Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Commenter cet article

mrcroq 21/06/2008 23:09

un grand merci
en premier aux auteurs de ces lettre.
ensuite a mlle Jeanne moreau pour avoir prété sa voix dans tous les sens du terme à ces propos.
enfin merci au (ou à la ) créat(teur/trice) de ce blog pour avoir relayé ce discours.
je me sens moins seul ce soir.
Liberté , égalité et fraternité , ces mots veulent encore dire quelque chose pour certains d'entre nous
merci a tous.

Didier Goux 14/06/2008 15:33

Oh, vous savez, c'était juste un petit clin d'oeil en passant, rien de plus. Mme Moreau a tendance à m'énerver un peu, je dois dire, comme la plupart des "grandes consciences" du showbiz. Mais rien de grave, rassurez-vous.

Pour ce qui est du racisme anti-âge, soyez sans crainte : je considère que c'est, dans notre société, quasiment le seul racisme vraiment actif, et d'autant plus redoutable qu'il prolifère en toute bonne conscience, en ces temps de divinisation imbécile de la jeunesse.

Et puis, je ne suis moi-même plus de la première fraîcheur, n'est-ce pas...

Circé 14/06/2008 19:54


Etant donné que nous avons le même âge, vous du 19 mars et moi du 12 juin de la même année de naissance, j'aurais mauvaise grâce à admettre que nous avons tous deux  allègrement
franchi le cap du demi-siècle.  Je vous rejoins en ce qui concerne la divination de la jeunesse. Je n'ai aucunement envie d'un monde botoxé, siliconé où nous serions tous les clônes plus ou
moins réussis les uns des autres.  


Didier Goux 13/06/2008 21:21

Ah, oui, merveilleux : Mamie qui se hisse dans le train de la modernité modernante, c'est un grand moment. Tout, plutôt que de rester à quai...

Circé 13/06/2008 23:23


D.Goux : Je ne crois pas que Jeanne Moreau ait besoin de se hisser dans quelque train que ce soit, fût-il celui la "modernité modernante",
redondance un rien péjorative sous votre plume ( doux euphémisme ).
Je crois qu'elle n'a rien à prouver. Par ailleurs, est-ce que l'âge serait pour vous une sorte d'empêchement rédhibitoire à tout engagement ?  
Etant pour ma part une très heureuse Mamie de cinq petits enfants, ce que vous vouliez sans doute d'une répartie rayer et railler tombe à côté. 
Très simplement, n'est-ce pas vous qui êtes à quai Didier et qui aimez ce rôle de spectateur- commentateur à la manière des brèves de comptoir ? Je vous sais caustique et sarcastique. Je
vous lis. Vous pouvez être fort drôle malgré et sans doute à cause du ton mordant que vous utilisez. Parfois moins. Ici, ce n'est ni l'un, ni l'autre, le trait est juste un peu court
.


BCT 13/06/2008 17:28

Je viens de le transmettre à la moitié de la planète...

dany 13/06/2008 08:18

les grands esprits se rencontrent, j'avais trouvé ce témoignage magnifique et je te l'avais transmis sans voir ton blog...

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "