Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Dec

Juliette, Les Sorcières et l'Ogre.

Publié par Circé  - Catégories :  #légèreté, humour,et fin de semaine

Dimanche soir, 21H30 : La sonnerie du téléphone retentit.
Je sursaute inconsciemment, plongée dans la lecture d'un roman policier .
Chacun son remède contre le stress ou le surcroît de travail .
Pour moi, c'est la lecture, si possible d'un livre pas trop prise de tête, d'où le polar.

Cependant je 
sourcille vaguement en voyant le numéro de téléphone s'afficher.
C'est celui de ma fille aînée.
Ce n'est pas habituel chez elle.
Elle, qui répugne à me contacter après 20h, alors que je l'y incite souvent.
Pour l'heure, a -t-elle dépassé ses préventions ou un problème se profile -t-il à l'horizon de la conversation non encore engagée ?

Je décroche donc vivement.
Mais au bout du fil, c'est la voix de ma petite fille Juliette que j'entends.
Elle pleure et renifle à qui mieux-mieux.

- " Mais que t'arrive-t-il Ma Petite Chérie ? Qu'est-ce qui se passe ? "
- " Mamie, j'ai très peur de la Méchante Sorcière, elle ne veut pas me laisser dormir ..."
- " Mais quelle Sorcière ? "
- " La Sorcière de Blanche-Neige, celle qui lui a donné la pomme empoisonnée. Elle est méchante et pas belle avec ses gros yeux, son nez crochu avec une vilaine verrue dessus et ses affreuses mains griffues..."
- " La Sorcière de Blanche-Neige ? "
 

A cet instant, j'entends la voix de ma fille dans le haut-parleur.

- " Maman, nous ne savons plus quoi faire son père et moi.
Hier nous avons reçu des amis. Nous avons discuté ensemble après le repas pendant que Juliette regardait la cassette de "Blanche-Neige et les 7 nains" que lui a offert A.
Nous n'avons pas fait attention. En plus, elle n'a rien dit pendant la diffusion du dessin animé.
Seulement cette nuit, elle s'est réveillée en hurlant. Depuis elle ne veut plus aller ni dans sa chambre, ni dans son lit et encore moins dormir.

S'il te plaît, tu n'aurais pas un truc, quelque chose ? Nous avons beau lui dire que les Sorcières n'existent pas, que c'est un dessin animé, rien n'y fait !
Et là tu vois, on est à court d'arguments et de patience !
Elle pleure et hurle dès que l'on fait mine de vouloir la mettre au lit.

Je t'en supplie Maman, tu es mon dernier espoir, je ne sais plus quoi lui dire pour la rassurer.
La faire dormir une deuxième, puis une troisième et "x" nuits entre son père et moi, ce n'est pas une solution..."


- " Passe là moi..."

- " Alors comme cela, cette affreuse sorcière te fait peur, Ma Petite Chérie ? "
- " Oui, Mamie, j'ai très peur "
- " C'est vrai qu'elle est épouvantable cette Sorcière !
Et puis toute laide et mal foutue aussi, et méchante avec çà !
Mais alors là, si elle croit que moi, ta Mamie, je vais la laisser te faire peur et t'empêcher de dormir elle se trompe et je vais me mettre en colère..."

- " Ah oui ?"
renifle-t-elle d'une petite voix mouillée et chiffonnée 

- " Tu sais que Mamie s'est achetée une belle paire de sabots roses comme une autre Sorcière Rose Bonbon pour se moquer d'elle ..."
- " Oui, je sais, je les trouve très beau moi ces sabots..."


Ici je suis obligée de faire une digression pour vous expliquer ce que sont mes sabots roses.

Le 22 novembre dernier, le collectif de malades auquel j'appartiens ainsi que des citoyens lambdas, différentes associations, syndicats et partis, et bien entendu moi-même, avons participé à un rassemblement de protestation contre les franchises médicales votées par le gouvernement Sarkozy ainsi que contre le projet Hôpital, patients, santé, territoire présenté en début d'année prochaine à l'Assemblée Nationale.

Dois-je vous faire l'affront de vous donner le nom de notre S(M)inistre de la Santé ?
Pour ma part, je la surnomme Rose Bonbon, consommé sans modération !

Pour cette occasion donc , je n'ai pas craint le ridicule qui comme chacun sait ne tue pas !
Et je vais vous en fournir la preuve.

Je n'ai ainsi pas hésité à chausser les désormais célèbres, bien que loufoques sabots roses de celle qui porte multiples casquettes.
Entre autres, Ministre de la Jeunesse et des Sports.
Aux sabots j'ai ajouté des chaussettes hautes que ne renierait aucune sorcière digne de ce nom ( Halloween n'est finalement pas très loin, à peine une portée de gouvernement...) un bonnet du plus mauvais goût qui soit de la même couleur que les dits sabots ainsi qu'un pull assorti .

D'aucuns me faisant malgré tout remarquer qu'il me manquait le grotesque et niais rose à lèvres, marque de fabrique déposé SGDG, de la personne incriminée !
Mon sacrifice n'a pas été poussé jusqu'à l'extrême, toutefois.
P't être pas exagéré, tout de même !

Nonobstant tous ces "aléas" subis pour la bonne cause, j'ai tenu à préciser à chacun que je serai  "l'Autre",  "l'Anti-Roselyne" qui ferait signer la pétition contre les franchises médicales.
C'est tout de même le moindre des équilibres qu'au négatif on substitue le positif . 

Bref, journée drôle et froide, dans une bonne ambiance que nous renouvellerons sans doute .



Voici pour les sabots roses.
Je peux désormais vous raconter la suite.

- " Ecoute Ma Petite Chérie : Mamie va faire son Anti-Roselyne et lui botter l'arrière-train à cette vilaine Sorcière ! Et si cela ne suffit pas et bien je vais lui écraser la figure avec mes grosses fesses et lui péter au nez !!!! "

Rires aux éclats de ma petite fille qui en est toujours à l'âge du pipi, caca, boudin.
Arguments qui font toujours rire les petits et que je n'ai pas répugné en l'occurrence à utiliser.
Faudrait beau voir qu'on soit bien éduquer avec de telles sorcières, tiens !

Poussinette qui passait par là, et comprenant le désarroi de sa nièce préférée s'associe à notre conversation.
Elle a une relation très privilégiée avec Juliette qui est ma première petite fille.
Et seules 7 années les séparent .
Aussi ne se fait-elle pas prier pour jouer avec elle.
D'où un attachement et une admiration particulière de la plus petite vers la plus grande et une affection respective de la plus grande vers la plus petite.

- " Juliette, tu sais : Moi-aussi j'ai eu très peur des Sorcières quand j'étais petite ".
Oubliant de préciser au passage qu'en cas de cauchemar récalcitrant il lui arrive encore de venir finir sa nuit blottie contre moi, elle rajoute derechef :
- " Et bien tu sais il faut que lui mettes les doigts dans son nez crochu et que tu tires très fort dessus ! Elle va avoir tellement mal qu'elle va s'enfuir en courant ! "

De nouveaux rires fusent de la bouche ma petite fille.

- " Je te repasse Mamie..."

- " Alors écoute bien, Ma Petite Chérie, voilà ce que tu vas faire cette nuit.
Il y a une chose que les Sorcières détestent par-dessus tout : Ce sont les ogres.
Tonton Batman t'a offert l'ogre Shrek pour ton anniversaire. Et bien tu vas le prendre dans tes bras cette nuit et tu verras que la Sorcière ne viendra même pas, tellement elle en a peur ! ".

- " Oui, je vais le prendre tout de suite, tu crois que je pourrais quand même laisser la lumière allumée ? "
- " La petite veilleuse suffira si tu veux, mais fais-moi confiance, même s'il n'y a pas de lumière, elle ne viendra plus jamais !"


Au bout du fil, j'ai entendu Juliette se précipiter vers sa mère et lui réclamer son Ogre.
Ma fille qui avait tout suivi de notre conversation téléphonique le lui tendait déjà.

Juliette le serrait déjà très fort lorsqu'elle me fit des bisous via le haut-parleur pour me dire au revoir avant d'aller se coucher, tandis que sa mère me remerçiait pour tout et raccrochait dans la foulée.

....

Ce matin 09 H :
- " Allo Mamie ? "
- " Oui ma petite Chérie ?"
- " Je voulais te remercier . Grâce à toi je n'ai plus peur et je peux dormir .
Je ne savais pas, moi, que les Sorcières avaient peur des ogres... "

- " Oh tu sais, c'est normal, les Mamies elles savent beaucoup de choses et elles en côtoient souvent des Sorcières "
- " Je t'ai fait un beau dessin pour te remercier.
Un beau bonhomme arc en ciel sur un cheval "
- " Merci ma petite Chérie "

Alors si l'anti-Sorcière Roselyne aux sabots roses et l'ogre Shrek font fuir les cauchemars de Juliette !!!!

PS : Petite précision supplémentaire : "Batman" est le surnom que ma petite fille a donné à mon compagnon lors de leur première rencontre .
En fait c'est son prénom qu'elle avait mal compris.
D'Atmane elle l'avait transformé en Batman, lui demandant par la même occasion s'il était très fort.
Comment voulez-vous qu'une sorcière résiste à cette famille ?
Commenter cet article

Eric Taillandier 04/12/2008 22:05

Sincèrement , content de te lire de nouveau .Et ces sabots , c'est cros cros drôle .Je vais m'acheter les mêmes...Imagine l'effet devant la Cpam .

Kamizole 03/12/2008 17:09

Je commençais à m'inquiéter du silence sur ton blog... "L'art d'être grand-mère" (je plagie outrageusement Victor Hugo) ça ne s'invente pas. Comme quoi Bachelot et ses ridicules sabots roses servent à tout (sauf à nous soigner correctement).
Moi aussi, il m'arrive de lire des polar, il y en a d'excellents... j'ai même lu un (passionnant) cet été où l'auteur (Beletto) écrit souvent à l'imparfait du subjonctif.

Steph / Polyborus Plancus 03/12/2008 15:41

Circé, cette aventure me rappelle beaucoup celle de mon grand et du gros 'pikatchu' qui l'a protégé des cauchemars bien des nuits... plus tard, pour ma petite, ce fut un gros hippopotame.
Je te remercie beaucoup de ce bol d'air... te lire à nouveau me fait du bien. :-)

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "