Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 Mar

Abrar, Afnan, Ayesha et Azreen ont besoin de nous !

Publié par Circé  - Catégories :  #Droits de l'Homme, des Femmes, Politique

Nous sommes nombreux ici à nous souvenir de Larissa.

Et combien en moins de 48h, cette élève du collège Jeanne d'Arc a été arrêtée à son domicile en compagnie de sa mère et de sa soeur, placée en centre de rétention et expulsée à l'heure où ses camrades de classe et de collège protestaient de cette décision devant leur établissement.
C'est toujours à l'heure actuelle, un très grand traumatisme pour les élèves qui n'ont pas oublié, pour nombre d'enseignants qui se retrouvent sans nouvelle de leur camarade de classe ou élève.

Pire certains se sentent coupables de n'avoir pu empêcher ce qu'ils qualifient volontiers de "grande injustice ". Alors que les responsables, sont eux, sans états d'âme aucun.
Des machines à expulser, bien rôdées, efficaces dans tout ce qu'il y a de plus terrifiant dans ces politiques odieuses et dénaturées.

La réception d'Eric Besson hier à la cité de l'Immigration en dit long sur la contestation qui monte, gronde devant l'injustifiable : le saccage de vies entières.

Abrar a 13 ans.
C'est un élève brillant qui fréquente le collège Maurice Genevoix à Romorantin, où il se retrouve premier de sa classe.
Il en est de même pour Afnan son frère cadet âgé de 10 ans, qui excelle, lui aussi, en classe de CM1.
Ayesha,5 ans, quant à elle, est en classe maternelle où elle sépanouit, tandis que la petite dernière Azreen fréquente la crèche.

Leurs parents, Zulaka et Enam ont fui  le Bangladesh en 2005.
Faisant partie d'une minorité ethnique biharie musulmane, ils étaient parqués dans un camp où leurs droits fondamentaux étaient bafoués.
Pas de droits civiques, pas de droit au travail, pas d'école pour les enfants...

Ils sont ainsi arrivés en France où ils ont déposé aussitôt une demande d'asile politique qui a leur a été refusée et pour cause.

Il faut savoir que le chiffre des régularisations des personnes ayant déposé une demande d'asile politique en France est quasiment nul.
En 2003, le nombre des régularisations était d'à peine 10% de la totalité de ces demandes.

Depuis, ce chiffre est en constante régression.
C'est dire combien, ceux qui sont victimes dans leur pays d'origine de persécutions pour opinions politiques ou religieuses ont peu de chance d'être régularisés par cette procédure.

Ne se décourageant pas les parents font alors une demande de régularisation simple.
Refusée, elle-aussi.
Ils perdent en conséquence l'appartement que leur avait accordé le CADA, le temps que toutes leurs démarches administratives soient effectuées et que les réponses leur arrivent.

La solidarité, la vraie s'organise alors.

Les parents d'élèves ainsi que de nombreux autres soutiens se regroupent autour de cette famille.

Prêt d'un appartement, de matériel, achat de nourriture.
Pour ne pas être en reste, le CCAS de Romorantin ainsi que le conseil général délivrent aides financière et alimentaire.

Si la Solidarité est un délit, nul doute que nous risquons d'avoir là de nombreux accusés très prochainement, placés en garde à vue qui plus est (?).

Il n'en reste pas moins vrai que toute la famille est sous le coup d'un Arrêté de Reconduite à La Frontière qui prendra effet le 19 avril prochain.
La famille ayant fait appel de la décision, devrait passer prochainement au tribunal administratif d'Orléans.
En attendant, dès le 19 avril prochain, ils seront les victimes faciles de l'ouverture d'une chasse aux sans-papiers abjecte.

La mobilisation cependant ne faiblit pas autour de la famille et mon billet de ce jour n'est qu'un simple relais, notamment pour un rassemblement qui aura lieu le

samedi 04 avril 2009 à 11 H,
devant l'entrée du Collège Maurice Genevoix, à Romorantin


Ainsi qu'une pétition à des fins de soutien et demande de régularisation qui circulera auprès des parents, enseignants et citoyens opposés à cette décision.
Encore une fois, celle-ci n'est dictée que par une politique du chiffre sur des statistiques aussi honteuse que le ministère qui les a mises en place.


Pour qu'Abrar, Afnan, Ayesha et Azreen ne soient pas de nouveaux noms égrenés dans " Les Chroniques de la Peur Ordinaire en Sarkozie", pour que cette famille ne soit pas condamnée à une mort certaine si elle est expulsée vers le Bangla Desh, apportez-leur, vous aussi, votre soutien.


- En participant au rassemblement de samedi prochain à Romorantin.
- En signant la pétition en ligne ou la pétition papier que je tiens à votre disposition e
t que vous pourrez faire signer par vos proches, au bureau, dans votre entreprise, vos voisins et amis...

Solidarité avec la Famille KHAN.
Commenter cet article

polikarpov 01/04/2009 07:16

Circé j'en parle en effet http://polikarpov.over-blog.com/article-29686008.html

polikarpov 31/03/2009 23:12

Chaque jour amène son lot de saloperies.J'ai entendu Besson dire que les français lui avait demandé de continuer à réguler les flux...!Les familles Mirzoian et Utoev à Saint Jean de Bray, cette famille ici et Sabine sur le blog de Steph, bonjour les flux.Tout est question de dialectique, derrière les mots le couperet tombe inexorablement mais....nous sommes là comme le petit gravier qui grippe la machine.

Circé 31/03/2009 23:15


@ Polikarpov ; Ce n'était pourtant pas ce que j'ai entendu hier lors de l'inauguration du Musée de l'Immigration.
Ils étaient nombreux à protester et à crier leur honte et leur désaccord.


Kamizole 31/03/2009 14:01

On a déposé un commentaire à ce sujet sur le blog (je connais assez Romo pour m'en souvenir !).Ce n'est sûrement pas la solidarité qui est un délit mais bel et bien la connerie méchante !Et dire que Sarko avait promis qu'il serait le Président des Droits de l'homme ! Encore un énorme mensonge...Je vais bien entendu signer la pétition... et essayer de passer un court article (avec lien sur le tien et celui qui a déjà posté).Je serais bien volontiers descendue à Romo, petite ville bien agréable, mais le temps et l'argent décident autrement...Je te "pique" ta photo !

Circé 31/03/2009 14:05


@ Kamizole : Pas de problèmes, le relais est à effectuer et mercie de la faire.


Stedransky 31/03/2009 13:38

Merci pour ce billet si complet et qui redonne bien la dimension du combat ! Détail qui a son importance (pour le rendez-vous) c'est le collège Maurice Genevoix - et non Alain Fournier, autre illustre écrivain de la région, certes.Merci merci !

Circé 31/03/2009 13:49


@ Stedransky : Pardon pour l'erreur que je corrige de suite.


Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "