Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 Apr

Femmes Afghanes en Résistance.

Publié par Circé  - Catégories :  #Femme, Société et politique

La Cause, les Droits des Femmes...
Est-ce encore d'actualité ?

Est-ce encore et toujours une lutte primordiale, importante, essentielle, porteuse d'espoir pour faire progresser tous les Droits des Femmes, leurs légitimes revendications à l'Egalité en tant qu'individu féminin ayant les mêmes droits que leur alter-ego masculin ?

La liberté à disposer de leurs corps, d'assumer leurs propres choix en matière d'éducation, de choix de leurs compagnons, de contraception, contrôle des naissances, d'expression libre et personnelle, de voter, travailler, vivre... sans avoir à demander l'autorisation et l'aval de leurs maris ou compagnons ?

Bref à disposer d'elles-mêmes sans que leur soit objecté qu'elles sont moins que des chiens, n'ayant qu'à subir la réprésentation rétrograde sur le féminin(?) de politiques et religieux de tous poils et surtout l'application imbéciles de "lois" (?) iniques que ces mêmes prennent à leurs encontres ?

Est-ce même médiatique ?
Porteur d'un créneau journalistique accrocheur qui pourrait secouer les consciences ?

Je ne le crois pas ou plus.
Nous sommes, j'en suis intimement convaincue, à l'ère des années noires en matière de régression et répression les plus terribles qui soient envers les Femmes.

Avant hier a eu lieu à Kaboul, une manifestation d'une cinquantaine de femmes (cinquante  salopes ?) protestant contre la loi qui devrait être bientôt en vigueur puisque votée et signée par le Président afghan Hamid Karzaï.
Cette loi devant encore réduire, si faire se peut les "droits des Femmes ".

Avant tout à destination des femmes de la communauté chiite afghane (15%  de la population), cette loi justifie le viol conjugal.
Une épouse ne pourra plus se refuser à son mari, ni quitter le domicile pour fuir des violences conjugales, ou chercher un emploi, étudier, se rendre chez le médecin sans l'autorisation de ce dernier...
Loi discriminatoire sans doute, mais qui verra avant longtemps l'application à toute la gente féminine afghane pour ne pas faire de "jaloux".

Ah les joyeux feux de "joie" que cela va produire, entre celles qui désespérées se suicideront en s'immolant par le feu, et celles qui seront "réchauffées" par l'aspersion de kérosène ou tout autre matière ignifiable, tout juste allumées par l'étincelle "d'amour" que ne manquera pas de gratter par le biais d'une allumette leurs maris, belles-mères, beaux-frères...

Pour en revenir à la manifestation, tout aussitôt une contre-manifestation organisée par des religieux a pris le relais aux cris de " Mort aux esclaves des Chrétiens ".
La police a dû intervenir puisque les cailloux commençaient à fuser de toutes parts et que la lapidation collective, jeu ô combien jouissif, n'était pas loin.

Bien, loin de ces sarcasmes sardoniques, des élections présidentielles devrait avoir lieu en mai prochain en Afghanistan.
Et Hamid Karzaï brigue un nouveau mandat, pour lequel il est prêt à tout pour conforter une prochaine réelection, même à sacrifier la vie de Femmes, si peu importantes au regard du pouvoir et des corruptions financières en tous genres qui ne manqueront pas d'émailler ce prochain mandat.

On se souvient qu'il n'avait pas hésité à prendre faits et causes pour ces mollahs qui fustigeaient des séries indiennes pour cause de détournement de la cuisine, le soir venu, de toute la population domestique féminine, lieu qui sied pourtant si bien à leur sexe servile.
Ceux-ci brandissant la menace de la fatwa si cela continuait ...
Non mais, et puis quoi encore ?
Faudrait beau voir qu'ils meurent de faim, tiens !

D'aucuns me répondront que cela se passe dans un pays lointain, musulman de surcrôit et que ce n'est donc pas étonnant, mêlant l'amalgame Islam et Islamisme pour servir des arguments que la Droite Extrême aime tant utiliser.
Surfer sur la peur et la phobie de certains pour désigner l'autre, l'étranger, le Musulman comme facteur de toute iniquité.
Quoi de neuf à l'Occident ?

Et pourtant...
France 2009 :
- Chanson particulièrement violente à l'égard des Femmes d'un jeune rappeur qui devrait faire le Printemps de Bourges sous couvert de Liberté d'expression.
Certes il ne la chantera pas cette chanson, cependant, d'aucun(e)s arrivent à trouver son texte intéressant, intelligent, bien en rîmes, à le comparer à du Brassens, rien que cela !!!
Je dois sans doute être une idiote "grave" de ne pas y avoir vu du troisième, centième, millième degré.
Sans doute aussi parce que je sais ce que cela signifie au delà des mots : des maux.

- Religieux se prononçant contre la loi Veil, demandant même son abrogation, émettant de graves dénégations quant à l'efficacité du préservatif dans la lutte contre la propagation du SIDA.

- Elus municipaux ayant votés un budget pour la prévention de la prostitution le supprimant purement et simplement parce que pas utilisé depuis deux années consécutives...
On se demande pourquoi ?

- Attaques contre le planning familial qui viseraient à terme en ne renouvelant aucune des subventions, sa suppression pure et simple,

- Remise en cause par le chef de l'état lui-même du congé parental...

- Association à destination de jeunes femmes étrangères ou alphabétisation et intégration sont les deux principes fondateurs qui va disparaître parce qu'elle n'a pas eu l'heur de plaire.
On peut apprendre à lire aux filles, mais pas les emmener voir des expositions pour qu'elles en parlent ensuite aux autres femmes. Ce n'est pas sérieux tout cela !
L'Education n'ira pas jusque là tout de même.
Le minimum suffit, dès fois qu'elles iraient plus loin et deviennent des citoyennes à part entière participant et n'habitant pas simplement un quartier à l'abandon de la ville d'Orléans.

La liste est loin d'être exhaustive, si j'osais je ferai bien un petit concours assez odieux de toutes ces petites saloperies que l'on voit fleurir ici ou là.
Si le coeur vous en dit, allez, alimentons le florilège sacrilège.
Commenter cet article
A







Répondre
A

Rejoignez-nous maintenant pour donner du pouvoir aux femmes Afghanes






Répondre
S
je découvre à chaque fois des nouveautés intéressentes
Répondre
B
Nous ne sommes pas sorties de l'auberge ... rien ne m'énerve plus que d'entendre, en plus de la part de femmes, que le féminisme serait dépassé que les femmes aurient obtenues l'égalité. Ce qui est à noter concernant l'Afghanistant, c'est que ces lois ne sont pas celles des talibans, mais d'un pouvoir soutenu par l'occident ! Qu'on arrête donc de raconter de nous brandir la conditions misérables des femmes pour justifier la guerre que nous menons là-bas !Ceci dit il y reste beaucoup à faire chez nous en terme de changement de mentalité, les lois ne suffisent pas ... Amicalement
Répondre
C

Bénédicte : Je ne pense pas que le féminisme soit dépassé.
Il y a tant à faire encore et toujours et dans le mépris et l'indifférence quasi totale de nombre d'hommes ( je m'empresse d'enlever BCT qui va encore me reprendre...).Non, nous ne sommes pas
sorties de l'auberge, tu as raison.
J'espère tellement plus et mieux pour mes filles, petites-filles et toutes les femmes d'où qu'elles soient sur cette planète.


A
Circé,Tu m'as offert sur mon lit d'hôpital il y a un an "Mille Soleil Splendide" le second roman de Khaled Hosseini après les Cerfs-volants de Kaboul, je ne t'en ai pas reparlé, je ne t'en ai pas suffisemment remercié... Il parle de l'Histoire des femmes Afghanes, il parle de ce que tu écris, il dit ce que l'on n'ose croire, il parle de ce que certains hommes (dois je parler d'exception ou de grands nombres ?) dans tout ce Monde, sur cette planète, ne veulent pas voir. Il est à lire, il est à offrir !Merci
Répondre

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "