Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Dec

Billets(?) de Méchantes Humeurs (I).

Publié par Circé  - Catégories :  #Loi Veil, Planning Familial, CPEF, IVG.

Oui, billet sans doute au pluriel, et de méchantes humeurs, ITOU !

Car, hormis l'article d'hier que j'ai voulu léger, voici pratiquement un mois que je n'ai pas alimenté ce blog.
Par volonté délibérée, par colère froide et sourde ou bien parce que toutes les procédures en cours contre nombre de blogueurs ou journalistes me dissuaderaient de m'exprimer ?
A vrai dire, pour les deux premières raisons.
" Exact, Mon Capitaine" comme dirait quelqu'un qui se reconnaîtra sans doute

Pour la troisième je suis suffisamment entêtée, cabocharde, obstinée voir têtue comme une vieille mule pour ne pas m'autocensurer.
Voire même ce type d'actions me fait entrer en résistance.
A l'instar d'ailleurs de la vieille mule que je revendique être ici-même, je suis tout à fait capable de décocher de salutaires coups de sabots à qui voudrait me contraindre.
Au salutaire coup de colère de certaine, qui me laisse 18 mois plus tard toujours aussi perplexe quant à la sincérité de ses propos - peu après sa défaite aux élections présidentielles elle affirmait ne pas avoir cru au 1500 euros de SMIC mensuel qu'elle prônait dans sa campagne -, j'ajouterai donc le décochage de ruades d'impatience et d'exaspération quant à ce qui se passe à tous niveaux.

Car voilà un mois que le niveau local fait parler de lui, mais aussi régional et bien entendu national, dans la plus grande déconfiture qui soit !
Par quoi vais-je l'aborder, ce billet qui a ou aura la même rage au coeur que celle que j'éprouve très profondément ?

Peut-être tout simplement dans l'ordre chronologique et par la génèse de ma, mes mauvaises et méchantes humeurs.
Que d'aucun assurément fort trivial sur la blogosphère orléanaise se rassure, ce ne sont pas des symptômes de préménopause qui me turlupinent le caractère !
Il me suffit d'entendre ou plutôt de lire des propos homophobes sous couvert de plaisanterie non goûtée par la majorité d'entre nous, pour que je ne lui laisse pas le champ libre ou l'occasion de faire un autre bon mot, fût-il même par derrière !

Or donc...
Lendemain du 11 novembre dernier,  grosse agitation dans la blogosphère locale et régionale :
- Un jeune conseiller municipal MPF a laissé passer un commentaire sur son blog, à caractère antisémite précise-t-on, associant 6 millions de foetus morts à la Loi Veil de 1975.

D'une part et en premier lieu, je précise d'emblée que je condamne ce type de commentaire avec la plus grande fermeté.
Cependant, ce qui m'a le plus choqué voyez-vous dans tout ce que j'ai lu, ici ou là sur différents blogs, c'est que pas un des blogueurs qui ont repris cette affaire n'ont vu, lu et détecté les attaques virulentes contre le droit à l'avortement, la loi Veil, le droit tout simplement des femmes à disposer d'elles-mêmes et de leurs corps.

Etant moi-même Femme, ménagère de plus de cinquante ans (dois-je le préciser ? ), j'ai manifesté contre des lois, en des temps qui ne sont pas immémoriaux mais très récents à l'échelle de l'humanité, en compagnie d'autres femmes qui comme moi les trouvaient intolérables faites par des hommes, à l'usage (?) des femmes, infantilisées, méprisées, ridiculisées, infériorisées, sous tutelle masculine permanente,  jugeant ce qui était bien et bon pour nous, nous les imposant sans que nous n'en ayons rien à dire !

Enfin quoi ? La mémoire est-elle si courte, si sélective ?

Merde ! Et je l'écris en toutes lettres !
Derrière ce commentaire, il y avait aussi et surtout cela : la main-mise d'intégristes religieux et de politiques de " l'Ultra "-Droite, Ultra étant ici cette nouvelle circonvolution jargonnesque déposée par MAM elle-même et qu'il convient par souci de latéralité d'accoler aussi à la droite extrême.
Encore que Nicolas le Petit ayant ratissé bien large dans ce type de cloaque, il semblerait qu'il n'y ait plus grand chose de ce côté-là, intégrés qu'ils sont dorénavant à l'UMP.

Dois-je aussi rappeler que Bruno Gollnisch participait à la manifestation " Laissez-les vivre " en janvier dernier à Paris, en tête de cortège d'ailleurs, ce qui n'est pas le  moindre symbole pour ce type d'actions.
Alors là, je dis tout net : NON .
Non à la volonté délibérée de nier aux femmes le droit à l'accès à la contraception libre et gratuite, le droit à disposer de leur corps comme elles l'entendent, le droit d'avorter pour celles qui pour des raisons intimes, qui leur appartiennent, qu'il ne convient à aucun moment de discuter, remettre en cause, juger ou condamner, le souhaitent, l'ont fait, le font ou le feront  !

Non aux attaques insidieuses contre le Planing Familial :
- par l'intermédiaire de subventions qui ne sont plus reconduites ou tellement amoindries que faire marcher un service est un casse-tête permanent, 
- à la désaffection de ces services pratiquant l'IVG par des médecins qui sous couvert de clause de conscience s'en détournent, pour des raisons financières la plupart du temps - Mieux vaut faire des injections de botox plus rentables, à de vieilles rombières qui ne supportent plus la vision du temps qui passe inscrite au coin de leurs yeux que d'aider celles qui sont dans les plus grandes détresses et mouise qui soient, n'est-ce pas - 
- au manque de bénévoles qui sont de plus en plus difficiles à trouver, chacune et chacun se recroquevillant dans une société qui devient liberticide au possible...

Les vieux ?
Trop vieux, ils coûtent beaucoup d'argent ces grabataires en devenir à la société !
Les malades ?
Trop malades, ils plombent les comptes de la Sécu, des irresponsables !
Les jeunes ?
Des délinquants à enfermer dès l'âge de 12 ans !
Les 3 ans ?
De futurs délinquants qu'il convient de ficher et de suivre !
Les malades mentaux ?
Qu'on les enferme sans possibilité de sortie !
Les détenus ?
Qu'ils restent en prison, ils recommenceront !
Les chômeurs ?
Des qui foutent rien de leur journée et qui le font exprès !
Les femmes, elles ont encore droit à la parole celles-là ?
Qu'elles se taisent et retournent à leurs casseroles, cela fera de la place pour ceux qui morflent ou vont morfler par millions à cause de nos petits "profits" entre amis !

Qu'on les enferme tous ! Qu'ils se taisent ! Qu'on ne les voit plus ! Qu'on les raye de la carte !
Entre soi, on est tellement mieux !

Donc, après cette belle diatribe ( je suis en colère que je vous dis ! )et pour en revenir à cette première affaire qui nous occupe, le jeune homme en question a validé ce commentaire qui perdure, pardonnez-moi amis blogueurs masculins de tous poil ou blogueuses plus jeunes que moi, depuis plus de 30 ans maintenant !
Les propres "amis" de Mme Simone Veil, ceux qui siègeaient à ses côtés en 1975, les ont tenus et c'est de façon très récurrente qu'ils sont toujours repris par ceux de" Laissez-les vivre".

Et là, j'aurais bien aimé que nombre d'entre vous le relève !
Aucune intention pour moi de dédouaner Quentin Thomas de toute responsabilité.
Il s'est excusé. Ce qui me semblait une très bonne chose.

Ceci dit, sa défense a été tellement calamiteuse qu'il aurait dû en rester là!
Pas un instant je ne peux croire qu'il ne connaissait pas la judaîté de Mme Veil, pas un instant je ne peux croire qu'il ne fait aucune différence entre prisonnier et déporté, pas un instant je ne peux croire qu'il n'a jamais étudié la Shoah en classe, qu'elle soit primaire, secondaire ou universitaire, pas un instant je ne peux croire qu'il soit d'une telle inculture, et l'insulte, si insulte il devait y avoir serait là !

Car au secours, et le devoir de mémoire ?
Personne dans son entourage pour faire passer les informations, l'Histoire avec un grand "H"?

Non, ce n'est pas possible...
Idem pour les jérémiades de mauvaise aloi voulant faire accroire que nous sommes tous de vilains pas beaux, plus grands que lui qui s'attaquons à plus petit que soi, lui en l'occurence .
Mais je ne vais pas en rajouter.
Tout cela a déjà été dit et commenté par ailleurs .

Un simple conseil de bon sens que ne cessaient de me répéter mes grands-parents :
" Tourne sept fois la langue dans ta bouche avant de parler ! ".
Car voyez-vous, avec ces gens-là, j'avais, nous, vous aviez le droit à la parole, à la discussion, à la polémique .
Mais à une condition :
_ Que ce que nous, vous avanciez ne soit pas la plus grosse c... qui soit.

Car alors pas de quartier :
- Un bon coup de pied au derrière tout en nous, vous signifiant de retourner à notre, votre cour d'école, histoire de grandir un peu avant de parler sur un pied d'égalité avec les plus âgés qui avaient un vécu, une expérience, un passé...

Mais ceci est une autre histoire.
J'espère pour ce jeune conseiller qu'il retiendra cette leçon et que tel Maître Corbeau, on ne l'y reprendra plus !

A mes amis blogueurs, s'il vous plaît, ne vous arrêtez pas au premier sous-entendu malsain venu,
un propos malsain et condamnable peut en cacher un, des autres tout aussi condamnables !

Fin de la première partie.
Commenter cet article

Sylvie Tranchant-Rousseau 13/12/2008 19:54

Quelques liens sur René Cassin :

René Samuel Cassin (né le 5 octobre 1887 à Bayonne, mort le 20 février 1976 à Paris), était un juriste, diplomate et homme politique français. Membre du gouvernement de la France Libre pendant la seconde Guerre mondiale, principal auteur de la déclaration universelle des droits de l'homme en 1948, président de la cour européenne des droits de l'homme, il reçut le prix Nobel de la paix en 1968.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Cassin

René Cassin (1887/1976), Le défenseur des Droits de l’Homme
http://www.prefecture-police-paris.interieur.gouv.fr/connaitre/textes_fondamentaux/cassin.htm

Numéro spécial - 50e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme (DUDH) (n°34 - 1998) : René Cassin, l’un des pères de la DUDH
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/france_829/action-humanitaire-developpement_19332/dossiers_19334/developpement-humain_14468/numero-special-50-sup-e-sup-anniversaire-declaration-universelle-droits-homme-dudh-no34-1998_17009/rene-cassin-un-peres-dudh_51630.html

Histoire et patrimoine : Les grandes figures : René Cassin (1887-1976)
http://www.conseil-etat.fr/ce/histoi/index_hp_gf10.shtml

René Cassin (Un article de Jurispedia, le droit partagé), Grands juristes en droit international
http://fr.jurispedia.org/index.php/Cassin%2C_Ren%C3%A9

Dans le site de l'INA :
http://www.ina.fr/voir_revoir/droits_homme/itv_cassin.fr.html

BCT 13/12/2008 07:48

Non je ne parlais pas de ce magnifique reportage mais de cet article et des commentaires ici.

Sylvie Tranchant-Rousseau 13/12/2008 03:31

Si, on a parlé de René Cassin dans un très bon documentaire diffusé sur la chaine parlementaire le 6 décembre :

22h 00 – 22h 50: René Cassin, une vie au service de l'homme

Retour sur la figure historique de René Cassin, à l'occasion du 60e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme, qui sera célébrée le 10 décembre 2008. Combien de Français connaissent aujourd'hui les raisons de la présence des cendres de René Cassin au Panthéon ? Pourtant, cet infatigable défenseur des droits de l'homme a accompli une œuvre titanesque au service de l'humanité...

BCT 12/12/2008 23:16

Au fait personne a parlé de René Cassin....

Sylvie Tranchant-Rousseau 12/12/2008 05:25

Ouais vive Ségolène...

Epuration antiroyaliste
le 11 décembre 2008 par Christophe Barbier
http://blogs.lexpress.fr/barbier/2008/12/epuration-antir.php

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "