Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Oct

Journée Mondiale du refus de la Misère.

Publié par Circé  - Catégories :  #Pauvreté, Misère, Révolte et Politique

C'est un billet que j'avais déjà fait l'année dernière.
Et je ne peux ni l'amoindrir, ni l'adoucir.

Comment le pourrais-je d'ailleurs avec ce qui se passe en ce moment ?
Ce capitalisme international de haute voltige qui se casse la gueule, est aspiré par le gouffre financier qu'il a créé de toute pièce ?
Faire les équilibristes sans balancier, tout le monde le sait, on ne peut qu'y laisser des plumes ou la vie, mais depuis des lustres on nous serine qu'il n'y a aucun danger, qu'il faut laisser faire, que tout cela va se réguler tout seul, qu'il faut libéraliser encore plus...

Si vous appliquiez cela à l'éducation de vos enfants, on vous répondrait que vous êtes complètement irresponsables ou amoraux, mais puisqu'il s'agit du Dieu Argent !
C'est vrai que nous avons aussi un petit Zéro de pacotille qui se prenant pour un pourfendeur de toute iniquité nous promet la "moralisation", la refondation du capitalisme.
Système on ne peut plus équitable où les bénéfices générés vont dans la poche d'un petit nombre d'initiés au cénacle des nantis tandis que leurs pertes et désastres spéculatifs sont socialisés avec la mise en commun des dettes à payer.
Quelle égalité, vraiment ! 
   
Mais ceux qui jouent les funambules ont de beaux parachutes "dorés" qui leur permettront d'atterrir en douceur.
Et pour ceux qui ont le petit désagrément de ne plus les avoir ces derniers temps, les matelas en leur possession sont assez épais pour les recevoir sans bleu au derrière ou ailleurs.
 
Coluche une nouvelle fois se serait balader à poil sur scène avec une plume dans le cul pour nous interpeller...

Mais les plumes ici, ce ne sont pas celles des vautours qui vont être perdues et plantées dans leurs fondements.
Dans ceux des autres oui, ceux qui ne possèdent pas, ceux qui n'ont que leur force de travail pour simple viatique...Sans problème, à leurs tubes de vaseline !

Quant aux rapaces équarrisseurs, et bien ils continuent à parier sur un rebond éventuel de la Bourse qui repartirait à la hausse, histoire de se faire encore plus de fric.
D'autres l'ont fait et cela a marché, alors pourquoi ne pas essayer ?
On finit par interdire de casino de grands joueurs devenus malades de leurs vices, y perdant tout et encore plus, et là ?

Un état complice injecte 390 milliards d'euros pour sauver les/ leurs conneries de  salopards qui manient le fric qu'ils n'ont pas comme s'ils se mouchaient le "tarbouif", (expression argotique qu'aimait employer mon père par le passé ) ou se torcher le derche avec des biftons d'arsouilles crapuleux .

J'ai la nausée, le dégoût, l'envie de vomir, de gerber à la tête de ces abrutis, de ces salauds, saligauds et autres trivialités ici de bon aloi.
Des années que cela était prévisible, plusieurs décennies que le système se grippe avec toujours les mêmes à qui on présente la facture.

Les mêmes qui voient flamber le prix de leur loyer, électricité, gaz, essence, assurance, cotisations sociales avec en plus déremboursements de médicaments, franchises médicales et participations forfaitaires en sus, tandis que leur salaire et pension sont compressés, tassés, comprimés.
Cure d'amaigrissement obligatoire et imposée, anorexie prescrite et ordonnée par ces Diafoirus dévoyés et putrides qui annoncent des mois, des années de misère noire à ceux  qui n'auront même plus de travail pour vivoter et se retrouveront à la rue en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, Loi "Boutin" aidant !

Ah les jolies bulles de savon que nous avions là...
Des bulles internet jaunes et rouges, des bulles immobilières bleues et vertes, des bulles financières violettes et oranges ...
Et elles ont grossi au gré des miasmes insufflés dans leurs rotondités.
Les belles sphères multicolores, multinationales que voilà !
Tellement rondes qu'elles en sont devenue obèses.

Mais une bulle de savon pansue, comme toute bulle de savon, cela explose.
A la Bourse ou plutôt à la Corbeille (appellation des années 50/60) on sacrifie à l'autel des profits.
Mais les veaux gras ne sont plus que des carnes efflanquées.
Le chiffre des miséreux augmente mais on ne les voit pas.
Ils sont devenus invisibles, ils passent derrière les affiches des temples de la consommation tout en tentant parfois d'y sacrifier.

Et là, le crétin de service lobotomisé comme il se doit nous joue son Cécel ou son Mimile :
- Mais il/elle n'est pas si pauvre que cela puisqu'il/elle a un portable...
- Il/elle est titulaire de la CMU, mais il/elle ose ne pas accepter de générique...
C'est que la Misère, Madame, Monsieur doit avoir ses stigmates, ses poncifs pour être reconnaissable, vous comprenez...Tout de même !  

Si vous ne brandissez pas vos flétrissures comme autrefois les lépreux faisaient tournoyer  leurs crécelles, comment être crédibles, n'est-ce pas ?

La semaine dernière un magasin de mon quartier a changé d'enseigne pour devenir un simili hard-discounter alimentaire.
Et comme il ne savait que faire de tous les aliments qui étaient encore en rayon (comme si les restos du coeur, le secours populaire ou autres n'existaient pas ) et bien tout a été jeté dans les poubelles derrière l'officine.
Lla nouvelle s'est répandue comme une trainée de poudre dans les immeubles HLM à proximité.
Et chacun est venu se servir.

Comme mon fils, l'une des premières victimes collatérales recensées de la Crise puisqu'intérimaire, me rapportait banalement l'information comme si de rien n'était alors que je lui faisais part de mon indignation :
- " Si je l'avais su, moi aussi je me serais servie..."

Celui-ci me regarda curieusement et me répondit :
- " Tout ce qui est dans le frigo depuis une semaine vient de là-bas Maman..."

Merci Mon Fils, tu as tout compris.
Je t'aime.

 * Voir les excellents billets de Gaël, " Portraits de la France qui se lève tôt "
Episodes
III, III, IV, V, VI et VII
Réalité ou fiction ?
Commenter cet article

Hassan Kerim 24/10/2008 10:37

Très bel article Circé,j'ai la même révolte, les mêmes nausées... Et ma crainte,c'est qu'une fois qu'ils se seront refaits sur le dos du peuple, cela reparte de plus belle.
En attendant, il paraît que Sarko remonte dans les sondages?
Pitoyable

Beaugency 20/10/2008 17:54

Bravo pour cet article. Très touchant.

Gaël 20/10/2008 15:12

merci beaucoup pour les liens

Circé 20/10/2008 15:38


@ Gaël : Pas de quoi, j'avais beaucoup apprécié cette lecture et bien évidemment ce qui vient de se passer m'y a immédiatement reporté.


Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "