Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 May

De Mots à Maux et Meaux...

Publié par Circé  - Catégories :  #caricature, information et politique

Il en est des mots comme des maux.
Certains sont devenus  "tabous" (?), imprononçables.
A se demander quel risque pourrait encourir celui qui a l'UMP franchirait une ligne dialectique directrice en passant outre la Sarkozyte officielle d'état?

Un AVC avant l'heure, un malaise cardiaque ?
Ou ciel, enfer et damnation, leur chef en tout et pour tout, pêchu et couillu autoproclamé comme il se doit pour un "Chef-chef", leur botterait le cul comme à de vils manants désobéissants ? 

A moins qu'ils aient cru que leurs oubliettes étaient si profondes que le terme y était à jamais relégué ?
Ou encore, atteints d'une réformite aigüe très en vogue actuellement, ayant voté jusqu'à la nausée les moindres lois, amendements matraqués par leur Grand Manitou ( Zut, j'ai oublié, il préfère les cows-boys...) ont-ils déjà haché menu comme chair à pâté le mot aborrhé, exécré, honni et insupportable au "Grand Mamamouchi" en fonction?

Bon le diagnostic étant là, une rééducation orthophonique s'impose.
Ne voulant pas laisser sans aide de pauvres désespérés, handicapés linguistiques reconnus et invalides ( non assistance à personnes en danger ), je me propose bien volontiers à titre tout à fait gracieux et par mesure de salubrité publique pour donner une petite séance de psychanalyse de groupe.
Les pauvres ayant déjà été victimes d'une thérapie forcenée de karchérisations encéphaliques, je vais donc commencer fort doucement :

" - Mesdames, Messieurs...Mesdames et Messieurs ?
...
Tout le monde est Là ? Personne ne s'est égaré dans les couloirs de l'assemblée ?
...
Bien nous allons pouvoir commencer notre première séance.
...
Tout d'abord, n'ayez aucune crainte, fermez doucement les yeux, détendez-vous le plus possible tout en pensant à votre respiration qui doit être lente et légère.
...
Attention, premier exercice, répétez après moi les syllabes suivantes :" Co "
...CO...
- C'est bien, n'ayez pas peur, vous pouvez le dire plus fort :  "mu"
...MU..
- Courage nous y sommes presque : "ni"
...NI...
- Cela faiblit là, un peu de motivation, vous allez y arriver, dernière syllabe : "ste"
...S..t...e..

Allons, allons Messieurs Karoutchi et Grouard, un peu d'attention et d'effort s'il vous plaît...
Vous n'allez pas me "filer" entre les doigts comme le Maire de Meaux.
Bon c'est vrai qu'il y a chez lui un certain atavisme avec le Brie, mais tout de même.

Et vous Madame Albanel, ce n'est pas convaincant là....
Reprenons, si vous le voulez bien maintenant en réunissant toutes les syllabes.
Cela nous fera notre premier mot encore en usage mais effacé à tort de vos cerveaux :
- "Co-mmu-ni-ste, COMMUNISTE ", à vous :

...c..o...mmmm..mu...ninini..ssssste.....SOCIALISTE....

Bon, et bien, ce n''est pas gagné d'avance, mais avec un peu de travail et d'attention vous allez y arriver.
Bien, à demain même endroit, même heure .
Pour l'heure, je dois vous laisser !

J'ai rendez-vous dans cinq minutes avec un député qui veut ostraciser le mot "socialiste", et pourquoi pas social tant qu'il y est, du parti dont il se revendique.
Il veut même le renommer " Parti de la Gauche Française ".

Je crains fort qu'il ne soit affecté d'une dyspraxie profonde qui occasionne chez lui un gros souci de latéralité, entraînant ainsi un problème de confusion entre sa gauche et sa droite. "

Je ne sais pas si je pourrais quoi que ce soit pour lui, mais il risque fort de se retrouver à vos côtés dans peu de temps.
Cela vous fera un nouveau petit  "camarade ".

C'est le mot que nous étudierons demain !

Commenter cet article

Michèle CAILLET 16/05/2008 18:32

Circé,

Artcicle excellent, humoristique et bien tourné ;-)

MERCI d'avoir laissé un commentaire sur mon blog et de m'avoir rajoutée en lien sur le vôtre.

Restons tous solidaires !

Amicalement,
Michèle

BCT 14/05/2008 22:20

"d'autant que l'on peut très bien rassembler largement sans sacrifier l'essentiel de ses convictions.".
Kamisole j'aime bien cette phrase mais nos convictions sont les mêmes.
Les noms importent peu. La preuve qui se souvient de la signification d'UMP ?
Je propose P.S.C.V. Parti Socialo-Communiste de couleur Verte, ou l'inverse.
Ce débat est dérisoire.

Didier Goux 14/05/2008 20:59

Excellent idée, cette série qui s'amorce, sur les mots tabous, imprononçables ! Si vous voulez, j'en ai un petit stock à votre disposition...

Kamizole 14/05/2008 19:54

Et cet estimable c... a-t-il un nom ? A Montmorency, le maire sortant a cru être malin en sortant après le 1er tour un tract incendiaire prédisant le retour des "socialo-communistes" ! absolument contre-productif ! Les électeurs du centre n'ont pas du tout apprécié. Après le second tour, j'ai rencontré une voisine, plutôt proche du Modem, fort sympathique au demeurant, que cela a mis littéralement en fureur ! au point qu'elle a passé la semaine à convaincre ses amis de voter pour François Detton. Quant aux prétendus socialistes qui pensent qu'il vaut mieux cacher son appartenance, ils font fausse route, d'autant que l'on peut très bien rassembler largement sans sacrifier l'essentiel de ses convictions.

Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "