Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
07 Mar

08 Mars 2011 : Journée Internationale des Droits des Femmes ? Ah bon ?

Publié par Circé  - Catégories :  #Femme, Société et politique

"Ah bon ?" Oui ! Ah bon ?


Comment ne pas rajouter cette interrogation alors que ce que je craignais, redoutais est arrivé . Car oui : " Vive le 08 mars ! ", Vive le 08 mars de la récupération lucrative, financière, marchande de la Journée Internationale des Droits des Femmes pour nombre de sociétés de communication. Parce que là où il y a de la gêne et du respect, il n'y a pas de profit !

 

 

D'une journée de revendication, de lutte pour l'Egalité, la Liberté, la Dignité,  sous leur piètre houlette, nous voici passées à la " Journée de la Femme".


Journée cache-pot, après la galette des rois, la St Valentin, entre la fête des grands-mères et le printemps, celles de la fête des mères, des cloches et autres poissons, des pères, des grands-pères, de la musique, de l'été, du 14 juillet, de la Vierge Machin-Chose, etc...

 

Bref, après avoir marchandiser nos corps tout le restant de l'année, ne faisant de nous que des objets de désir, faciles défouloirs et/ou crachoirs à misogynie, à grands coups de stéréotypes archaïques : idiotes de base ou acariâtres mal baisées, shootées, fouettées, déshabillées, pornographiées, humiliées, voici qu'en ce 08 mars, on nous "clientèlise" ...

 

Du statut de sex-toys de base, nous passons à celui de porte-monnaie sur pattes. Ben oui quoi, c'est qu'on a quelques menues monnaies à dépenser.

Même que certains offrent royalement une ou deux heures à leur petit personnel de base.

 

Nos cafetiers, eux, lorgnent finalement du côté de notre "clientèle".

Voyez comme cela est drôle, voire sarcastique. D'habitude c'est le client qui aborde la péripatéticienne qui peut être, elle, mise à l'amende pour racolage.

 

Pour eux ? Ce n'est qu'une offre promotionnelle.

Aussi ont-ils décidé avec l'aide d'une société de communication d'offrir le 08 mars à chacune de celles qui viendra consommer chez eux...une fleur, une rose !

 

Tiens, vous ne trouvez pas vous, que des fleurs pour des potiches, c'est un nouveau clin d'oeil miteux ?

 

Quant à moi, et bien vous pouvez lire ma réaction du côté de Libéorleans, ou en Une de Libération.fr.

 

* Lire aussi cet excellent article de Mix-Cité Paris.

* quelques difficultés à intégrer la bande annonce de cet tout aussi excellent film : " We want sex equality". Alors cliquez ICI, pour la voir.

 


Commenter cet article

christophe du PG 08/03/2011 21:24



L'horreur et la recuperation des femmes continue, et on les prend de plus en plus jeunes.... http://www.detouragebreizh.com/images/vogue/voguedecembre2010.html



Circé 08/03/2011 23:13



Oui, Christophe, l'horreur et la putanisation des petites filles.


Un véritable catalogue pour pédophiles de tous poils.


Tu trouveras avec ce lien l'article de dénonciation fait par la Meute des Chiennes de Garde, soutenue par plus de 150 médecins pédiatres et autres.


http://www.lameute.fr/agir/putanisation.php3


Ainsi que la pétition qui a fait suite :


http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2011N6214



monique LEMOINE 07/03/2011 23:53



Heureusement que les féministes comme toi sont là pour dire les choses.


Nous avons tant de mal à obtenir cette égalité réelle. Comme si nous demandions la lune.


Mes rires, les sarcasmes, des femmes d'abord, qui me répondent, tu nous "emmerdes" AVEC tes histoires. Ce n'est pas important !!!


 


Alors la teneur de ce billet d'humeur, comme celui de Mix-Cité Paris, fait chaud au coeur. Nous pouvons penser tout de même que nous ne nous trompons pas.


Alors rétrouvons-nous demain ce mardi 8 mars, Place du Martroi à Orléans, pour dès 17 h 30 dire notre soutien à toutes les femmes de la révolution dans les pays arabes.


Car elles, ce n'est pas seulement d'une égaltié réelle qu'elles souhaitent accéder, mais bien d'une égaltié de droits.


D'abord cela, ensuite d'autres combats pour changer les mentalités des femmes et des hommes, qui pensent que rien ne peut changer, sans qu'ils ou qu'elles perdent leur identité.


Je vais dire comme un homme de robe bien connu pour ses ringardises :


N'ayez pas peur. Changer de monde, établir simplement l'égalité des femmes et des hommes, ne risque pas de vous faire perdre ce que vous pensez être votre identité dans la soumission ou la
tranquilité.


Il y a une certaine lâcheté à continuer d'accepter cette domination d'un sexe sur l'autre uniquement parce qu'il y a des hommes et des femmes.


Nous sommes différents, mais cela ne doit pas nous empêcher d'être égaux.


Le contraire d'égaux, c'est inégaux, et ce que nous vivons encore en 2011, même en France.


Alors soutenons les femmes des révolutions. C'est tout. Pas de morale, pas de leçon où alors commençons par le faire devant chez nous. Dans notre famille, dans notre milieu professionnel, dans
nos instances d'élu-es, dans nos quartiers, dans la rue, dans notre justice, dans notre vie quoi.


 


Nous continuerons d'en parler demain, n'oubliez pas c'est la journée internationale des droits des femmes : c'est le 8 mars 2011


Monique Lemoine



Circé 07/03/2011 23:58



A demain Monique, mais dès 17H devant la Préfecture où nous devons être reçues par le Préfet.



Archives

À propos

" Pourquoi une Femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? "