Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
05 Sep

Conseil de " Pro "

Publié par Circé  - Catégories :  #caricature, information et politique

C'est une certaine Isabelle de son prénom et Balkany de son nom.
Elle vient de répondre à un journaliste qui l'interrogeait sur la personnalité de Patrick Devedjan, contesté jusque dans les rangs de son propre parti, l'UMP .
Avec un sourire radieux et narquois elle lui a répondu ceci :

" Je suis convaincue que pour être aimé, il faut être aimable ! "

Alors là, Dame Isabelle, comme conseil avisé, en voilà un qui est bon !
Que ne l'eûssiez-vous soufflé avant à l'oreille de Serge Grouard, maire UMP d'Orléans ?

Cela lui aurait éviter de nous montrer une nouvelle fois son mauvais caractère et de se ridiculiser en geignant sur l'attitude des socialistes, communistes, journaliste à son égard ainsi que de leur manque de gentillesse envers lui.

Non seulement, nous aurions enfin un maire aimable, mais cela lui aurait évité de répondre ceci et de se comporter aussi comme cela :

Et croyez-en Isabelle Balkany, elle a une grande expérience en matière de gentillesse et d'amabilité ! 

Commenter cet article

Kamizole 05/09/2008 22:24

Cela fait doucement rigoler quand ils moquent la zizanie au sein du PS (elle existe bien et je suis la première à la déplorer) alors qu'ils se tirent dans les pattes à qui mieux mieux. Je n'ai aucune sympathie particulière pour Devedjian mais je pense que s'il n'avait pas l'intention de mettre de l'ordre dans les finances du Conseil général des Hauts-de-Seine (mais quelle idée, aussi !) le département le plus riche mais le plus mafieux de France (un certain Charles Pasqua n'y est pas pour rien) la chère Isabelle Balkany qui, avec son mari, s'y connaît pour "étouffer" l'argent public (cf Levallois-Perret) serait très certainement tout sourire (donc "aimable") à l'égard de Devedjian... "Par ici l'oseille" : belle devise, n'est-t-il pas ?

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "