenciements dans les entreprises qui font des bénéfices et versent des dividendes à leurs actionnaires que vous pouvez consulter ICI ou ICI

 



Commenter cet article

carole 06/04/2011 15:32



c 'est tout ta fait ccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Circé 06/04/2011 16:28



Carole ou Jérémie, c'est selon ...


Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et si possible sans faute d'orthographe...


Une en 5 mots dans votre commentaire, cela laisse entrevoir ...disons, un déficit de connaissances lexicales ...


Et si j'y rajoute une grossièreté en 5 mots, alors là !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 



polikarpov 20/05/2009 22:24

"Et je suis triste et en colère pour les militants socialistes que je côtoie, souvent désorientés par leur hydre de Lerne a deux têtes déclarées".C'est marrant je parle de cet hydre dans un mail aujourd'hui pour évoquer les problèmes des sans papiers.S'il faut changer l'Europe pourquoi la changer toute seule dans un "front de gauche" ? Mélanchon j'aime bien mais prudence, il était socialiste (humour).Tout le dilemme est là. La dispersion.Oui bien sûr le passé. Le non de Fabius et le reste. Mais l'avenir est bien plus intéressant.C'est vrai que si les français votent chacun de leur côté ça va faire la part belle à la droite Européenne.Enfin, il en va ainsi des ego...Tout le monde y croit mais dans son coin. C'est triste."Allez viens Circé t'es pas toute seule, ..." 

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "