Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Jan

Quand une association de commerçants se fait briseuse de grève.

Publié par Circé  - Catégories :  #Grève et Politique

Je ne sais ce que j'éprouve le plus à cet instant.
La colère, le mépris ou le dégoût.

C'est un article que je viens de lire chez une amie.
Celui d'un quotidien local qui couvre depuis quelques jours le conflit des éboueurs.
Non pas que je ne sois pas au courant des tenants et des aboutissants de cette affaire, voir mes deux précédents billets, mais parce que ce week-end était celui de tous les dangers.
Et ils n'ont pas manqué.

Entre les rendez-vous chez le médiateur nommé par le Préfet dans cette affaire, l'audience accordée par Charles-Eric Lemaignen à l'association des élus communistes et républicains qui n'a évidemment rien donné, quelques feux de poubelle sans gravité que les pompiers ont eux-même qualifié d'incidents n'ayant rien d'exceptionnel et ce que je viens de lire, c'est cette lecture qui me répugne et me révolte le plus.

Sous-titre du quotidien :
" L'association des Vitrines d'Orléans a payé une société privée samedi pour collecter les ordures , et permettre aux commerçants de travailler ce week-end, dimanche compris. " .

Alors, Orléanais(es), si vous ne savez pas où passent vos impôts, permettez-moi de vous mettre au parfum si je puis dire.
Et là, Messire, ça puir !
Cette association est fréquemment subventionnée par la ville d'Orléans pour diverses raisons, et il n'en manque pas pour vendre tout et n'importe quoi et à n'importe quel prix aux chalands imbéciles et peu regardants que nous sommes parfois.

En décembre dernier, cette association a encore reçu une subvention de 5000 euros au titre des décorations de Noël.
Il faut croire qu'elle avait encore en réserve quelques économies, et qu'elle n'avait nullement besoin de quelques fonds que ce soit, car celle-ci n'a pas hésité à payer une société privée plus de 1500 euros pour briser la grève des éboueurs et faire enlever les ordures le long de la rue de la République à Orléans.

Moi j'entends qu'on me rende compte du moindre sou utilisé sur mes impôts.
Et j'entends aussi que mes contributions ne soient pas utilisées à briser une grève.

Aussi, je ne ferai pas les soldes dans les 300 boutiques adhérentes à cette association et que vous pouvez trouver .
J'attendrai la fin du mois, mais je ne les ferai ni dans cette rue, ni même place d'Arc.
Je ne participerai pas à ce grand marché organisé par des jaunes sans foi, ni loi, ni morale, qui n'en veulent qu'à nos pièces de même couleur et sont prêts à toutes les bassesses et compromissions pour les obtenir.

A toutes fins utiles, afin que vous laissiez un commentaire pour leur dire votre façon de penser, voici le contact de ces gens de peu de bien: contact@vitrines-orleans.com


Commenter cet article

buy soma 06/02/2009 06:42

nice site you have!

Circé 08/02/2009 11:26


Merci beaucoup, Thanks.


Doudoudidon 15/01/2009 12:03

Excellente nouvelle. Les professionnels de la grève vont s'en désoler. Mais les riverains s'en réjouissent. Ce qui me semble être le plus important.

Quentin 14/01/2009 20:24

Je suis désolé mais j'ai de gros problèmes avec les commentaires sur mon blog, le votre à du être supprimé d'office s'il contenait certains mots par exemple. C'est absolument pas volontaire.
J'en suis désolé et je vous invite à me l'envoyer par mail afin que le publie.

minijack 14/01/2009 13:55

@Circé
Que veut dire ce "et vous ils vous ont oublié ?"
Me traiteriez-vous d' "ordure" ?

Le sens de l'humour à gauche m'apparait très élastique...

M.Gd 13/01/2009 19:56

Chère Circé,

Je me demande, après lecture de certains commentaires, où se trouvent les vilaines petites mauvaises odeurs.

Crevez tous la gueule ouverte, mais par pitié, ne salissez pas notre bel univers fait de pavés clean et de lumières chatoyantes.

Cachez ces salauds de pauvres.

C'est périssant d'égoïsme et de petitesse...

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "