Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 Mar

GOOGLE et le PCF, entre liberté d'Expression et Censure déguisée.

Publié par Circé  - Catégories :  #Liberté d'expression, politique

Nombre d'entre vous savent bien évidemment que je suis communiste, n'en faisant nullement mystère.
Je suis même devenue depuis peu la secrétaire de la section du PCF d'Orléans.
Depuis plus d'un an maintenant, j'étais et suis encore la webmastrice du site du PCF local : www.orleans.pcf.fr , en compagnie depuis décembre dernier de Najib qui est un vidéaste amateur de talent et qui me prête main forte.
Et son aide m'est précieuse.

Donc le site web du PCF d'Orléans.
Et son audience qui montait, montait...
Oh, rassurez-vous, de 250 connections mensuelles en janvier 2007, nous en étions arrivés à plus de 3300 une année plus tard.

Une bien belle rigolade quant à l'audience des médias en général, Mais !
Mais il faut croire que cela a dérangé et fortement déplu en haut lieu. (?)

Du jour au lendemain, patatras, l'audience qui grimpait de manière constante a été réduite de moitié.
Voulant comprendre le pourquoi du comment, parce que d'aucuns me connaissent très têtue, j'ai donc mené ma petite enquête.
Et voici ce que j'ai trouvé.

Tous les articles que vous écrivez peuvent être trouvés par le titre, une phrase ou quelques mots-clés.
Le titre de votre article apparaît alors, quelques bribes de phrases rendant compte de la recherche, et enfin l'origine de l'article, à savoir le site d'un blogueur, d'une association, d'un syndicat ou d'un parti.

Et bien, étrangement, concernant le site du Parti Communiste d'Orléans, le référencement ne se fait plus que par son intitulé de parti.
Exit les titres d'articles..., exit le référencement par une bribe de phrase.
Il y a bien des façons de censurer n'est-ce pas.

Google est contacté pour lui demander quelques explications, d'autant que ce ne sont que les articles récents qui n'apparaissent pas.
Depuis la date de baisse de statistiques,
Un pur hasard, n'est-ce pas ?
En tout cas, ce n'est pas la première fois que des "incidents techniques"(?) arrivent. 

Au fait, vous ne croyez pas que je risque le même sort ?
Tapez donc dans google le titre de mes deux derniers articles et vérifiez.
Faites de même pour le site du parti communiste.

( Devant l'incompréhension patente de certains de mes lecteurs, c'est ici une comparaison que je proposais, n'étant pour l'instant nullement victime d'ostracisme sur mon blog, parlant et j'insiste du site www.orleans.pcf.fr. Je propose aux uns et aux autres de se référer au titre de l'article, à son début et à ne pas se focaliser sur une phrase visiblement interprêtée de manière erronée !)

Je croyais que nous n'étions qu'un Parti mort.
Finalement, on gêne ? 

Premiers résultats à mourir de rires si ce n'était aussi crétin :
Google France ne peut rien pour nous.
Il est vrai que pour les contacter il y a un simple numéro de téléphone sur Paris.
01 42 68 53 00 ou celui d'un fax.
Or la personne qui a répondu ne sait pas, ce n'est finalement qu'une boîte postale sans pouvoir aucun.
Lui demandant s'il y avait moyen d'avoir un mail des services techniques pour remonter notre réclamation, elle nous a répondu que si on ne le trouvait pas, c'est qu'il n'y en avait pas, Na !
Bizarre ? Les investigations se poursuivent !
Commenter cet article

Doudoudidon 28/03/2009 18:26

Camarade circé, tu m'as fait beaucoup rire ! Outre ton chiffre farfelu de 15%, qui n'a pas empêcher le pécé de se faire sortir du 93, ta pitoyable tentative de mordre oublie que la dentition communiste est aussi vieillotte que l'idéologie qu'elle représente. Quand à mon pseudo, il vaut bien celui de ta copine la Kamizole ....Allez, camarade, brise donc ! Mais pas trop fort. Tu pourrais te faire mal.

Circé 28/03/2009 20:07


@ Doudoudidon : Sous vos dehors de "ravi" du village, se cachent de misérables arguments qui ne vont pas plus loin que le bord de vos lèvres. Vous crachez et cela vous retombe dessus.
Quant à "camarade", nous ne l'avons jamais été que je sache, même votre rhétorique est du petit niveau de votre pseudo.
Vous aussi, je vous dispense de commentaire avant que l'insulte ne fuse.
Et je sais à l'avance d'où elle viendra, compte tenu de vos propos.


minijack 28/03/2009 17:10

Vous ne dites pas n'importe quoi, et je n'ai jamais prétendu cela. J'ai juste dit que vous vous la jouiez parano en accusant Google qui n'y est probablement pour rien. Ce serait bien trop compliqué de filtrer uniquement les sites portant le sigle du PCF et pas les autres avec les mêmes mots-clés. Cherchez du côté de la config Spip, à mon avis c'est par là que ça se passe. 

Circé 28/03/2009 20:16


@ Minijack : Le conditionnel est beaucoup plus de mise et je vous en remercie.
Vous noterez que le titre de mon article est une question, qu'il y a vraiment problèmes, et en même temps vérifications à tous niveaux ( même SPIP !)
Il se trouve que d'autres problèmes se font jour sur d'autres sites du même acabit, d'opposants notoires à différents niveaux ( santé, éducation...), j'en parlerai quand toutes les infos auront été
collectées.
Alors je ne sais pas si je donne dans la paranoïa, mais ces sites ne sont pas tous gérés par SPIP.



minijack 28/03/2009 16:32

Je suis peut-être entré un peu trop dans le détail. Ce que je voulais dire c'est que ça ne vient pas de Google. Ca vient de la configuration de votre propre système d'édition en spip. Quelque chose a changé sans doute dans une ligne de code, mais n'étant pas votre webmestre je ne peux vous dire quoi. Je peux juste constater que votre titre mis en critère de recherche dans Google ne fait pas apparaitre la page correspondante mais seulement la page d'accueil du site. Mes pages à moi, avec le même principe de recherche sur le titre -- avec ou sans guillemets -- arrivent en première ligne de la première page Google, et si l'on clique dessus on arrive directement sur l'article voulu et non sur la page d'accueil de la gazette. Sur orleans-pcf on n'a pas ça. Votre recherche n'aboutit donc pas de la même manière. Mais bon, je ne veux pas prétendre vous donner des leçons d'Ajax.

Circé 28/03/2009 16:43



@ Minijack : Enfin, vous avez compris.
Ce qui se passe pour votre site, EST ce qui se passait jusqu'à il y a peu encore sur le site du PC.
Rien n'a changé dans notre configuration. Nous recherchons bien évidemment aussi du côté de SPIP. J'apprécie que vous ayez pris le temps de vérifier, bien que vos raisons de départ étaient
de me démontrer que je disais n'importe quoi.
Ceci dit, Merci tout de même.



Gabrielle AUDEFROY 28/03/2009 14:57

Ma Douce, Pour tes lecteurs Prix de Nobel, je ne suis pas coco et pas du tout mais.... les propos allucinants du Didoudidondindon et/ou Goux (je n'ai rien compris des nomspseudos...) ne sont pas acceptables. Je comprend mal qu'on s'acharne contre une miltante, ici coco, qui, à sa façon, faire grandir ou tout simplement faire naitre la démocratie dans son parti politique et surtout avoir le courage de se facher toute rouge - oups ! même pas fait exprêt ! - quand le débat peut être altéré même quand il passe par la communication virtuelle. Hé... tu suis didoudidon ?Sinon, ma si Chère Circé, tu m'a explosé de rire. Comment on fait quand on est une fille pour exprimer à la mord moi le... ? Outre, la nécesité aboslue d'être contorsionniste, il fait au préalable passer par la greffe ?!... Ainsi, on peut se poser la question, nous les filles : quand il s'agit d'être à la mord-moi, que doit-on se mordre ?!Bisous ma belle !

Circé 28/03/2009 15:19


@ Gab : Merci pour la franche et belle tranche de rigolade que tu viens de m'offrir.
Déjà qu'avec une attelle, ce n'est pas facile mais l'exercice de contorsion est quasiment impossible et pour y trouver quoi au fait ?, tu as raison de le souligner.
J'en ris même en imaginant cela, mon Orange sanguine.
A bientôt


minijack 28/03/2009 14:51

Si vous ne mettez pas de guillemets, il est logique que la page se trouve noyée parmi un certain nombre d'autres. Le classement de Google ne tient en effet pas compte dans sa recherche d'une quelconque cohérence d'une suite de mots qui ne sont que des 1 et des 0 pour la machine.   G20 : nous ne paierons pas leurs crises (sans guillements) apparaît dans ce cas en 101ème position, et c'est normal. Si vous allez sur cette page et que vous demandez la source, vous verrez que le titre de l'article est nous-ne-paierons-pas-leurs-crises, avec un tas de tirets qui ont pour conséquence de n'en faire qu'un mot unique, que Google ne trouve pas puisqu'il cherche d'abord les mots correspondants à la recherche demandée. Pour ma part, je n'ai pas ce genre d'inconvénient sur mon site puisque mes pages ne portent que le numéro d'article appelé mais mes titres (dans les métadonnées) ne comportent pas de tirets. Du coup, Google les trouve !CQFD 

Circé 28/03/2009 15:33


@ Minijack : suis-je donc aussi bouchée que cela ? A moins que ce ne soit vous qui sciemment faites semblant de ne pas comprendre.
Je ne vois aucun tiret mais puisque vous l'affirmez et que nous sommes à Orléans, j'accepte ce que vous avez vu de vos yeux vu, mais sous quel titre au fait ?
Je reviens sur ce que j'ai dit, en pucelle vous détonneriez...

Encore une fois, vous ne voulez pas oser même comprendre.
Avez-vous fait les recherches toutes simples comme je vous le suggérais dans le moteur de recherche google sur vos deux derniers articles ?
Si vous l'avez fait, vous avez trouver à tous les coups votre article !
Ici, vous êtes en train d'essayer de me démontrer l'indémontrable avec des théories alambiquées.
La chose est pourtant très simple :
Jusqu'à peu près trois semaines maintenant, tous les articles di site du pcf orléans étaient référencés sans aucun souci, tant par le titre que par les mots-clés , correctement sans besoin de
guillemets ( votre démonstration m'a bien fait rire lorsque vous dites que l'article apparaît en tête de page, vous vous gardez bien de dire qu'il figure SEUL sur toute la page, merci quand même
pour l'honnêteté de la démonstration ) et n'apparaissaient pas très restrictivement sous le seul nom du parti communiste -ceci n'apparaisssant comme pour tous les autres partis, associations,
collectifs, syndicats...qu'ensuite-

Alors, continuez comme cela, je ne prétends pas vous convaincre, je crois que même avec la preuve sous les yeux, vous trouverez le moyen de dire le contraire.

Sans doute est-ce très ennuyeux pour vous d'avoir même à penser qu'effectivement il pourrait y avoir "incidents techniques" nuisant à la liberté d'expression et à la possibilité que toute
expression soit traitée de manière égale et démocrate, mais voyez-vous, depuis trois semaines, cela est !



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "